Coupe d’Asie des Nations 2019

La gloire pour le Qatar

© Getty Images
  • Le Qatar s'impose 3-1 face au Japon, quadruple champion d’Asie, en finale
  • Almoez Ali établit un nouveau record de buts sur une édition (9)
  • Le Qatar est le neuvième pays à remporter l’épreuve continentale

Le Qatar remporte la première Coupe d’Asie de l’AFC de son histoire après avoir battu le Japon, quadruple lauréat de l’épreuve, 3-1 en finale. FIFA.com revient sur ce sacre

Japon 1-3 Qatar
Stade Zayed Sports City, Abou Dabi

Les Qatariens ouvrent le score de fort belle manière : meilleur passeur du tournoi avec dix unités, Akram Afif trouve une nouvelle fois le meilleur buteur de l’édition 2019, Almoez Ali et ses neuf réalisations Au terme d’une audacieuse combinaison, l’attaquant de 22 ans trompe le portier japonais sur un retourné acrobatique.

Abdelaziz Hatim double la mise un quart d’heure plus tard plus tard, signant au passage son deuxième but du tournoi. Bien servi par l’inévitable Afif, il décoche une frappe puissante de l’extérieur de la surface de réparation, qui termine sa course dans la lucarne. Les Japonais sont touchés et frôlent même la correctionnelle à la demi-heure de jeu, mais les montants se chargent de repousser le tir du capitaine Hasan Al Haydos.

À dix minutes du repos, Afif trouve de nouveau Hatim à l’entrée de la surface de réparation, au terme d’un contre rondement mené. Mais, cette fois, le milieu de terrain expédie le ballon largement au-dessus de la transversale.

De leur côté, les Samouraïs Bleus s’évertuent à faire tourner le ballon dans le camp qatarien. L’une de ces séries de passes inspirées s’achève sur une frappe piquée de Takumi Minamino, qui trompe Saad Al Sheeb.

Passeur, Afif décide d’endosser son costume de buteur au meilleur moment. Son équipe obtient en effet un penalty suite à une faute de main du capitaine japonais Maya Yoshida dans la surface. Sans trembler, l’ailier actuellement prêté à Al Sadd remet son équipe à l’abri. Yoshida manque ensuite l’occasion de réduire l’écart, mettant ainsi un terme aux derniers espoirs nippons de revenir au score. Pour sa première apparition en finale, le Qatar se paye le luxe de soulever le trophée le plus convoité d’Asie.

Le saviez-vous ?

  • Le Qatar est le neuvième pays à remporter la Coupe d'Asie
  • Avant sa défaite face au Qatar, le Japon avait gagné les quatre finales auxquelles il avait participé
  • Minamino a été le premier à marquer contre le Qatar dans cette édition 2019 – les nouveaux champions d’Asie ont établi un record en enchaînant six matches d’invincibilité défensive
  • Qatar et japon ont été invités à participer à la Copa América 2019 qui se déroulera au Brésil en juin

Entendu...

"Je ne sais pas quoi dire. Nous venons de battre une équipe extraordinaire. Nous avons très bien joué en première mi-temps. Après la pause, nous avons beaucoup défendu car nos adversaires ont tout donné pour revenir. C’était un match très difficile. Nous avons souffert, mais nous avons l’habitude de souffrir. Je suis très heureux pour mes joueurs et pour tous les Qatariens qui nous ont soutenus. C’est mérité. Je suis fou de joie. Les mots me manquent" - Felix Sanchez, sélectionneur du Qatar

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe d'Asie de l'AFC

Le Japon file en finale

28 janv. 2019

Coupe d'Asie de l'AFC

Le Qatar entre dans l'histoire en frappant fort

30 janv. 2019

Coupe d'Asie de l'AFC

Le Qatar écrit l'histoire

29 janv. 2019