L'Actu

La semaine en chiffres

England's Harry Kane scores his third goal against Montenegro
© Getty Images
  • Kane et Ronaldo battent leurs propres records
  • Benzema un peu plus dans l'histoire du Real
  • Tine De Caigny inscrit cinq buts en un match pour les Red Flames
20029

personnes ont vu l'Australie battre le Chili 2-1. C'est la plus belle affluence pour un match international féminin à domicile. Après son doublé, Samantha Kerr compte désormais 38 buts avec les Matildas et devient la troisième meilleure buteuse ex æquo du classement historique, à égalité avec Cheryl Salisbury, mais derrière Kate Gill (41 buts) et Lisa De Vanna (47).

157

buts avec le Real Madrid en Liga inscrits par Karim Benzema après son doublé contre Eibar. Il passe ainsi devant Ferenc Puskás et devient le sixième meilleur buteur de l'histoire du club dans la compétition derrière Hugo Sánchez (164), Santillana (186), Alfredo Di Stefano (216), Raúl (228) et Cristiano Ronaldo (311).

37

buts lors de ses 30 derniers matches avec le Portugal, c'est le total marqué par Cristiano Ronaldo après son triplé contre la Lituanie. Il a signé son meilleur rendement international sur une année civile (13 buts en neuf rencontres) et compte aujourd'hui 98 buts, à 11 réalisations du record de buts en sélection détenu par Ali Daei.

16

buts, c'est ce que Carli Lloyd a marqué en 2019, soit un but toutes les 61 minutes en moyenne. Elle termine meilleure buteuse des États-Unis sur une année civile pour la troisième fois. Alex Morgan et Megan Rapinoe étaient ses plus proches concurrentes avec neuf buts chacune.

11

réalisations en neuf matches avec l'Angleterre en 2019 : Harry Kane devient le premier joueur de l'histoire à inscrire deux triplés coup sur coup à Wembley dans des rencontres internationales. Seul George Hilsdon en 1908 et Dixie Dean en 1927 ont trompé les gardiens adverses plus souvent avec les Trois Lions sur une année civile (12 buts chacun). Kane était 17ème ex æquo au classement des buteurs. Neuf buts et un peu plus de deux mois plus tard, il est aujourd'hui sixième.

10

buts, comme le nombre inscrit par le Danemark face à la Géorgie en première période de son match qualificatif pour l'UEFA EURO féminin de l'UEFA. Quatre Danoises - Stine Larsen, Nadia Nadim, Nicoline Sorensen et Pernille Harder - ont inscrit des doublés avant la pause. Elles se sont finalement imposées 14-0, soit un but de moins que lors de leur plus large victoire, 15-0 contre le même adversaire en 2009.

8

buts, comme l'écart sur lequel la République de Corée a battu l'Australie dans la deuxième plus large victoire en phase à élimination directe de l'histoire du Championnat Féminin U-19 de l'AFC. La RDP Corée avait battu l'Inde 10-0 en quart de finale 2004. Ce succès 9-1 a permis à la République de Corée d'être la dernière équipe asiatique à valider son billet pour la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, au Nigeria en 2020, après le Japon et la RDP Corée.

6

buts sans en encaisser, comme le résultat enregistré par la Belgique face à la Lituanie, avec une seule buteuse ! Si Tine De Caigny, excellente dans les airs, n'avait plus marqué autrement que de la tête pour les Red Flames depuis plus de deux ans, elle a signé deux buts des pieds, en plus de trois buts de la tête. L'autre but a été contre son camp. La Belgique compte désormais quatre victoires de rang pour la première fois en quatre ans.

3

promus ont désormais réussi l'exploit de rester invaincus lors des six premières journées de Premier League : Sheffield United a ainsi égalé le record du Blackburn d'Alan Shearer en 1992 et du Nottingham Forest de Stan Collymore en 1994.

0

Aucune équipe en 34 ans d'histoire de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA avait remporté plusieurs matches à élimination directe d'une seule édition par au moins quatre buts d'écart avant que la France n'atteigne les demi-finales en battant l'Australie 4-0 et l'Espagne 6-1.

Articles recommandés

Brésil 2019 : France 4-0 Australie

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2019

Brésil 2019 : France 4-0 Australie

07 nov. 2019

Megan Rapinoe poses with The Best FIFA Women's Player award. Gareth Cattermole/FIFA via Getty Images
.

The Best FIFA Football Awards

Rapinoe : "Je suis tout près de mon meilleur niveau"

24 sept. 2019

The Best FIFA Women's Player Award finalist Alex Morgan 

The Best FIFA Football Awards

Morgan : "J’étais prête à assumer mon rôle de leader"

01 oct. 2019

Sam Kerr of Australia celebrates with teammates after scoring

France 2019 - Australie

Kerr se met en quatre pour les Matildas

19 juin 2019