7 - 13 avril

L'hebdo des bons mots

© Getty Images

Drôles, incisives, instructives, émouvantes... Comme à son habitude, FIFA.com termine la semaine en vous proposant les meilleures déclarations entendues aux quatre coins de la planète foot.

"J’avais surtout un peu peur d’être bête face à un tel personnage. C’est arrivé à tout le monde : on se pose plein de questions, plus ou moins intelligentes, avant un face-à-face que l’on redoute un peu. Comme on me l’avait présenté comme taquin et chambreur, je me demandais comment j’allais être traité, si j’allais avoir droit moi aussi à mon petit tacle. J’avoue que j’appréhendais le premier regard, les premières paroles. Je ne voulais tellement pas le décevoir" - Kylian Mbappé, après sa rencontre avec Pelé (France Football)

"J'espère que lors de la prochaine Coupe du Monde, il aura la chance que nous avons eue, mais Messi n'atteindra jamais le niveau de Maradona. Ce que je veux, c'est que Messi joue. S'il ne passe pas un bon moment en sélection, il vaut mieux ne pas venir" - Hector Enrique, champion du monde avec l'Argentine en 1986 (Ataque Futbolero)

"Cette photo a 40 ans aujourd'hui. C'était à Rio de Janeiro, lorsque nous nous sommes rencontrés personnellement. Qu'est-ce que nous étions jeunes... Je te souhaite un prompt rétablissement Roi Pelé et beaucoup de courage !")

"Même le pape ne fait pas l’unanimité, alors pourquoi un entraîneur devrait la faire ? Je suis passé par là, moi aussi. J’ai amené l’Italie sur le toit du monde en 2006, et au retour du Mondial suivant, on m’a insulté à l’aéroport. La considération unanime n’existe pour personne. Il y a toujours quelqu’un qui, par envie, manque de compétence ou d’intelligence, estime que vous n’êtes pas adapté à votre poste" - Marcello Lippi, ancien sélectionneur de l'Italie (France Football)

"Nous sommes chanceux d'être en présence de ces deux footballeurs extraordinaires et peu importe si vous pensez que l'un est meilleur que l'autre à ce stade. Les autres sont ridicules devant leur talent et ce qui les met si loin devant tous les autres est leur force mentale. Ce domaine de leur jeu ne cesse de m'étonner et de les séparer de tous les autres. C'est une chose devant laquelle je m'émerveille" - Rio Ferdinand, ancien défenseur de l'Angleterre à propos de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo (Goal)

"Je sais très bien que je ne suis pas le joueur le plus technique. Je ne suis pas le meilleur joueur du monde. Mais je joue avec mes qualités. Je ne me suis jamais pris pour une autre personne. J’essaye de jouer sur mes qualités, c’est comme ça que je suis devenu footballeur professionnel et international" - Moussa Sissoko, milieu de terrain de Tottenham

Articles recommandés

L'Actu

La semaine en chiffres

12 avr. 2019

Classement FIFA/Coca-Cola

Le nouvel Uruguay n'oublie pas ses racines

11 avr. 2019

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Wiegman : "Désormais, nous avons de l'expérience"

12 avr. 2019