Coupe du Monde de la FIFA™

Le Mexique prend encore de l'avance

Diego Reyes of Mexico celebrates after scoring his team's first goal
© Getty Images
  • Vainqueur de Trinité-et-Tobago, El Tri compte trois points d’avance en tête de l’Hexagonal
  • Clint Dempsey n’est plus qu’à une longueur du record de buts de Landon Donovan avec les États-Unis
  • Le classement de l’Hexagonal

LE FILM DE LA JOURNÉE - *Difficile vainqueur de Trinité-et-Tobago (1:0) à Port-d'Espagne, le Mexique a accentué son avance en tête de l’Hexagonal, dernier tour des qualifications de la zone CONCACAF pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™. Le Costa Rica et les États-Unis ont été tenus en échec en déplacement, respectivement au Honduras et au Panama. *FIFA.com se penche sur une soirée aux enjeux énormes dans le cinquième et dernier tour qualificatif.

*L’affiche *
Trinité-et-Tobago 0:1 Mexique

Le Mexique a pris ses distances avec ses poursuivants grâce à un succès de haute lutte à Trinité-et-Tobago (1:0) au Hasely Crawford Stadium de Port-d'Espagne. Malgré la défaite, les Trinidadiens ont laissé entendre qu’ils seront difficiles à battre sous la direction de leur nouveau sélectionneur Dennis Lawrence. Les Soca Warriors ont pris par moments leur adversaire à son propre jeu en monopolisant la balle, comme peuvent le faire les Mexicains dans leur stade Azteca. 

*El Tri *a cependant eu le dernier mot. Hector Herrera, d’un coup franc enroulé repoussé par le poteau, avait donné un premier avertissement en début de deuxième mi-temps. Diego Reyes a inscrit peu après, de la tête, le but de la victoire, à la 58ème minute, sur un corner de Miguel Layun. Le Mexique est parvenu à conserver son avantage pour s’adjuger les trois points. Lawrence pourra nourrir quelques regrets, d’autant que deux déplacements délicats attendent son équipe au Costa Rica et aux États-Unis tandis que le leader mexicain peut envisager l’avenir sereinement, avec trois matches consécutifs à domicile.

Les autres rencontres
Le Honduras et le Costa Rica ont offert une belle empoignade à San Pedro Sula, en ouverture de la quatrième journée. L’intensité a grimpé aussi vite que la température, lors d’une rencontre marquée par son agressivité. Le Hondurien Anthony Lozano a ouvert le score à la 35ème minute, mais Christian Bolanos et Kendall Waston, coéquipiers à Vancouver Whitecaps, ont bien combiné sur corner, en deuxième mi-temps, pour offrir aux Ticos le point du nul.

A Panama, les Canaleros *accueillaient les États-Unis. Christian Pulisic et Clint Dempsey ont montré leur bonne entente offensive sur l’ouverture du score. Pulisic a fait preuve de sang-froid dans les 30 derniers mètres pour effacer le capitaine panaméen, Felipe Baloy, avant de trouver calmement son coéquipier aux six mètres. Grâce à ce 56ème but en sélection, Dempsey n’est plus qu’à une longueur du record de Landon Donovan sous le maillot des *Stars and Stripes. Les joueurs de Bruce Arena n’ont cependant pas conservé leur avantage plus de quatre minutes. Incapables de se dégager sur une longue touche, ils ont vu Gabriel Gomez se jeter sur le ballon pour battre Tim Howard juste avant la pause. Les deux équipes ont fait jeu égal en deuxième mi-temps, dont on retiendra surtout l’arrêt à bout portant du portier américain devant Luis Tejada.

La stat
*1 - *Le Mexique n’a plus concédé le moindre but depuis celui inscrit par l’Américain Bobby Wood, après 49 minutes, lors de la première journée de l’Hexagonal, le 11 novembre 2016. Juan Carlos Osorio peut être satisfait de l’association d’Hector Moreno et Nestor Araujo en défense centrale. 

Le joueur
Diego Reyes (MEX)
Le défenseur de 24 ans a rempli son contrat en muselant parfaitement Kenwyne Jones et les autres attaquants trinidadiens. Il a également marqué de la tête, à la 58ème minute, le but de la victoire et ouvert par la même occasion son compteur en sélection. Ses qualités aériennes pourraient s’avérer précieuses offensivement pour les hommes de Juan Carlos Osorio, qui veulent continuer à faire la course en tête lors de ce dernier tour des qualifications de la zone CONCACAF. 

Le saviez-vous ?
Luis Tejada a connu une semaine à part. Après avoir atteint la barre des 100 sélections aux côtés de son coéquipier Felipe Baloy, l’attaquant panaméen a célébré son 35ème anniversaire en débutant la rencontre avec les Canaleros, qui ont conservé la troisième place de l’Hexagonal grâce à leur match nul face aux États-Unis.

Entendu…
"C’était un match rude, un vrai combat de coqs. Nous nageons toujours à contre-courant à l’extérieur. L’enchaînement a été rapide entre les deux matches, mais je nous ai trouvés assez frais. Cette équipe du Panama est sans doute la plus athlétique de la CONCACAF" -* Tim Howard, gardien de but des États-Unis*

*Les résultats (Tour 5, Journée 4) *
*28 mars *
Honduras 1:1 Costa Rica
Trinité-et-Tobago 0:1 Mexique
Panama 1:1 États-Unis

QUALIFS #CM2018 // AMÉRIQUE DU NORD, CENTRALE ET CARAÏBES Un classement toujours aussi serré : pic.twitter.com/Xuve8iw2Nt — Qualifs #CM2018 (@fifaworldcup_fr) 29 mars 2017

Explorer le sujet

Articles recommandés

La eliminatoria de CONCACAF, en imágenes

Coupe du Monde de la FIFA™

La eliminatoria de CONCACAF, en imágenes

29 mars 2017

Head coach Bruce Arena of the United States looks on

Coupe du Monde de la FIFA™

Arena se jette dans un nouveau combat

22 mars 2017