Brésil 2019

La Hongrie rejoint la France, les Pays-Bas, l'Espagne et l'Italie

© UEFA
  • La France, les Pays-Bas, l'Italie et l'Espagne ont été les premiers qualifiés pour Brésil 2019
  • La Hongrie a décroché le dernier ticket qualificatif
  • Elle a battu la Belgique aux tirs au but

Après la France et les Pays-Bas dimanche, l'Italie et l'Espagne lundi, c'est au tour de la Hongrie de valider son ticket pour la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019 en battant la Belgique aux tirs au but dans un match de barrage de l'UEFA EURO U-17 ce jeudi.

Résultats

Quart de finales
France
6-1 République tchèque
Belgique 0-3 Pays-Bas
Italie 1-0 Portugal
Hongrie - Espagne (1-1, 4-5 tab)

Barrage pour la 5ème place
Hongrie - Belgique (1-1, 5-4 tab)

Feu d'artifice Bleu

Avec leur attaque de feu (13 buts en quatre matchs), les Français n'ont pas laissé une once d'espoir aux Tchèques dimanche, même si ces derniers ont tenu bon une demi-heure avant l'ouverture du score d'Enzo Millot d'un magnifique lob lointain. Le festival Adil Aouchiche a commencé quelques minutes plus tard avec le premier de ses quatre buts qui lui permettent de battre le record du tournoi avec neuf unités.

Les six minutes d'arrêts de jeu en fin de match semblaient cruelles pour des Tchèques à l'agonie mais elles ont permis à Adam Ritter de sauver l'honneur. Les Français affronteront jeudi le vainqueur d'Italie-Portugal.

Vague Oranje

Quant aux Néerlandais, ils ont pris rendez-vous avec la Hongrie ou l'Espagne grâce à leur succès sans bavure contre les Diablotins. Omniprésent en début de rencontre, Sontje Hansen a logiquement ouvert le score peu avant la demi-heure de jeu, puis Anass Salah-Eddine a doublé la mise d'une magnifique volée.

À l'approche du dernier quart d'heure, Ki-Jana Hoever a lui aussi régalé le public d'un superbe extérieur du pied, anéantissant les derniers espoirs des Belges.

Ces derniers ont ensuite échoué à prendre le cinquième et dernier ticket européen. Ce sont le Hongrois qui ont décroché cette place, se qualifiant ainsi pour la deuxième Coupe du Monde U-17 de leur histoire après RP Chine 1985 où les jeunes Magyars étaient allés jusqu'en quart de finale.

La Hongrie s'est imposée au tirs au but (1-1 dans le temps réglementaire) mais s'est fait peur, les Belges frappant à deux reprises les montants du gardien hongrois Krisztian Hegyi.

Articles recommandés