L'Actu

La semaine en chiffres

© Getty Images
  • Kompany précis de loin, Moura adroit du gauche
  • Liverpool imite le Barça... contre le Barça
  • La preuve par neuf pour le Brésil sur le sable
37

tentatives en 11 saisons, c'est le nombre de frappes qu'il a fallu à Vincent Kompany pour marquer un but en Premier League depuis l'extérieur de la surface. Alors que Sergio Agüero et Raheem Sterling lui demandaient de ne pas tirer, sa frappe a peut-être offert le titre à Manchester City.

33

ans après que le FC Barcelone est devenu la deuxième équipe à renverser un retard de trois buts en demi-finale aller de Ligue des champions de l'UEFA et à se qualifier pour la finale, les Catalans ont cette fois été pris à leur propre jeu. Si le Panathinaïkos, entraîné par Ferenc Puskas, l'avait emporté aux buts inscrits à l'extérieur en 1971 et le Barça de Terry Venables aux tirs au but en 1986, Liverpool est devenu la première équipe à le faire au score cumulé après un succès 4-0 à Anfield.

16

ans et un mois, voici l'âge auquel Harvey Elliott, milieu à Fulham, est devenu le joueur le plus jeune à disputer un match de Premier League. Il bat le record de Matthew Briggs, avec Fulham également, en 2007. Lors de la même journée, Mark Travers, de Bournemouth, est devenu le premier gardien de moins de 20 ans à être titulaire en Premier League depuis Joe Hart en 2006.

14

matches, 14 défaites, comme la série du CS Emelec de Guayaquil en Copa Libertadores au Brésil qui a pris fin avec sa victoire surprise 2-1 sur la pelouse de Cruzeiro. Fabio, qui n'avait plus encaissé de but depuis plus de huit heures de jeu dans la compétition, a vu sa série s'arrêter quand le boulet de canon de Joao Rojas est venu s'écraser sur la barre transversale avant de rebondir sur l'épaule du malheureux gardien pour offrir l'avantage aux Équatoriens.

10

nuls d'affilée, comme le nombre de matches ni gagnés ni perdus par Violette en Ligue haïtienne 2019. Le Vieux Tigre a enregistré 12 nuls en 13 journées cette saisons, tous sur le score de 0-0 ou 1-1.

9

buts, c'est le nombre de buts inscrits par le Brésil dans chacun de ses six matches de qualification pour la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA qui a lieu cette année, un exploit qu'aucune autre équipe n'avait réalisé auparavant en préliminaires de la CONMEBOL. Bruno Xavier est devenu le neuvième joueur à atteindre la barre des 200 buts pour la Seleçao, après Neném, Júnior Negão, Jorginho, Benjamin, André, Buru, Bruno Malias et Junior. Il a aidé les champions du monde en titre à battre l'Uruguay 10-1 en finale.

8

buts en un seul match à l'extérieur en Liga portugaise : le Sporting Portugal, inspiré par Bruno Fernandes, est devenu la première équipe à réaliser cet exploit depuis le Benfica de Nelson et Eusébio face à Beira-Mar (9-0) en 1967. Les Lisboètes n'avaient plus marqué plus de sept buts en déplacement dans la compétition depuis le sextuplé du légendaire Fernando Peyroteo dans un succès 9-5 à Famalicão en 1947.

8

clubs différents ont été couronnés champions du Togo sur les huit dernières saisons : avant l'ASC Kara cette année, Koroki, Togo-Port, Semassi, Anges, Dynamic Togolais, Maranatha et l'ASKO Kara avaient remporté le titre.

7

buts en première période d'un match de Bundesliga : les 45 premières minutes de Bayer Leverkusen - Eintracht Francfort (6-1) ont été les plus prolifiques en 56 ans d'histoire de la compétition allemande. Kai Havertz, Julian Brandt, Charles Aranguiz, Lucas Alario et leurs coéquipiers ont permis à Leverkusen de devenir la première équipe à marquer six fois en première période depuis que Jupp Heynckes, avec un triplé, avait aidé le Borussia Mönchengladbach à dominer le Borussia Dortmund 6-0 à la pause avant de s'imposer 12-0 en 1978.

3

buts du pied gauche en un match de Ligue des champions de l'UEFA, comme le total signé Lucas Moura qui est ainsi devenu le premier droitier de l'histoire à réaliser cet exploit. Les 13 autres triplés 100 % du gauche dans la compétition ont tous été marqués par des gauchers : Lionel Messi (six fois), Adriano (deux fois), Claudio Lopez, Levan Kobiashvili, Robin van Persie, Gareth Bale et Paulo Dybala.

Explorer le sujet