Anti-Discrimination

Hagen, officiel et modèle

Norwegian referee Tom Harald Hagen
© imago images
  • Un arbitre norvégien a fait son coming out dans un journal cette semaine
  • La directrice de la division Responsabilité sociale et Éducation de la FIFA, Joyce Cook, salue un "acte courageux"
  • Le président de la Fédération Norvégienne de Football soutient ce "modèle à suivre"

"C’est le bon moment", a déclaré ce 26 octobre l’arbitre norvégien Tom Harald Hagen, qui a annoncé son homosexualité dans une interview donnée à un journal. Ancien arbitre FIFA, Hagen a officié au niveau international, notamment dans des compétitions européennes et en qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA™. Il exerce actuellement dans le championnat de Norvège.

"J’ai reçu un nombre incalculable de petits mots et de messages sympas," a-t-il déclaré dans les colonnes du journal norvégien Glåmdalen. "J’avoue être un peu surpris par l’attention que cela a suscité, mais c’est très agréable de lire ces messages, surtout ceux envoyés par de jeunes footballeurs, des arbitres, des supporters, des joueurs et des entraîneurs. Il y a aussi des parents qui m’ont remercié au nom de leurs enfants."

"La FIFA salue Hagen pour sa courageuse décision. Ce coming out de la part d’un acteur du football et les nombreuses réactions positives qu’il a suscitées constituent un message fort en faveur de la diversité. Le football doit s’adresser à tous. L’acte courageux de Tom Harald est important car il montre la voie à suivre, et permet à tout le monde de se sentir en sécurité et bienvenu dans notre sport", affirme la directrice de la division Responsabilité sociale et Éducation de la FIFA, Joyce Cook.

Le Président de la Fédération Norvégienne de Football, Terje Svendsen, s’est montré tout aussi positif à la suite de l’annonce de Hagen. "Le fait qu’il y ait très peu d’hommes ouvertement homosexuels dans le football et qu’ils suscitent des commentaires hostiles constitue un problème et nous montre le travail restant à accomplir au sein de notre organisation et de notre culture. C’est une bonne chose d’avoir des modèles comme Tom Harald. J’espère que cette annonce incitera davantage d’hommes à affirmer leur homosexualité et attirera davantage de personnes dans le football", a-t-il souligné sur le site Internet de la fédération.

La FIFA prend des mesures concrètes pour promouvoir la diversité et la lutte contre la discrimination dans le football, en particulier la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle. Le Guide de bonnes pratiques de la FIFA en matière de diversité et de lutte contre la discrimination aide toutes les associations membres de la FIFA à renforcer leurs activités afin de créer une atmosphère conviviale, dépourvue de discrimination. La structure et les bonnes pratiques citées dans le guide sont toutes applicables pour lutter contre l’homophobie.

Par ailleurs, la FIFA apporte un soutien direct aux associations membres dans l’élaboration de plans d’action, en fournissant une approche exhaustive portant sur la réglementation, l’éducation, les sanctions, les contrôles, le réseautage et l’interaction, ainsi que la communication. Suite à plusieurs sanctions prises à l’occasion d’incidents homophobes, la FIFA travaille actuellement sur des projets pilotes avec des associations membres afin d’empêcher que de nouvelles situations de ce type ne se reproduisent.

La FIFA s’investit également dans la sensibilisation sur ce thème, avec le Prix FIFA pour la Diversité, décerné tous les ans depuis 2016. Chaque année, le jury comporte des experts de la famille du football qui ont pris position contre l’homophobie dans le football, comme l’ancienne internationale américaine et championne du monde Abby Wambach, l’ancien international allemand Thomas Hitzlsperger et l’arbitre anglais Ryan Atkin. L’International Gay & Lesbian Football Association, Football v Homophobia et la Fédération sportive LGBT de Russie figurent dans la liste des lauréats et des nominés.

Enfin, le Code disciplinaire de la FIFA a été mis à jour en 2019. Aligné sur les standards internationaux les plus exigeants, il prévoit des sanctions pour les propos ou actes de nature à rabaisser, discriminer ou dénigrer une personne en raison de son orientation sexuelle.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Chloe Morgan in training.

Football féminin

Morgan, parole à la défense

10 oct. 2020

Magdalena Eriksson of Sweden and her girlfriend Pernille Harder of Denmark kisses after Sweden™s win during the FIFA Women™s World Cup round of sixteen match between Sweden and Canada on June 24, 2019 in Paris.

Football Féminin

Harder et Eriksson : succès et fierté

12 juin 2020