Coupe d'Afrique des Nations de la CAF

Craintes et espoirs pour les derniers billets

Congo DR players celebrate their third goal versus Togo in Port-Gentil
© AFP

Il reste dix places à prendre pour la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF 2019. Quatorze équipes ont déjà réservé leur billet pour le tournoi qui aura lieu en Égypte, qui a remplacé le Cameroun comme pays organisateur. Du coup, les Lions indomptables, longtemps qualifiés d’office, se retrouvent dos au mur avant la dernière journée des qualifications, qui aura lieu les 22, 23 et 24 mars prochains.

FIFA.com résume les enjeux des dernières rencontres, avec de grandes craintes et d’immenses espoirs de participer - ou pas - à la grande fête du football africain.

Déjà qualifiés

  • Madagascar
  • Tunisie
  • Égypte
  • Sénégal
  • Maroc
  • Mali
  • Nigeria
  • Ouganda
  • Guinée
  • Algérie
  • Mauritanie
  • Côte d’Ivoire
  • Ghana
  • Kenya

A ne pas manquer

  • Cameroun - Comores
  • Burundi - Gabon
  • Bénin - Togo
  • Libye - Afrique du Sud
  • Zimbabwe - Congo
  • RD Congo - Liberia
  • Botswana - Angola
  • Guinée-Bissau - Mozambique
  • Zambie - Namibie
  • Tanzanie - Ouganda
  • Lesotho - Cap-Vert

Les enjeux

Groupe A
Sénégal et Madagascar, déjà qualifiés, se retrouvent pour une finale sans enjeu pour cette ultime journée, si ce n’est déterminer la première place du groupe, même si les Lions de la Teranga ont une différence de buts largement favorable (13 points, +8, 10 points, +2). Le Soudan et la Guinée Équatoriale, déjà éliminés, s’affrontent pour éviter la dernière place.

Groupe B
Déjà hors course, le Malawi accueille le Maroc, déjà qualifié, et qui accorde sans doute plus d’importance au match amical quelques jours plus tard contre l’Argentine. Hervé Renard laisse donc au repos ses cadres Nordin Amrabat, Sofiane Boufal, Youssef En-Nesyri, Medhi Benatia, Achraf Hakimi, Romain Saiss ou encore Manuel Da Costa, alors qu’Amine Arit et Hakim Ziyech sont forfaits sur blessure.

Pour sa part, le Cameroun doit prendre un point à domicile face aux Comores. Les Cœlacanthes ont déjà failli s’imposer faces aux hommes de Clarence Seedorf à Moroni, mais une égalisation tardive de Stéphane Bahoken avait permis aux Lions indomptables d’arracher le nul. Cette fois, le buteur providentiel sera absent sur blessure.

Groupe C
Pas d’enjeu entre le Mali, déjà qualifié, et le Soudan du Sud, éliminé, alors qu’à Bujumbura, le Burundi n’est qu’à 90 minutes d’une première qualification pour la CAN. Un point lui suffit contre un Gabon qui doit absolument l’emporter, et qui enregistre le retour de Pierre Emerick Aubameyang.

Groupe D
L’Algérie a déjà son billet et accueille la Gambie, qui peut encore croire au miracle, à condition de s’imposer à Blida par trois buts d’écart, et que le Bénin et le Togo se quittent sur un nul. Les Béninois sont en ballottage favorable, puisqu’ils comptent deux points d’avance sur les Éperviers qui, s'ils s’imposent, doubleront les Écureuils.

Groupe E
Pas d’enjeu entre le Nigeria, qualifié, et les Seychelles, hors course. En revanche, l’Afrique du Sud et la Libye s’affrontent avec le billet pour l’Égypte à décrocher. Au coup d’envoi, il est entre les mains des Bafana Bafana, qui peuvent donc se contenter d’un nul.

Groupe F
Les dernières rencontres serviront à déterminer qui du Ghana, hôte de la rencontre, ou du Kenya, qui compte un point d’avance, terminera à la première place, devant l’Éthiopie et la Sierra Leone, toutes deux éliminées.

Groupe G
C’est le seul groupe où tout le monde peut encore se qualifier. Le Zimbabwe est en ballottage favorable, avec 8 points avant la réception du Congo, actuellement dernier. Les Diables Rouges doivent s’imposer à Harare et espérer que leurs voisins de RD Congo ne s’imposent pas à domicile contre le Liberia.

Équipe Points Différence de buts: +3
Zimbabwe 8 + 3
Liberia 7 - 3
RD Congo 6 + 1
Congo 5 -1

Groupe H
Guinée et Côte d’Ivoire sont déjà qualifiés, et resteront dans cet ordre si le Sily National s’impose en République centrafricaine. En cas de faux pas, les Éléphants les doubleraient avec une victoire à domicile contre le Rwanda.

Groupe I
La satisfaction de leur première qualification historique digérée, les Mauritaniens auront déjà une occasion de mesurer leurs progrès avec un déplacement au Burkina Faso qui doit absolument l’emporter pour se qualifier. Mais un succès ne suffira pas aux Étalons si l’Angola s’impose au Botswana, déjà éliminé.

Groupe J
La Tunisie et l’Égypte, pays organisateur, sont qualifiés pour la CAN 2019. Seule la première place sera en jeu avec la réception du Swaziland pour les Aigles de Carthage, et un déplacement au Niger pour les Pharaons.

Groupe K
Surprise, la seule équipe hors course dans ce groupe est la Zambie, championne d’Afrique en 2012. Elle jouera le rôle d’arbitre en accueillant la Namibie, qui doit s’imposer pour ne pas dépendre du résultat entre la Guinée-Bissau et le Mozambique.

Équipe Points Différence de buts
Guinée-Bissau 8 + 1
Namibie 8 + 1
Mozambique 7 0
Zambie 4 - 2

Groupe L
L’Ouganda, déjà qualifié et sûr d’être premier, se déplace sans pression en Tanzanie, où les locaux doivent s’imposer et espérer que le Lesotho n’en fasse pas de même en recevant le Cap-Vert, dernier mais pas encore éliminé.

Explorer le sujet

Articles recommandés