Rétro 2019

Année en or pour les Verts

Algeria s Baghdad Bounedjah (L) and Youcef Belaili celebrate with the trophy
© imago

L'année écoulée restera dans l'histoire du football algérien, marquée par les succès remportés par l'équipe nationale sous la houlette de Djamel Belmadi et grâce à des joueurs comme Riyad Mahrez, Isamael Bennacer, Ramy Bensebaini ou Bagdad Bounedjah, qui sont devenus la première génération à remporter la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF à l'extérieur, lors de la première édition du tournoi à 24 équipes.

Champions d'Afrique

Les campagnes de l'Algérie en Coupe d'Afrique des Nations ont été pour le moins décevantes ces dernières années, ce qui rendait les fans sceptiques quant à la capacité de Belmadi de rapporter le trophée d'Égypte. Mais Bounedjah et ses coéquipiers ont réalisé un bon début de tournoi, remportant leur premier match contre le Kenya, puis battant un Sénégal redoutable avant de conclure la phase de groupes par une victoire contre la Tanzanie, malgré le fait d'avoir aligné une équipe de remplaçants.

Les hommes de Belmadi n'ont pas eu de mal à battre la Guinée en huitième de finale, avant d'écarter la Côte d'Ivoire aux tirs au but, au terme d'une rencontre intense. Les Fennecs ont ensuite disposé du Nigeria en demi-finale grâce à un sublime coup franc de Mahrez. En finale contre le Sénégal, c'est un but de Bounedjah qui a donné le titre à l'Algérie.

Un bond au classement

Au début de l'année 2019, l'Algérie était 69ème au Classement mondial FIFA/Coca-Cola après avoir connu des revers importants, notamment la non qualification pour Russie 2018 et plusieurs défaites en amical. Puis Belmadi a été nommé à la tête de l'équipe en vue des qualifications pour Égypte 2019.

Malgré un nul contre la Gambie et une défaite au Bénin en 2018, Belmadi a su remettre l'équipe sur le bon chemin en la menant à des victoires importantes, notamment un 4-1 à l'extérieur contre le Togo. En outre, l'Algérie est parvenue à remporter plusieurs rencontres amicales avant d'entamer sa campagne triomphale à la CAN et de poursuivre sa série de succès en battant la Colombie 3-0 lors d'un match amical en France. Ces statistiques ont permis aux Fennecs de terminer l'année à la 35ème place, soit un bond de 34 rangs en 2019.

Djamel Belmadi celebrates with the Algerian players after winning the Africa cup of nation 

12 matches, 4 nuls, 0 défaite

L'Algérie est restée invaincue tout au long des 16 matches, rencontres amicales comprises, qu'elle a disputés au cours de l'année. Malgré le fait d'avoir affronté quelques équipes redoutables comme le Nigeria, le Sénégal (deux fois), la Colombie et la Côte d'Ivoire, elle a réussi à s'imposer 12 fois, pour 4 nuls et 0 défaite.

18 rencontres invaincue, 33 buts marqués, 8 encaissés

En plus d'avoir terminé l'année 2019 sans défaite, l'Algérie ne s'est pas inclinée une seule fois en 18 matches successifs. Grâce à une attaque redoutable et une solide défense, les Fennecs de Belmadi ont marqué 33 buts en 12 matches (plus de 2,5 buts par rencontre), et n'en ont encaissé que 8 (moins de 1 but par match) en 2019.

Belmadi candidat à The Best

Outre les belles réalisations de l'Algérie en tant qu'équipe, Belmadi a eu son moment de gloire individuelle lorsqu'il a été nominé pour le prix The Best - Entraîneur de la FIFA pour le football masculin 2019. Bien que son nom n'apparaisse pas dans le trio final, il a été quatrième sur la base des votes finaux.

Explorer le sujet

Articles recommandés