L''Actu

La semaine en chiffres

Andre-Pierre Gignac celebrates scoring
© Getty Images
  • Gignac dans l'hitoire de Tigres
  • Maguire défenseur le plus cher de l'histoire
  • Un jeune entraîneur et un vieux buteur aux Pays-Bas
105

comme le nombre de buts marqués par André-Pierre Gignac pour le compte de Tigres, soit suffisamment pour dépasser Tomas Boy, capitaine d'El Tri à Mexique 1986, et devenir le meilleur réalisateur de l’histoire du club. À 33 ans, l’ancien joueur de l'Olympique de Marseille a signé le seul but de la première victoire à l’extérieur de Tigres en quatre mois de Liga MX. Avec neuf réalisations, Gignac devient aussi le co-meilleur réalisateur du championnat contre les Pumas.

87

comme le nombre de millions d’euros déboursés par Manchester United pour enrôler Harry Maguire, qui devient le défenseur le plus cher de l’histoire devant Virgil van Dijk (80 millions). Cela représente 32 fois le montant payé par Hull City pour le joueur il y a cinq ans et six fois et demie celui versé par Leicester City en 2017. Cette somme fait également du buteur contre la Suède en quart de finale de Russie 2018 le joueur anglais le plus cher de tous les temps devant Raheem Sterling (62,5 millions).

48

comme le nombre d’années qui se sont écoulées depuis la dernière fois où un club a entamé le championnat écossais de première division avec une victoire par plus de six buts d’écart. Cette année, le Celtic Glasgow a battu St Johnstone sur le score de 7-0 et, en 1971, déjà le Celtic avait dominé Clyde 9-1 grâce au premier but de Kenny Dalglish en championnat pour la formation de Glasgow, un doublé de Lou Macari et un triplé de Bobby Lennon.

32

ans et 73 jours, comme l’âge auquel Sjors Ultee est devenu le plus jeune entraîneur du Fortuna Sittard en 51 années d’histoire. À 34 ans, c’est Ron Vlaar, le seul joueur de plus de 28 ans de l’effectif, qui a donné la victoire à AZ. Cette quatrième copie parfaite consécutive permet à l’équipe d’Alkmaar d’en signer 13 en 22 matches sur l’année 2019.

18

comme le nombre de victoires consécutives toutes compétitions confondues que comptait NSA Sofia avant la rencontre contre Breznica. Les Bulgares menaient 3-0 et 4-1, mais les outsiders du Monténégro ont signé quatre buts en 22 minutes après la pause pour aboutir à un nul 4-4. Velina Koshuleva est ainsi devenue la première joueuse en Ligue des champions féminine de l’UEFA à signer un triplé en première mi-temps pour une équipe qui ne finira pas par s’imposer.

15

comme le nombre de tentatives dont l’Allemagne, l’une des grandes puissances du jeu FIFA, a eu besoin pour décrocher sa première victoire à la FIFA eWorld Cup. Si ‘Tekkz’ a été incapable de franchir la première phase d’une compétition pour la première fois de la saison, ‘MoAuba’ s’est défait en finale du tenant du titre, ‘MsDossary’, perpétuant ainsi une tradition qui veut que personne ne réussisse le doublé.

7

comme le nombre de Trophées des Champions consécutivement conquis par le Paris Saint-Germain, qui a ainsi battu le record de l’Olympique lyonnais (six entre 2002 et 2007). Le PSG dépasse également les Gones au classement général, avec neuf couronnes. Les trois derniers Trophées des Champions où le PSG a été mené se sont finalement traduits par une victoire 2-1.

5

matches sans défaite, telle est la série réussie pour la première fois en 13 ans par l’équipe féminine d’Argentine. Après le rtour héroïque réussi contre l’Écosse lors du troisième match de poule à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™, elle a signé quatre copies parfaites et inscrit quatre buts via Mariana Larroquette qui lui ont permis de se hisser en finale des Jeux Panaméricains contre la Colombie.

5

comme le nombre de clubs avec lesquels Kei Kamara a réussi à inscrire plus de dix buts sur une saison de MLS : Sporting Kansas City, Columbus Crew, New England Revolution, Vancouver Whitecaps et Colorado Rapids. Jeff Cunningham s’était arrêté à quatre clubs. Le triplé de Kamara a permis aux Rapids de marquer pour la première fois plus de cinq buts dans un match de la saison régulière, sachant que seuls cinq chocs de l’histoire de la MLS ont donné lieu à un total de buts plus élevé que celui de leur victoire 6-3 sur Montréal Impact.

Articles recommandés

FIFA eWorld Cup - Finals

FIFA eWorld Cup

La FIFA eWorld Cup en chiffres

07 août 2019

Matthijs de Ligt and Cristiano Ronaldo in action in the UEFA Nations League final.

The Best FIFA Football Awards

Les nommés pour The Best en chiffres

05 août 2019

Tout le charme de Mexique 1986 !

Coupe du Monde de la FIFA 1986™

Tout le charme de Mexique 1986 !

06 juin 2018

FIFA eWorld Cup 2019 : Jour 3

FIFA eWorld Cup 2019

FIFA eWorld Cup 2019 : Jour 3

04 août 2019