03 - 09 avril

L'hebdo des bons mots

Marcelo Bielsa, Manager of Leeds United is interviewed
© Getty Images

Drôles, incisives, instructives, émouvantes... Comme à son habitude, FIFA.com termine la semaine en vous proposant les meilleures déclarations entendues aux quatre coins de la planète foot.

"Je connais ses qualités de vitesse, ses incroyables capacités physiques et techniques, mais je l’avoue, il m’épate toujours. Les grands matchs appartiennent aux grands joueurs. Ce n’est pas une phrase anodine. Kylian en a fait, une fois de plus, l’éclatante démonstration. C’est la marque des grands. Il est davantage motivé par ces rencontres de très haut niveau. Ça se sent. On avait déjà pu s’en apercevoir à Barcelone. Il dégage une impression de facilité. Il est fort dans son corps et dans sa tête. Quand il est attendu, il répond présent." - David Trezeguet, ancien attaquant de la France (Le Parisien)

"Quand il y a eu le tirage, je me suis bien sûr souvenu du match d'il y a trois ans parce que c'était la première fois que nous nous affrontions depuis. J'ai dit après ce match [2018] que si quelqu'un me demandait une semaine plus tard ou un mois plus tard si j'inviterais Sergio Ramos à mon 60e anniversaire, alors je dirais non! Là, peut-être que j'y repenserais. Ce n’est pas qu’il n’est pas un grand footballeur mais je n’ai pas aimé ce qui s’est passé ce soir-là. C’était une soirée étrange pour nous, mais c’est il y a longtemps et je ne peux pas retrouver ce sentiment, cette colère" - Jürgen Klopp, entraîneur de Liverpool, à propos des retrouvailles avec le Real Madrid, trois ans après la finale de Ligue des Champions de l'UEFA perdue par les Reds face à la Casa Blanca

"Vinicius est un très jeune joueur, mais je crois en lui car il a tout pour réussir ici. C'est pourquoi je parle beaucoup avec lui sur le terrain. Parfois, je hausse un peu le ton, mais c'est pour son bien. Il peut donner plus, parce que quand il le veut, c'est un phénomène" - Karim Benzema, attaquant du Real Madrid, à propos de son coéquipier Vinicius Jr (LaLiga World)

"Je suis arrivé à un moment étrange en termes de dynamique à Barcelone. Il y avait beaucoup de bagarres entre les joueurs et ça ne me semblait pas juste. Je n'ai vraiment pas apprécié mon temps là-bas. C'était la première fois que j'étais dans un club et que je ne voulais pas honorer mon contrat. J'ai signé un contrat de quatre ans, mais après six mois, je suis allé voir le président du club pour lui demander de me mettre sur la liste des transferts. J'avais l'impression de perdre ma passion pour le jeu et je voulais juste partir" - Emmanuel Petit, ancien milieu de terrain du FC Barcelone (Ladbrokes)

"Je crois que c’est la plus grosse connerie qu’on ait pu inventer. Ça rend les gens cons car ils pensent qu’avec leur tweet, ils arrivent à influencer l’opinion. Je trouve que ça rend l’homme con. Je n’en parle même pas à mes joueurs car c’est une cause perdue..." - Christophe Galtier, entraîneur de Lille à propos des réseaux sociaux (20 Minutes)

"Je n’oublie pas. Certains disaient qu’il était surcoté, qu’il avait coûté trop cher. J’ai tout de suite dit que c’était un diamant qui, en travaillant dessus, deviendrait extraordinaire. Il a fait des progrès incroyables et peut encore faire plus" - Antonio Conte, entraîneur de l'Inter Milan à propos de Romelu Lukaku

"C'est un homme magique. Ce qu'il sait faire, j'ai beaucoup de mal à le reproduire, et j'ai d'ailleurs abandonné. J'ai une véritable admiration pour ce qu'il fait. Interpréter les décisions inédites qu'il intègre dans le jeu, c'est déjà une façon de tomber amoureux du football. City est toujours indéchiffrable" - Marcelo Bielsa, entraîneur de Leeds à propos de Pep Guardiola (DAZN)

"Je parle, je comprends tout mais... Comment je peux dire ? Je ne veux pas que ce soit mal interprété. Depuis que je suis arrivé, tout le monde m'a dit : 'les gens t'aiment pour ton football, mais si tu parles français, ils t'aimeront encore plus.' Mais je ne veux pas qu'ils m'aiment pour mon français, je veux qu'ils m'aiment pour ce que je fais sur le terrain" - Angel Di Maria, ailier argentin du Paris Saint-Germain (beIN Sports)

Articles recommandés

Portrait of Ronaldo of Brazil during the Germany v Brazil

27 mars - 02 avril

L'hebdo des bons mots

03 avr. 2021

Armenia's players celebrate

Classement Mondial FIFA/Coca-Cola

Guinée-Bissau, Arménie et Namibie en pleine ascension

07 avr. 2021

Magazine Qatar 2022 - Épisode 3

Coupe du Monde de la FIFA 2022™

Magazine Qatar 2022 - Épisode 3

01 avr. 2021