The Global Game

Le football au paradis à Moorea

Temae Beach, Moorea, French Polynesia - Site of the 2006 and 2009 OFC Beach Soccer Championships
© Getty Images
  • Le football est chez lui à Moorea, en Polynésie française
  • L'équipe de beach soccer de Tahiti a réussi des exploits en Coupe du Monde
  • Récemment, un club local a évolué sur la scène continentale

DSituée en périphérie de l'Océanie, à mi-chemin entre l'Australie et l'Amérique du Sud, Tahiti semble lointaine, même dans le contexte du Pacifique. Depuis l'extrémité de l'île principale, près de l'emblématique spot de surf de Teahupo'o - qui accueillera la discipline dans le cadre des Jeux Olympiques de Paris en 2024 - , des milliers de kilomètres d'océan s'étendent jusqu'à l'Amérique du Sud.

Pourtant, la Polynésie française offre des connexions encore plus éloignées pour le football. À une demi-heure de bateau de Papeete, la capitale de Tahiti, se trouve Moorea, un spectacle époustouflant avec ses montagnes verdoyantes et son récif de couleur azur où la vie marine abonde. Faites le tour de l'île en voiture pendant une heure et vous comprendrez pourquoi Fletcher Christian et sa bande de mutins du XVIIIème siècle ont choisi de fuir le Vieux Continent à la recherche d'une nouvelle façon de vivre en Polynésie.

Moorea joue un rôle important dans le développement du football national. Cette île d'un peu plus de 15 000 habitants est très attachée à la pratique du ballon rond et a récemment eu un impact au niveau continental. Il y a 14 ans, Moorea a été choisie pour accueillir la toute première édition du Championnat de Beach Soccer de l'OFC. Les vestiges de l'installation (photo ci-dessus) offrent une image onirique du football avec ses poteaux léchés par les flots à marée haute.

Palm trees for goalposts - Local youngsters play beach soccer in Moorea, French Polynesia
© Getty Images

Aux bons souvenirs de 2013

Tahiti avait terminé troisième derrière les Iles Salomon et le Vanuatu, mais une légende est née à Tamea Beach en 2006. Malgré une population modeste, les Tiki Toa ont connu un succès extraordinaire en atteignant plusieurs fois de suite la phase finale de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA. Avant cela, Tahiti avait accueilli le tournoi en 2013. C'était la première fois qu'une épreuve de la FIFA se déroulait dans les îles du Pacifique. À cette occasion, le stade installé sur le port de Papeete offrait chaque jour une vue imprenable : un coucher de soleil nocturne avec en toile de fond les montagnes majestueuses de Moorea.

Cette même année, Tahiti avait gagné les cœurs et marqué les esprits avec une participation à la Coupe des Confédérations de la FIFA, aux dépens de l'habituelle nation reine de l'OFC, la Nouvelle-Zélande. Dans la compétition continentale, le but de la victoire avait été inscrit par Steevy Chong, originaire de l'île de Raiatea, située à quelque 200 kilomètres de l'île principale de Tahiti.

Tiaré aux portes du grand huit

Moorea est peut-être petite en taille et en population, mais le football, comme dans le reste de la Polynésie française, y est le sport terrestre le plus populaire. Les clubs de l'île comptent des équipes allant des U-7 aux seniors. L'AS Tiaré Tahiti, originaire de la commune d'Afareaitu, est le club qui occupe le sommet de la pyramide dans le football de Polynésie française. En 12 mois, il est passé de la compétition locale de Moorea à la Ligue des champions de l'OFC, grâce à une deuxième place obtenue en Ligue 1 tahitienne.

Fondé en 1968, Tiaré Tahiti a échoué aux portes des quarts de finale, où il aurait affronté l'un des grands habitués de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Auckland City. Le défi aujourd'hui pour le club est de retrouver la Ligue des champions et peut-être même d'organiser des matches dans son Stade Afareaitu, bordé de palmiers.

La toute première participation de Moorea à une compétition continentale s'est avérée de courte durée, mais la petite famille du football local espère que la réussite du club continuera à améliorer le statut du football dans toute l'île.

Il s'agit du premier épisode de notre série "The Global Game", qui s'intéresse au football éloigné de la lumière des projecteurs. La semaine prochaine, nous nous pencherons sur le football au Bhoutan.

AS Tiare Tahiti celebrate a goal during the 2020 OFC Champions League
© OFC

Explorer le sujet

Articles recommandés

L'Argentine victime de l'ouragan tahitien

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2013

L'Argentine victime de l'ouragan tahitien

03 avr. 2014

Tahiti accueille le monde

La FIFA

Tahiti accueille le monde

26 nov. 2013

The Tahiti players line up for the anthems

Coupe des Confédérations de la FIFA 2013

Quand les petits Tahitiens ont perdu comme des grands

27 avr. 2017