26 avril - 03 mai

La semaine en chiffres

Monterrey v Tigres UANL - CONCACAF Champions League 2019
© Getty Images
  • Messi intenable contre les Anglais
  • Le LOSC implique tous ses joueurs
  • Kolarov, un défenseur qui n'en finit plus de marquer
43

ans et un mois, comme l'âge auquel Richard Pellejero est devenu le buteur le plus âgé de l'histoire de la Copa Sudamericana après son doublé dans la victoire 3-1 de Cerro face à UTC. Le milieu de terrain a largement dépassé Diego Scotti (41 ans), Rogerio Ceni (39) et Rivaldo (39) qui le suivent désormais au classement.

25

buts lors de ses 23 derniers matches contre des clubs anglais, c'est le total inscrit par Lionel Messi après son doublé contre Liverpool. L'Argentin de 31 ans a ainsi marqué son 600e but avec Barcelone, 14 ans jour pour jour après son tout premier sous les couleurs blaugranas. Messi a désormais marqué à 26 reprises contre des clubs anglais en Ligue des champions de l'UEFA et égale le record de buts de Cristiano Ronaldo contre un seul pays (l'Allemagne).

18

éditions, c'est le temps qu'il a fallu pour que l'Espagne devienne la septième nation à envoyer un de ses clubs en finale de la Ligue des champions féminine de l'UEFA, grâce à la victoire de Barcelone contre le Bayern Munich en demi-finales. Avant elle, l'Allemagne (15 représentations), la France (10), la Suède (7), le Danemark (1), l'Angleterre (1) et la Russie (1) avaient eu un club en finale. La gardienne du Barça Sandra Panos n'a plus encaissé de buts dans la compétition depuis 11 heures de jeu.

12

victoires de suite avant que la série de Leon, un record historique en Liga MX, ne prenne fin sur la pelouse de Guadalajara, qui a lui-même mis un terme à sa série de six défaites de rang. Bizarrement, les hommes d'Ignacio Ambriz n'avaient réussi à remporter aucun de leurs quatre premiers matches du championnat de clôture avant que Luis Montes, Joel Campbell, Jean Meneses, Angel Mena, Jose Macias et leurs camarades ne battent le précédent record de dix victoires d'affilée établi par Cruz Azul en 1972.

10

buts pour trois clubs lors de trois saisons de Bundesliga d'affilée : Serge Gnabry devient le troisième joueur seulement à réaliser cet exploit après ses 11 réalisations pour le Werder Brême en 2016/17, ses dix buts avec Hoffenheim la saison dernière et autant avec le Bayern Munich cette saison. Erwin Kostedde et Jürgen Wegmann en avaient fait de même dans les années 1970 et 80 respectivement.

10

joueurs ont marqué ou offert une passe décisive dans la victoire 5-0 de Lille sur Nîmes, c'est le plus grand nombre de buteurs/passeurs dans un match de Ligue 1 au XXe siècle. Les Dogues ont marqué plus de quatre buts lors de deux matches de suite à domicile pour la première fois depuis qu'Yvon Douis avait contribué au même exploit, l'année même où il marquait dans la belle victoire 6-3 de la France face à l'Allemagne de l'Ouest à Suède 1958.

8

buts, comme le total marqué par Aleksandar Kolarov avec la Roma en Serie A 2018/19. Le Serbe est donc le défenseur le plus prolifique sur une saison italienne depuis Sinisa Mihajlovic, le spécialiste des coups francs de la Lazio, en 1998/99 (8 buts également).

5

saisons, comme le nombre de fois où des équipes ont désormais remporté tous leurs matches à élimination directe à l'extérieur en Coupe des champions/Ligue des champions de l'UEFA depuis que l'Ajax a imité le Real Madrid en 1961/62, Liverpool en 1983/84, Bayern Munich en 2012/13 et le Real Madrid à nouveau en 2017/18. Donny van de Beek, buteur pour les quadruples champions d'Europe dans la victoire 1-0 sur la pelouse de Tottenham Hotspur, n'était même pas né la dernière fois que les Néerlandais avaient gagné un match à élimination directe dans la compétition en 1996, avec des réalisations d'Edgar Davids et de Patrick Kluivert dans un succès 2-0 sur le terrain du Borussia Dortmund.

3,13

buts par match, c'est la moyenne en A-League 2018/19, soit un nouveau record – de 0,1 – sur une saison régulière. Le Fidjien Roy Krishna a fini meilleur buteur, ce qui fait que le prix de Soulier d'or est revenu à six différentes nationalités lors des six dernières saisons, après le Brésilien Bobo, l'Australien Jamie Maclaren, le Kosovar Besart Berisha, l'Uruguayen Bruno Fornaroli et l'Autrichien Marc Janko.

2

clubs, comme le nombre de clubs avec lesquels Diego Alonso est devenu le premier joueur à remporter la Ligue des champions de la CONCACAF après le succès cumulé 2-1 de Monterrey face à Tigres, son grand rival. L'ancien attaquant international uruguayen avait déjà aidé Pachuca à l'emporter en 2017. Le gardien Marcelo Barovero, quant à lui, a rejoint le cercle fermé des joueurs ayant gagné la Copa Libertadores et la Ligue des champions de la CONCACAF, à chaque fois en battant Tigres en finale, la première avec River Plate en 2015.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Interview de Rivaldo

Coupe du Monde de la FIFA 2002™

Interview de Rivaldo

08 janv. 2016

Monterrey v Tigres UANL - CONCACAF Champions League 2019

Concacaf Champions League

Monterrey, roi du continent pour la 4e fois

02 mai 2019