The Global Game

Le football dans un cadre de rêve à Henningsvær

Aerial view of soccer pitch and islets, Henningsvaer, Vagan municipality, Lofoten Islands, Nordland, Norway, Europe.
© imago images
  • Henningsvær est un petit village de pêcheurs norvégien, sur les Îles Lofoten.
  • Son terrain de football au cadre spectaculaire a acquis une renommée internationale.
  • En été, les enfants peuvent y jouer sous le soleil de minuit.

Connu dans le monde entier, le terrain de football de Henningsvær offre une expérience unique. On peut y humer l’air marin, chargé en iode et en odeur de poisson du fait de son emplacement atypique : encerclé par la mer et à proximité de séchoirs à morues. Au son des frappes et des passes et aux encouragements, se mêlent les cris des oiseaux marins et le bruit des vagues qui se brisent sur les rochers.

Pur régal pour les yeux, le rectangle vert et plat contraste avec la roche, la mer et les montagnes environnantes. Un chef-d’œuvre esthétique qui lui vaut souvent le titre non officiel de "plus beau stade de football du monde".

D’ailleurs, peut-on vraiment parler de "stade", du fait de l’absence de places assises et de gradins ? En tout cas, le terrain de football est tellement photogénique qu’il est devenu un site touristique à part entière et l’attraction principale de ce village de pêcheurs déjà pittoresque.

D’une surface d’à peine 0,3 kilomètre carré, Henningsvær se répartit sur plusieurs petites îles de l’archipel des Lofoten. Avant la création du terrain de football au moyen d’un nivellement de la roche de la partie méridionale de l’île Hellandsøya, l’église était le point de repère de ce village de 510 âmes.

Aujourd’hui, Henningsvær est davantage associé au football qu’à la pêche. D’ailleurs, les touristes, les photographes et les pilotes de drones ne sont pas les seuls à être attirés par ce coin unique en son genre.

Une célèbre marque de soda est venu y tourner une publicité en amont de la finale de la Ligue des champions de l’UEFA. La confédération européenne a également inclus Henningsvær dans sa liste des 13 lieux uniques pour une campagne vidéo "#PlayAnywhere". L’île écossaise d’Eriskay, un volet précédent de notre série "The Global Game", faisait également partie de la sélection.

L'attaquante de Lyon Ada Hegerberg a tourné avec la freestyleuse Liv Cooke dans ce lieu magique de son pays natal. Et la Norvégienne elle-même a été stupéfaite de jouer "dans un décor aussi spectaculaire".

Si les sociétés et les instances continentales se sont jointes aux touristes autour du désormais célèbre terrain de Henningsvær, celui-ci a également une vocation plus ordinaire relative à l’animation du quotidien. En effet, les enfants de la région, garçons et filles, s’y entraînent et y jouent ensemble, le terrain et son club house étant devenus des lieux de vie pour le village. "C’est super sympa car les adultes se retrouvent aussi au terrain pour prendre un café et regarder les équipes jouer", confirme Ragnar Palsson, qui tient un hôtel au village. "Le terrain sert beaucoup en été, pratiquement 24 heures sur 24 !"

Des projecteurs ont été installés pour disputer des rencontres nocturnes et continuer à jouer malgré l’obscurité des mois hivernaux, mais en été, le phénomène du soleil de minuit permet de jouer jusqu’aux petites heures à la lumière naturelle. "C’est vraiment beau car il fait jour 24h/24", explique Sara Kaspersen, l’une des adeptes du terrain. "Du coup, nous, les enfants, on a le droit de veiller. Il nous arrive parfois d’aller faire un foot à deux heures du matin."

Peu d’écrins offrent une telle opportunité de pratiquer le beau jeu dans un cadre aussi exceptionnel. De jour ou de nuit, quelle que soit la saison.

Explorer le sujet

Articles recommandés