Brésil

La reine brésilienne de la plage

Natalia Guitler
© Others
  • Natalia Guitler est championne du monde féminine de footvolley
  • Elle a créé la sensation en battant Neymar dans un match de teqball
  • Elle compte Ronaldinho et Zico parmi ses fans

Même si son fan club comprend notamment Neymar, Zico, Kaka, Rivaldo, et Marcelo, Natalia Guitler est restée, jusqu'à l'an dernier, un des secrets les mieux gardés des sports de ballon au Brésil. Tout a changé lorsqu'elle est arrivée à Reims, en France, pour se mesurer aux hommes au teqball.

"L'année dernière, j'ai participé à la Coupe du Monde de Teqball", explique-t-elle. "C'était mon premier tournoi. Il était ouvert aux hommes et aux femmes, mais il n'y avait que trois femmes sur 80 personnes impliquées dans les doubles. Quand je suis arrivée, les gens m'ont regardée comme si je n'avais rien à faire là. Je ne me sentais pas respectée."

"Mais on a commencé à gagner et les gens se sont dit : 'OK, elle sait jouer'. Mon partenaire Marcos Vieira et moi avons terminé quatrièmes", poursuit-elle. "Quand je suis rentrée au Brésil, les gens demandaient à s'entraîner avec moi. C'était sympa. J'avais l'impression d'avoir gagné en crédibilité, d'avoir brisé des tabous."

Neymar, footvolley et tennis

Natalia a terminé l'année 2018 dans la maison de vacances de Neymar à Bahia. Elle l'a "remercié" de cette invitation en prenant le meilleur sur lui dans un match de teqball. "C'était très serré", a dit Natalia. "J'ai fini par gagner de peu. Ça a été un tel honneur pour moi. Neymar est une personne tellement gentille et humble. Il nous a fait nous sentir comme chez nous."

Mais le teqball n'est pas la première discipline de Natalia. La Carioca est également championne du monde en titre de footvolley, en simple comme en double. Plus étonnant encore, à la base le footvolley n'était pas le sport de choix de Natalia. "J'étais joueuse de tennis professionnelle", explique-t-elle. "Mais j'ai trois frères aînés. Ils m'ont mise en contact avec un ballon de football très tôt."

"À l'âge de 12 ans, ma mère m'a interdit de jouer au foot et m'a envoyée suivre des cours de tennis et à 17 ans, j'ai déménagé en Argentine pour y commencer une carrière pro. J'ai parcouru le monde et vécu des expériences magnifiques," raconte-t-elle.

Honneur et plaisir

"Quand je jouais encore au tennis, je passais mes vacances au Brésil. Un été, alors que j'avais une vingtaine d'années, mon frère aîné m'a présenté le footvolley et je suis immédiatement tombée amoureuse de ce sport", confie la Brésilienne. "J'ai obtenu un diplôme en affaires, c'était ma profession. Le footvolley était un hobby pour moi. J'attendais le week-end avec impatience pour pouvoir y jouer. Mais avec le teqball et les autres événements, c'est devenu une profession. Et ajourd'hui, je suis double World Footvolley Queen of the Beach, c'est-à-dire double championne du monde de footvolley féminin en simple."

"Je me sens très privilégiée", dit-elle. "J'ai joué avec Bianca, Marcelo et d'autres grands. C'est un honneur et un plaisir d'être amie avec Ronaldinho depuis dix ans, d'être invitée chez lui pour jouer au footvolley. J'ai joué avec Neymar plusieurs fois, avec Nene, Zico, Marcelo, Douglas Costa, Vinicius Junior…", se réjouit-elle. "C'est un honneur d'avoir des gens qui demandent à jouer avec moi, qui veulent découvrir ce que je sais faire et prendre des photos avec moi. Et c'est vraiment cool d'avoir pu montrer aux gens que les femmes savent jouer. Je n'aurais jamais imaginé que tout ça aurait pu arriver."

Articles recommandés