L'hebdo des bons mots

L'hebdo des bons mots

Roberto Carlos (L) and Ronaldo Nazario of Corinthians listen to the Brazilian National Anthem
© Getty Images

Drôles, incisives, instructives, émouvantes... Comme à son habitude, FIFA.com termine la semaine en vous proposant les meilleures déclarations entendues aux quatre coins de la planète foot.

"Allure, technique, instinct... Il ne manque de rien. C'est un joueur qui dégage quelque chose, un chef-d'œuvre inestimable. Je pense aussi que Mbappé est meilleur que Neymar, il est plus consistant. L'avenir lui appartient" - Giorgio Chiellini, défenseur de la Juventus, à propos de Kylian Mbappé (autobiographie)

"Pour moi, Neymar s'est très mal comporté avec le Barça. Parce que quand il a voulu quitter Barcelone, il a dit qu'il voulait être le meilleur au monde, mais, pour l'amour de Dieu, vous n'allez pas être le meilleur au monde en jouant pour le PSG" - Giovane Élber, ancien international brésilien (Cadena SER)

"Tout le monde devait parler espagnol dans le vestiaire. Le seul qui a décidé de parler plus portugais qu'espagnol a été David Beckham parce qu'il ne voulait pas quitter ma maison ! Il était proche de Ronaldo et de moi, donc son portugais est devenu meilleur que son espagnol" - Roberto Carlos, ancien défenseur du Real Madrid (Goal)

"Un jeune Français de vingt ans fait déjà preuve d'une étonnante maturité. Il est déjà fort des deux pieds, techniquement au point et physiquement costaud, même s'il peut peaufiner ce bagage athlétique en Bundesliga. Avec l'école de la formation, puis leurs premiers pas en L1 ou en L2, ils débarquent ensuite en Allemagne avec une maturité et un équilibre qui leur permettent de rapidement s'intégrer. Et puis ils ne sont pas trop chers" - Felix Magath, ancien entraîneur allemand

"La personnalité, c'est très important. On se trouve dans un environnement collectif. On veut des joueurs avec un peu d'ego, mais ils doivent être capables de s'adapter. J'ai l'impression qu'il n'y a pas de mauvaise graine dans cette équipe. Je préfère avoir un trou dans l'effectif plutôt qu'un 'trouduc'" - Ole Gunnar Solskjær, entraîneur de Manchester United (United we stand)

"Le plus grand talent que j'ai entraîné est Ronaldo. Mais en même temps, c'est lui qui a créé le plus de problèmes pour moi dans les vestiaires. Il organisait beaucoup de fêtes !" - Fabio Capello, ancien entraîneur italien (Sky Sport.)

Articles recommandés

Ulsan Hyundai winger Lee Chungyong in action

République de Corée

Lee Chungyong, stades vides mais coeur plein

19 mai 2020

Fenna Kalma (L) and Suzanne Hendrina Maria Giesen (R) of FC Twente Enschede and Sara Bjoerk Gunnarsdottir (C) of VfL Wolfsburg battle for the ball.

Football Féminin - Islande

Rien ne peut arrêter Gunnarsdottir

22 mai 2020

George Best performs keep-ups during his training of a ladies' team for a charity match

Joueur de légende

Les bons mots de George Best

22 mai 2020

Equatorial Guinea head coach Sebastien Migne

Qatar 2022 - Guinée équatoriale

Migné veut marcher dans les pas de Le Roy

21 mai 2020