13 - 20 mars

La semaine en chiffres

Melbourne City celebrate scoring versus Western Sydney Wanderers
© Getty Images
  • Esperanza Pizarro, Uruguayenne prolifique
  • Grosse victoire pour le Zénith
  • Fluminense et Mohun Bagan tout sourire
48

points sur 48 possibles : Al Ahly avait commencé la Premier League égyptienne 2019/20 de la meilleure des façons avant de concéder un nul 1-1 contre Smouha. Youssef Diop a inscrit le deuxième but seulement encaissé par Al Ahly à domicile en championnat en 20 heures et 25 minutes de jeu, ce qui a mis un terme à une série de 18 victoires de rang dans la compétition sur ses terres.

27

ans après avoir battu pour la dernière fois Botafogo, Flamengo et Vasco lors d'une même saison de Campeonato Carioca, Fluminense a remis ça. Muriel, le frère d'Alisson, et Nenê (38 ans) ont contribué à ces succès.

16

points, comme l'avance qu'a prise Mohun Bagan pour remporter l'I-League après seulement 16 journées, sur 20. Jamais une équipe n'avait été couronnée championne aussi rapidement. Inspiré par Joseba Beitia, Baba Diawara, Fran Gonzalez et Fran Morante, Bagan a égalé le record de cinq titres de champion d'Inde détenu par Dempo.

8

matches sans défaite, comme la série en cours d'Antalyaspor après sa victoire sur Sivasspor. Avant cela, Lukas Podolski et ses coéquipiers étaient restés sur 11 matches sans victoire.

7

buts en un match de Premier Ligue russe inscrits par le Zénith Saint-Pétersbourg pour la première fois depuis les exploits de Hulk, Aleksandr Kerzhakov, Salomón Rondón et Axel Witsel contre le Torpedo Moscou en 2014. Après son triplé contre Oural, Sardar Azmoun peut se targuer d'avoir marqué un but toutes les 81 minutes en moyenne pour ses six dernières réalisations dans la compétition.

7

buts en quatre matches, comme le total inscrit par Esperanza Pizarro qui a permis à l'Uruguay de passer la première phase de groupe du Championnat sud-américain féminin U-20 pour la première fois en neuf tentatives. La joueuse de 18 ans a marqué six de ces buts en deuxième période.

4

buts, comme le nombre marqué par deux joueurs en six matches de la Liga FPD costaricienne ce week-end. C'est seulement la deuxième fois au XXIème siècle que deux joueurs réalisent un quadruplé lors de la même journée. Jurgens Montenegro (19 ans), qui n'avait plus marqué depuis dix rencontres, a inscrit ses quatre buts en 36 minutes pour Jicaral, qui a marqué trois fois plus de buts dans sa victoire 6-2 sur Santos de Guapiles que lors de ses six dernières sorties. Jonathan Moya, quant à lui, y est allé de son quadruplé pour Alajuelense.

4

buts, comme l'écart qui a séparé Melbourne City de Western Sydney Wanderers pour permettre aux Melbourniennes de s'envoler dans la Grande Finale de W-League et égaler ainsi la plus large victoire jamais enregistrée dans un match de barrage. Le Sydney FC et Perth Glory avaient également décroché des victoires 5-1 en demi-finales en 2011 et 2017 respectivement. City et Sydney vont désormais s'affronter pour décider qui sera couronné en W-League pour la quatrième fois, un record.

3

buts, comme le retard que Chittagong Abahani a refait dans les 25 dernières minutes de son match sur la pelouse de Bashundhara Kings pour décrocher un succès 4-3 en Premier League du Bangladesh. Abahani a marqué deux fois plus de buts dans ces 25 minutes que lors de chacun de ses 14 derniers matches, toutes compétitions confondues.