Coupe du Monde de la FIFA™

Le Cap-Vert et Gomes gardent le cap vers la Russie

Cape Verdean player Ricardo Gomes
© FIFA.com

Les îles du Cap-Vert forment un petit pays d’Afrique, dont le nombre d’habitants dépasse à peine un demi-million. La topographie du pays ne rend pas facile la pratique du football. Les Capverdiens ont, de plus, dû attendre 1975 avant d'obtenir leur indépendance de la part du Portugal. Cela explique pourquoi la grande majorité des joueurs de la sélection évoluent dans le championnat portugais.

Ricardo Gomes en fait partie et défend les couleurs du Nacional Madeira. Il est l'un des artisans de la performance récente du Cap-Vert, qui a atteint la 31ème place mondiale et la première africaine en mars dernier, au Classement Mondial FIFA/Coca-Cola. Qualifiés pour le dernier tour des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, les Requins Bleus ont hérité d'un groupe difficile avec le Sénégal, le Burkina Faso et l’Afrique du Sud. "La première rencontre à Dakar sera difficile, mais nous ne partons pas l’esprit défaitiste", annonce-t-il à FIFA.com. "En qualifications pour la Coupe du Monde, toutes les équipes donnent le maximum pour se qualifier. Nous aussi, nous ferons tout ce que nous pouvons pour décrocher notre sésame pour Russie 2018".

Après avoir vu le Cap-Vert en tête du classement des équipes africaines, les adversaires vont s'en méfier lors des qualifications. "Le Sénégal est favori étant donné son histoire, puisqu’il a déjà participé à la Coupe du Monde, mais nous voulons entrer dans l’histoire en obtenant la première qualification de notre pays. Nous respectons tous les adversaires, mais nous ne prêtons pas attention aux pronostics", assure l'ailier gauche. 

Après avoir disputé les Coupes d’Afrique des Nations 2013 et 2015, le Cap-Vert a été éliminé des qualifications pour Gabon 2017 à domicile, par la Libye. Une victoire lui aurait permis de terminer parmi les meilleurs deuxièmes, mais c’est le Togo qui a obtenu son sésame à la dernière minute. Tous les espoirs des Capverdiens sont donc désormais tournés vers la Coupe du Monde. "Notre élimination lors du dernier match a été difficile à avaler. Nous voulions participer à la CAN, mais le destin en a décidé autrement. Nous devons désormais nous concentrer sur l’avenir et ne pas regarder en arrière", estime Gomes. "Le match au Sénégal approche et nous sommes conscients de la responsabilité qui repose sur nos épaules. Il faut faire oublier la déception de la CAN en nous qualifiant pour Russie 2018."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Kalidou Koulibaly (R) of SSC Napoli competes for the ball with Alvaro Morata (L) of Juventus

Coupe du Monde de la FIFA™

Koulibaly, le visage de la défense sénégalaise

04 juil. 2016

Cameroon's head coach Hugo Broos gives instructions to his players

Coupe du Monde de la FIFA™

Broos fait reluire les Lions Indomptables

14 juin 2016