29 décembre - 3 janvier

La semaine en chiffres 

Monterrey celebrate winning the Mexican Apertura on penalties
© Getty Images
  • Funes Mori, Gomis, Mané et Villa en vedettes
  • Un record battu à deux reprises en quatre jours.
  • Steven Gerrard et les Glasgow Rangers de retour au top
77

minutes, c’est le temps qu’il a fallu, en moyenne, à Bafetimbi Gomis pour trouver le chemin des filets depuis le début du mois d’octobre (11 buts en 13 matches). L’ancien Stéphanois, auteur d’un but somptueux qui avait envoyé Al Hilal en demi-finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA™ le mois dernier, s’est offert un triplé ce 30 décembre, à l’occasion d'une large victoire 7-0 sur Al Adalah. Au passage, l’équipe entraînée par Razvan Lucescu a égalé sa plus large victoire du siècle en première division saoudienne.

54

ans, c’est le temps que les supporters de Vissel Kobe ont dû patienter avant de voir leur équipe remporter son premier grand titre. Thomas Vermaelen, Andrés Iniesta et Lukas Podolski ont largement contribué à cette victoire inattendue en finale de la Coupe de l’Empereur. Entré en cours de jeu, David Villa a, quant à lui, mis un point final à sa carrière de la plus belle des manières.

35

millions d’euros, c’est la somme initialement versée par la Juventus Turin à l’Atalanta Bergame pour s’attacher les services de Dejan Kulusevski, devenu le deuxième footballeur de moins de 20 ans le plus cher de l’histoire de la Serie A, après Matthijs de Ligt (€75m). Le règne d’Erling Haaland en tant que joueur scandinave de moins de 20 ans le plus cher de l’histoire n’aura donc duré que quelques jours.

14

buts sur ses 15 dernières titularisations avec Southampton, c’est ce qu’affiche le compteur de Danny Ings. À titre de comparaison, le joueur de 27 ans n’avait inscrit que 12 buts toutes compétitions confondues sur les quatre dernières saisons.

12

ans s’étaient écoulés sans que cinq joueurs ne parviennent à franchir la barre des 10 réalisations lors de la première moitié de la Super Lig turque. Papiss Cissé (12), Alexander Sorloth (12), Bogdan Stancu (11), Adis Jahovic (10) et Vedat Muriqi (10), qui représentent cinq clubs et cinq pays différents, ont réédité l’exploit cette saison. Curieusement, Galatasaray, Fenerbahçe, Besiktas et Bursaspor, qui ont remporté les 35 derniers titres mis en jeu, ne figurent pas dans le trio de tête, composé de Sivasspor, Istanbul Basaksehir et Trabzonspor.

12

secondes après la relance d’Alisson contre Sheffield United, Sadio Mané donnait un avantage décisif à Liverpool (2-0). Trois jours plus tôt, l'ailier sénégalais de Liverpool était devenu le deuxième Africain à franchir la barre des dix buts en Premier League lors de six saisons de Premier League anglais, après Yakubu Aiyegbeni.

10

matches auront été nécessaires à Brighton avant de prendre un point en championnat contre Chelsea. Alireza Jahanbakhsh, resté muet pendant une saison et demie dans le Sussex, s’est fendu d’un incroyable retourné acrobatique pour ramener les deux équipes à égalité. Cet exploit lui a permis de marquer lors de deux sorties consécutives.

9

ans après leur dernière victoire contre le Celtic à Parkhead, les Glasgow Rangers ont réédité la performance. Il fallait remonter à un succès 3-1 orchestré par Kenny Miller en octobre 2010 pour trouver trace du dernier triomphe des Gers, qui restaient depuis sur huit défaites et deux nuls en dix visites, pour un score cumulé de 3-22. Il n’en fallait pas davantage pour permettre aux hommes de Steven Gerrard de revenir à deux points de leurs grands rivaux. Les Rangers, qui viennent d'enchaîner 15 matches sans défaite en championnat, ont pris 41 points sur 45.

6

saisons de suite, The Strongest a dû se contenter de la deuxième place du championnat de Bolivie. Cette fois encore, le club n’a rien pu faire pour empêcher le retour de Jorge Wilstermann, qui s’est adjugé le championnat de clôture après une série de 17 matches sans défaite.

2

séances de tirs au but en huit jours ont été remportées par Monterrey, qui a ainsi décroché la troisième place de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™ et remporté son premier championnat du Mexique depuis 18 ans. Les Rayados avaient bouclé la saison régulière à une modeste huitième place (la dernière qualificative pour les barrages). Mais l’égalisation de Rogelio Funes Mori en finale, son dixième but en dix matches toutes compétitions confondues, a totalement changé la donne.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Erling Haland of Norway celebrates scoring a goal during the FIFA U-20 World Cup Poland 2019

RÉTRO 2019

2019 en chiffres

31 déc. 2019

Divock Origi, Trent Alexander-Arnold, Andrew Robertson, James Milner, Joseph Gomez, Georginio Wijnaldum, Adrian, Adam Lallana, Jordan Henderson and Roberto Firmino pose with the Club World Cup

Rétro 2019

L'année des Reds en chiffres

24 déc. 2019

Qatar 2019 : Liverpool 1-0 Flamengo

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2019

Qatar 2019 : Liverpool 1-0 Flamengo

21 déc. 2019

Qatar 2019 : CF Monterrey 2-2 (4-3 tab) Al Hilal

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2019

Qatar 2019 : CF Monterrey 2-2 (4-3 tab) Al Hilal

21 déc. 2019

Qatar 2019™ : Al Hilal 1-0 Espérance de Tunis

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2019

Qatar 2019™ : Al Hilal 1-0 Espérance de Tunis

14 déc. 2019