7 - 14 février

La semaine en chiffres

Barcelona's Lionel Messi celebrates scoring
© imago images
  • Messi continue de battre des records
  • Quadruplé pour une arrière latérale
  • Ben Yedder, Gómez, Horan et Quaison à l'honneur
416

matches en Liga pour Lionel Messi, un record pour un joueur étranger. Le Brésilien Donato avait disputé 415 matches entre 1988 et 2003. Messi a fêté ça en offrant trois passes décisives dans une victoire 3-2 du FC Barcelone contre le Betis Séville, ce qui lui permet par la même occasion de devenir le deuxième joueur à passer la barre des dix buts et dix passes décisives (14 et 10) dans les cinq grands championnats d'Europe cette saison, après Jadon Sancho (12 buts et 13 passes décisives).

70

ans après avoir battu l'AC Milan en Serie A après avoir été mené de deux buts, l'Inter Milan s'est imposé 4-2 alors qu'il voyait son ennemi du derby mener 2-0 à la pause. Les Nerazzurri ont ainsi gagné quatre matches de championnat de suite contre Milan pour la première fois depuis 1983, avec Giuseppe Bergomi, Gabriele Oriali et Alessandro Altobelli à l'époque.

25

buts marqués et aucun encaissé pour le Brésil en qualifications d'Amérique du Sud pour la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Lituanie 2020™avant que l'Argentine n'égalise contre lui en finale pour finalement créer la surprise et s'imposer 3-1. L'Argentine, le Brésil et l'Espagne seront les seuls pays à avoir participé à toutes les éditions du championnat mondial.

20

buts et passes décisives combinés pour Wissam Ben Yedder en Ligue 1 2019/20 pour l'instant, soit plus que n'importe quel autre joueur français dans les cinq grands championnats d'Europe cette saison. Karim Benzema et Kylian Mbappé sont les plus proches concurrents de l'attaquant de Monaco avec 19 chacun.

18

victoires de rang à l'extérieur - un record en Liga portugaise - pour Benfica , avant le revers 3-2 sur la pelouse du FC Porto. Benfica restait aussi sur une série de 16 succès de suite, extérieur et domicile confondus, en championnat.

10

passes décisives ou plus pour Alejandro Papu Gómez, seul joueur à en avoir offert autant dans les cinq grands championnats d'Europe dans chacune des quatre saisons passées. José Callejón, Kevin De Bruyne, Christian Eriksen, Lionel Messi et Thomas Müller l'ont fait dans trois des quatre dernières saisons.

8

buts en 11 matches de Premier League sous les ordres de Duncan Ferguson, entraîneur par intérim, puis de Carlo Ancelotti, manager d'Everton, pour Dominic Calvert-Lewin, pour une moyenne de 0,73 but par match. Le joueur de 22 ans avait fait trembler les filets à peine 14 fois en 91 rencontres sous l'égide de Ronald Koeman, David Unsworth, Sam Allardyce et Marco Silva (0,15).

6

buts en cinq matches inscrits par Lindsey Horan, qui a permis aux États-Unis de triompher en qualifications pour le Tournoi Olympique de Football féminin. Alors que nous ne sommes qu'en février, la joueuse qui a fait ses premiers pas en équipe nationale en 2013 a déjà inscrit plus de buts internationaux en 2020 que lors de n'importe quelle autre année civile.

4

buts inscrits par Marta Torrejón en finale de la Supercoupe féminine d'Espagne alors qu'elle est arrière droite ! Elle a ainsi aidé le FC Barcelone à inscrire dix buts en 73 minutes - le double de son précédent record dans un seul match contre la Real Sociedad - à l'occasion d'un succès 10-1.

2

triplés à l'extérieur : Robin Quaison est le huitième joueur seulement dans l'histoire de la Bundesliga à avoir réalisé cet exploit la même saison. L'attaquant de Mayence a ainsi imité Jupp Heynckes, Ronald Worm, Klaus Fischer, Jan Furtok, Ebbe Sand, Roy Makaay et Mario Gómez. Quaison a désormais inscrit sept buts lors de ses trois derniers matches hors de ses terres.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Carly Lloyd and her teammates of USA hold the trophy 

Tokyo 2020 - Femmes

USA et Canada passent en force

10 févr. 2020

Erling Haland of Norway celebrates scoring a goal during the FIFA U-20 World Cup Poland 2019

RÉTRO 2019

2019 en chiffres

31 déc. 2019