Coupe du Monde de la FIFA™

Benteke marque l'histoire

Belgium's forward Christian Benteke (L) celebrates his goal with teammate Dries Mertens
© AFP

Il faut plus de temps pour raconter ce but que Benteke n'en a mis à le marquer... Gibraltar donne le coup d'envoi. Passe en retrait pour Jamie Bosio, qui transmet en direction de Ryan Casciaro. La passe n'est pas appuyée, ce dont profite Christian Benteke pour intercepter. L'attaquant belge continue sa course par plusieurs touches de balle courtes, fixe un défenseur, se décale sur la gauche et bat le gardien Deren Ibrahim d'un tir croisé du gauche.

La lecture du précédent paragraphe prend à peu près 10 secondes. Benteke en a mis 8,1 pour trouver l'ouverture. Il est ainsi devenu l'auteur du but le plus rapide de l'histoire de la Coupe du Monde, qualifications et phase finale incluses. "L'entraîneur nous avait demandé de presser haut dès le coup d'envoi", a expliqué le buteur historique au micro de la RTBF. "La défense a mal anticipé la passe en retrait et je me suis avancé le plus possible pour frapper. Le défenseur a été très passif et j'en ai profité", a poursuivi l'attaquant de 25 ans, aussi rapide à décrire son but qu'à le marquer.

"Il a marqué et il a bien su conserver le ballon. C'est une récompense qu'il mérite pour le travail réalisé ces dernières semaines. Il sortait d'une saison très difficile et il est en train de retrouver son meilleur niveau", a commenté son entraîneur, Roberto Martínez.

Benteke améliore ainsi de 0,2 seconde le record du joueur de Saint-Marin, Davide Gualtieri, contre l'Angleterre, lui aussi dans un match de qualifications pour la Coupe du Monde, en novembre 1993. Le record du joueur de Saint-Marin, véritable exploit dans l'histoire footballistique de cette petite nation, aura donc tenu pendant presque 23 ans, à quelques jours près. "Ce n'était pas mon intention. Je voulais simplement faire un bon match et que l'équipe empoche les trois points. C'est la preuve que la concentration était totale dès le coup d'envoi. Nous n'avons pas été égoïstes. Nous avons joué les uns pour les autres. L'objectif était de marquer très vite pour nous faciliter la tâche, et c'est ce que nous avons fait", conclut Benteke avec le sourire du devoir accompli.

Comme si entrer dans l'histoire ce 10 octobre 2016 à Faro, au Portugal où Gibraltar reçoit, ne lui suffisait pas, l'attaquant de Crystal Palace a inscrit deux autres buts pour s'offrir un triplé dans ce match largement remporté par les Belges (0:6) dans les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™. Avec trois victoires en trois rencontres, les *Diables Rouges *occupent la tête du Groupe H.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Zone Europe : meilleurs moments en images

Coupe du Monde de la FIFA™

Zone Europe : meilleurs moments en images

10 oct. 2016