The Global Game

Le Cambodge tourné vers l'avenir pour renouer avec le passé

Cambodia fans
© Others
  • Le football est le sport le plus populaire au Cambodge
  • Le pays a atteint les demi-finales de la Coupe d’Asie en 1972
  • Le football avance avec l’aide de FIFA Forward

Le football est le sport le plus populaire au Royaume du Cambodge. Dans les 25 provinces de ce pays tropical situé dans la partie sud-est de la péninsule indochinoise, des individus de tous âges et de toutes origines le pratiquent avec assiduité.

Au début du 20ème siècle, des colons français venus s’installer au Cambodge introduisent le jeu dans cette région du monde. Les habitants se prennent si vite de passion que l’instance dirigeante du football national, la Fédération cambodgienne de football (FFC), est créée dès 1933. Elle rejoint la FIFA en 1953, avant de s'affilier à l’AFC quatre ans plus tard.

Toutefois, il faut attendre l’indépendance, en 1953, pour assister à la formation d’une équipe nationale. Pour leur première sortie sur la scène internationale, les Kouprey s'inclinent 2-9 à domicile face à la Malaisie.

Angkor Wat of Cambodia
© Others

Sceau royal

Sous le règne de Norodom Sihanouk, dans les années 1960, le football poursuit sa progression. Grand amateur de sport, ce roi très populaire au Cambodge est affectueusement surnommé Preah Beidha Keila Cheat ("le père des sports nationaux").

Sous le regard attentif du souverain, une génération dorée ne tarde pas à voir le jour. Emmenée par l’attaquant Doeur Sokhom, le Cambodge déjoue tous les pronostics et termine à la quatrième place de la Coupe d’Asie de l’AFC 1972. Sokhom signe quatre réalisations, dont l’ouverture du score face au Koweït (4-0). Les Cambodgiens réussissent un coup de maître dès leur première apparition à ce niveau.

Dans la foulée, ils remportent la Coupe du Président 1973, leur premier trophée. Malgré une lourde défaite 6-0 contre la République de Corée en ouverture, les Kouprey atteignent la finale, écartant au passage des adversaires comme l’Indonésie ou la Malaisie. À l’issue du nul vierge qui sanctionne les débats face au Myanmar, les deux équipes sont déclarées conjointement vainqueurs.

Malheureusement, l’arrivée au pouvoir des Khmers rouges va mettre un terme à cette période faste. Le football se trouve relégué au second plan, tandis que Sokhom perd la vie dans des circonstances tragiques.

Le Cambodge retrouve la compétition en 1995 et participe pour la première fois de son histoire aux qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA™. L’aventure s’achève cependant à l’issue du premier tour, avec un point au compteur. Meilleur buteur de l’histoire de la sélection avec 20 unités, Hok Sochetra s’illustre lors du nul (1-1) face à l’Indonésie.

Le Cambodge franchit un premier palier à l’occasion des préliminaires de Russie 2018 : il s’impose face à Macao au meilleur des deux manches et valide son billet pour le deuxième tour. Depuis, les Kouprey ont démontré que ce résultat ne devait rien au hasard, en dominant le Pakistan au premier tour des qualifications pour Qatar 2022.

En avant avec la FIFA

Ces dernières années, le football progresse à un rythme soutenu au Cambodge, grâce à la passion retrouvée de ses habitants. La FFC a notamment beaucoup travaillé sur les infrastructures et la formation. Grâce au soutien de FIFA Forward, des terrains de football modernes ont pu être construits, avec tous les équipements nécessaires. Parallèlement, des académies ont ouvert leurs portes dans toutes les provinces. Des programmes de formation sont en outre régulièrement proposés aux entraîneurs, aux arbitres et aux dirigeants.

"FIFA Forward occupe une place importante dans nos projets de développement", confirme Keo Sareth, secrétaire général de la FFC, au micro de FIFA.com. "Nous tenons tout particulièrement à ce que nos compatriotes disposent de terrains sécurisés et de qualité, partout dans le pays. Avec l’amélioration des infrastructures et des installations, nous espérons être en mesure d’atteindre les demi-finales des Jeux d'Asie du Sud-Est 2023, qui auront lieu chez nous. C’est la raison pour laquelle nous avons baptisé notre plan stratégique ‘En route pour 2023’. Dans cette optique, la Fédération cambodgienne souhaite se servir de l’aide de FIFA Forward pour créer une synergie autour de l’usage des ressources nécessaires pour mener à bien ces travaux."

Projets financés par FIFA Forward

  • Construction de 19 terrains de football en gazon naturel dans 19 provinces
  • Ouverture de 18 académies de football provinciales
  • Formation d’arbitres, d’entraîneurs et d’instructeurs
  • Création de championnats de jeunes
  • Création d'un championnat U-18 dans 25 provinces/villes

Explorer le sujet

Articles recommandés