L'actu

La semaine en chiffres

Lionel Messi of Barcelona celebrates
© Getty Images
  • La 500ème réalistation de Zlatan Ibrahimovic
  • 20 ans au sommet de l'Europe pour Iker Casillas
  • 8 coups francs directs en 2018 pour Lionel Messi
500

buts figurent désormais au compteur de Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois est devenu le troisième joueur en activité à franchir cette barre symbolique, après Cristiano Ronaldo (660) et Lionel Messi (624). Le triplé nominé pour le Prix Puskás de la FIFA (vous pouvez voter pour élire le lauréat de l’édition 2018) a joint le geste à la manière en signant une volée acrobatique contre Toronto FC..

77

heures de jeu réparties sur quatre saisons, c’est le temps qu’il aura fallu attendre avant de voir Georginio Wijnaldum marquer son premier but à l’extérieur en Premier League anglaise. Avant de faire ses valises pour l’Angleterre, le milieu de terrain avait trouvé le chemin des filets à huit reprises en dix déplacements en Eredivisie néerlandaise.

50

buts ont été inscrits consécutivement depuis l’intérieur de la surface de réparation en Eredivisie néerlandaise par Tim Matavz. Le joueur de Vitesse a franchi ce cap à l’occasion d’un doublé contre le PEC Zwolle. Il faut remonter huit ans en arrière pour trouver trace du dernier but de l’attaquant slovène depuis l’extérieur de la surface de réparation : sous les couleurs de Groningue, il avait lobé le portier de l’AZ Sergio Romero.

33

campagnes de qualification consécutives auront été nécessaires aux Îles Salomon pour atteindre la phase finale d'une compétition FIFA de football à 11, hommes et femmes confondus. Les insulaires s’étaient distingués en battant (7-6) l’Uruguay, finaliste malheureux de l’édition 2006, en Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2009. Les Salomonais sont désormais les premiers à rejoindre le Pérou, pays hôte de la compétition, en Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2019.

31

ans et 58 jours, c’est l’âge auquel Julian Nagelsmann (Hoffenheim) est devenu le plus jeune entraîneur de l’histoire de la Ligue des champions de l’UEFA. À l’inverse, Jupp Heynckes n’était qu’à huit jours de son 73ème anniversaire au moment d’aborder le match retour des demi-finales de l’édition 2017/18 avec le Bayern Munich.

28

ans s’étaient écoulés sans que deux équipes ne partagent la première place du Classement mondial FIFA/Coca-Cola, jusqu’à ce 20 septembre. Un petit but avait suffi à départager la France et la Belgique en demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™. Forts de deux succès consécutifs le mois dernier, les hommes de Roberto Martinez sont revenus à hauteur de ceux de Didier Deschamps. Les Diables Rouges et les Bleus sont donc à égalité parfaite pour le titre d’équipe de l’année.

20

saisons de Ligue des champions de l’UEFA figurent au compteur d’Iker Casillas, le gardien de but du FC Porto. L’Espagnol de 37 ans compte plus de matches dans cette compétition (170) que l’Inter Milan, pourtant triple lauréat de l’épreuve, en Coupe d’Europe des clubs champions/Ligue des champions.

15

campagnes consécutives de Ligue des champions ont vu le Bayern Munich remporter son premier match, ce qui constitue un record. Les Allemands ont prolongé leur série en s’imposant 2-0 sur le terrain de Benfica. Il faut revenir en 2002 pour enregistrer le dernier échec du géant bavarois à ce stade de la compétition. À l’époque, Roy Makaay, qui évoluera plus tard en Bavière, avait signé un triplé pour permettre au Deportivo La Corogne de s’imposer 3-2 à l’Olympiastadion.

8

coups francs directs ont été convertis par Lionel Messi en 2018, après son dernier exploit en date contre le PSV Eindhoven. L’attaquant de 31 ans n’avait jamais marqué plus de six coups francs sur une année civile, en 2012 et 2016. Il avait, à cette occasion, figuré parmi les nominés pour le Prix Puskás de la FIFA grâce à un but somptueux contre les États-Unis.

3

penalties ont été repoussés par Shin Hwayong au Stade de la Coupe du Monde de Suwon, où Iker Casillas avait réalisé des merveilles lors de la séance de tirs au but contre la République d'Irlande, en quart de finale de Corée/Japon 2002. Il n’en fallait pas moins pour empêcher les Jeonbuk Motors, battus 3-0 à domicile en quart de finale aller de la Ligue des champions de l’AFC, de renverser une situation largement compromise. Shin s’est interposé devant Adriano sur la dernière action du temps réglementaire, avant de signer deux parades supplémentaires pendant las tirs au but. Grâce à leur gardien, les Suwon Bluewings se faufilent en demi-finales.

Prix Puskás de la FIFA

Lire également

Prix Puskás de la FIFA

Explorer le sujet

Articles recommandés

Marouane Fellaini of Belgium tackles Paul Pogba of France

Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Les Diables rejoignent les Bleus

20 sept. 2018