29 mai - 5 juin

L'hebdo des bons mots

Kurt Zouma, Ngolo Kante and teammates of Chelsea celebrate victory as Sergio Aguero of Manchester City looks dejected following the UEFA Champions League Final between Manchester City and Chelsea FC at Estadio do Dragao on May 29, 2021 in Porto, Portugal
© Getty Images

Drôles, incisives, instructives, émouvantes... Comme à son habitude, FIFA.com termine la semaine en vous proposant les meilleures déclarations entendues aux quatre coins de la planète foot.

"Ce serait génial, un grand accomplissement. Les records sont faits pour être battus. Je lui parle souvent en fait, chaque fois qu’il marque un but ou deux, je lui dis toujours 'bravo', parce qu’il le mérite. Olivier fait partie du type d'attaquants en train de mourir aujourd'hui. Old school, tenant le ballon, le redonnant sur l'aile, entrant dans la surface et se cassant le cou pour marquer de la tête. Ce que j’aime, c’est la façon dont il met les gens dans le jeu. Il est très bon, il aide quand vous jouez avec lui sur un une-deux. Je pense que c'est génial pour Didier Deschampsd'avoir un attaquant comme Olivier et s'il arrive à battre mon record, c'est incroyable" - Thierry Henry, recordman des buts avec la France, à propos de son dauphin Olivier Giroud (Goal)

"Je parle de tout avec lui. Des choses que tu ne peux pas imaginer. C'est un type super cultivé, qui nous raconte plein d'anecdotes. Je me rappelle le dernier dîner que nous avons eu avec l'équipe, on parlait d'alimentation, de nutrition... Il nous demande si quelqu'un connaissait le temps record qu'a passé une personne sans manger. Évidemment, on n'en avait aucune idée, et il nous a surpris parce qu'il sait tout. Il aime s'informer, il aime lire. On discute beaucoup des informations, et on ne parle pas tellement de football" - Álvaro Morata, attaquant de la Juventus, à propos de Cristiano Ronaldo

"Au Brésil, les gens sont plus festifs, et en France plus sérieux. Ici, ce n'est pas bien de montrer ses passions. Les gens pensent qu'il néglige le PSG parce qu'il joue au poker. Je pense qu'il a commencé à le comprendre. En France, les gens savent ce que tu as, mais ne veulent pas le voir. Ils veulent juste te voir jouer au football et sourire" - Kylian Mbappé, attaquant du Paris Saint-Germain, au sujet de Neymar (Esquire)

"Pep a volé la Ligue des champions au club et aux fans par sa mise en place et il doit maintenant écouter les critiques sévères. Je suis sûr qu'il y aura des discussions internes pour se séparer de lui. Dans le match le plus important de l'histoire du club, comment peut-il se passer d'un milieu défensif qui a été sur le terrain dans presque tous les matchs cette saison, apportant l'équilibre et donnant à chacun la confiance dont il a besoin ? Pourquoi a-t-il laissé Rodri et Fernandinho sur la touche, fait entrer six attaquants et également joué sans avant-centre ?" - Lothar Matthäus, ancien international allemand, à propos de Pep Guardiola (Sky Sports)

"C’est spécial de jouer avec lui. Quand j’avais 12 ans, il était déjà le meilleur du monde. Si les positions sont les mêmes et que je peux choisir entre jouer avec Messi ou avec quelqu’un d’autre, je choisis toujours Messi. Ce serait insensé de ne pas le faire. Il est le meilleur de tous les temps” - Frenkie de Jong, milieu de terrain du FC Barcelone (NU)

"C’est quelqu’un qui n’aime pas être dans la lumière et recevoir des louanges mais il est indispensable dans une équipe. Le travail qu’il fait sur un terrain est juste incroyable. C’est vraiment un joueur complet, le joueur 2.0 par excellence" - Edouard Mendy, gardien de but de Chelsea, à propos de N'Golo Kanté