Coupe du Monde de la FIFA™

L'Allemagne, championne et reine des qualifs

Franz Beckenbauer (captain), Sepp Maier, Bernd Cullman, Georg Schwarzenbeck, Herbert Wimmer, Dieter Herzog, Juergen Grabowski, Gerd Muller, Bertie Vogts, Paul Breitner, and Uli Hoeness
© Getty Images

Avec seulement deux défaites en 84 rencontres, l'Allemagne est la nation la plus performante de l'histoire des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA™. La quadruple championne du monde affiche en moyenne 2,96 buts et pas moins de 2,5 points par match dans le cadre des compétitions préliminaires du  rendez-vous mondial. Ces chiffres constituent une preuve  de l'efficacité des Allemands, capables de se montrer sous leur meilleur jour lors des matches déterminants.

Seuls le Portugal et l'Angleterre peuvent se targuer d'avoir vaincu ce monstre du football mondial lors des tournois préliminaires, qui plus est devant son public. En octobre 1985, Carlos Manuel a inscrit à Stuttgart le but de la victoire (1:0) contre la *Nationalmannschaft *de Karl-Heinz Rummenigge. En septembre 2001, Oliver Kahn et ses coéquipiers se sont inclinés face aux Anglais au stade olympique de Munich, enregistrant l'une de leurs plus lourdes défaites (1:5). Michael Owen, alors âgé de 21 ans, s'était illustré en faisant trembler les filets adverses à trois reprises.

En dehors de ces deux revers, l'Allemagne n'a jamais déçu ses supporters. La force mentale a toujours été l'une des grandes qualités de cette formation, qui a compté dans ses rangs des stars mondiales telles que Fritz Walter, Uwe Seeler, Franz Beckenbauer, Gerd Müller, Lothar Matthäus, Philipp Lahm, ou le meilleur buteur de l'histoire de l'épreuve mondiale, Miroslav Klose.

Force mentale et efficacité
*Mais pourquoi l'Allemagne possède-t-elle toujours une telle force de caractère ? "Parce qu'elle a souvent goûté à la victoire par le passé et que les succès donnent des ailes aux générations qui suivent. Il suffit de regarder le palmarès de l'Allemagne dans les grands tournois. Nous avons grandi en sachant que l'Allemagne était capable d'aller en finale et de gagner", expliquait Philipp Lahm au cours d'une interview exclusive avec *FIFA.com
en octobre 2009. 

Les mots du latéral droit, alors jeune et ambitieux, ont été confirmés quelques années plus tard lorsqu'il a lui même soulevé le trophée et permis à l'Allemagne de décrocher sa quatrième étoile grâce à sa victoire à la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014. "Tout le tournoi s'est déroulé comme dans un rêve", nous confiait-il quelques semaines après ce succès. "Je pense que tous ensemble, nous avons toujours pris les bonnes décisions."

Le 25 juillet prochain à Saint-Pétesbourg, les noms des adversaires que les Allemands devront affronter sur la longue route menant au prochain rendez-vous mondial seront dévoilés lors du Tirage au sort préliminaire de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™. Après le Portugal et l'Angleterre, une autre équipe parviendra-t-elle à faire chuter la presque invincible Allemagne ?

Explorer le sujet

Articles recommandés

Russie : Présentation de l'emblème officiel

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Russie : Présentation de l'emblème officiel

27 déc. 2014

L'Emblème de la Coupe du Monde sur le Bolshoi

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

L'Emblème de la Coupe du Monde sur le Bolshoi

30 oct. 2014

Interview de Philipp Lahm

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Interview de Philipp Lahm

18 mars 2015

Interview de Toni Kroos

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Interview de Toni Kroos

02 mars 2015

The Konstantin Palace in Saint Petersburg, Russia, where the 2018 FIFA World Cup Preliminary Draw will be held

Coupe du Monde de la FIFA™

Suivez le Tirage au sort sur FIFA.com

22 juil. 2015

Cristiano Ronaldo of Portugal celebrates after scoring

Coupe du Monde de la FIFA™

Le Tirage au sort préliminaire en chiffres

21 juil. 2015

Visite guidée de Saint-Pétersbourg !

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Visite guidée de Saint-Pétersbourg !

23 juil. 2015