Coupe du Monde de la FIFA™

Le terrain au centre de toutes les attentions

Pitch management for the FIFA Confederations Cup 2017 and the 2018 FIFA World Cup Russia™ discussed in Moscow.
© LOC

Les participants à un atelier spécial à Moscou ont discuté de la gestion des terrains pour la Coupe des Confédérations de la FIFA 2017 et la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™.

Quels sont les ingrédients essentiels d'un match de football ? Les joueurs, les cages, le ballon et, bien sûr, le terrain. Meilleure est sa qualité, meilleur sera le match. Un atelier spécial organisé par le Comité Organisateur Local (COL) de Russie 2018 à Moscou les 26 et 27 janvier s'est intéressé aux préparations des terrains des stades de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2017 et la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, ainsi que ceux des sites d'entraînement et des Camps de base des équipes (TBC). Plus de 150 personnes ont pris part à l'événement, y compris des représentants du COL, de la FIFA, des autorités locales, des propriétaires et des gérants des terrains, des techniciens et entrepreneurs spécialisés dans les terrains.

"Il est vital de partager expériences et expertise à l'occasion de ces rencontres et les ateliers ont une valeur significative non seulement pour ce qui est de l'organisation du tournoi en lui-même, mais également au niveau de l'héritage", a déclaré Alexey Sorokin, Directeur général du COL de Russie 2018. "Tous les terrains de football - dans les stades de la Coupe du Monde, les complexes d'entraînement et les TBC - vont apporter un héritage et seront utilisés après la Coupe du Monde - pas seulement par des équipes professionnelles, mais également par tous les fans de football russes."

Exigence
Comme pour les éditions précédentes de la Coupe du Monde de la FIFA, la qualité des terrains est l'une des priorités essentielles des organisateurs. L'un des principaux objectifs de l'atelier était d'expliquer l'essence de ces exigences et les moyens à mettre en œuvre pour s'y tenir et veiller à ce qu'elles soient respectées. Comme nouvelle initiative pour appuyer les autorités chargées des sites d'entraînement et des stades, la FIFA a distribué un manuel de gestion des terrains (Pitch Management Handbook) à tous les participants à l'atelier.

"Il y a une recherche scientifique approfondie derrière la préparation et l'entretien des 114 terrains nécessaires pour la Coupe des Confédérations de la FIFA 2017 et la Coupe du Monde de la FIFA 2018. Les terrains des centres d'entraînement sont également importants et doivent être de la même qualité que ceux sur lesquels les matches seront joués afin de garantir une performance optimale de la part des joueurs et d'assurer la sécurité de ces derniers", explique le Directeur des Compétitions de la FIFA, Colin Smith. "Les ateliers de gestion des terrains offrent une formidable opportunité de partager et d'échanger des informations vitales à la réussite de ces deux compétitions de la FIFA, ici en Russie. Seuls des terrains de la plus haute qualité permettront aux joueurs d'être à leur meilleur niveau, et de garantir ainsi un divertissement et des matches fantastiques pour les milliards de fans de football qui regarderont dans le monde entier‎."

Les 114 terrains à la disposition des joueurs et des arbitres pour les séances d'entraînement et les matches de la Coupe des Confédérations de la FIFA et de la Coupe du Monde de la FIFA sont ceux des 12 stades, 36 sites d'entraînement spécifiques, 64 camps de base et 2 sites d'entraînement des arbitres. En octobre 2015, des experts du Sports Turf Research Institute (STRI) – les consultants du COL pour la gestion des terrains qui ont également été impliqués dans des éditions précédentes de la Coupe du Monde de la FIFA– ont visité toutes ces infrastructures et rédigé des rapports détaillés sur tous les terrains en faisant des commentaires précis sur la façon de les améliorer.

La Coupe des Confédérations d'abord
Les quatre principaux stades pour la Coupe des Confédérations de la FIFA 2017 - à Kazan, Moscou, Saint-Pétersbourg et Sotchi - subiront un examen exhaustif l'année prochaine. Par conséquent, l'atelier a étudié avec une attention particulière la préparation de ces stades. À 16 mois du coup d'envoi de la Coupe des Confédérations, des travaux complets ont déjà commencé pour garantir la livraison dans les délais de terrains de très haute qualité. Il est important de noter que les graines des pelouses pour les terrains sur lesquels seront disputés les matches de la Coupe des Confédérations de la FIFA devront être semées d'ici la fin 2016.

Les experts qui ont partagé leur savoir au cours de l'atelier ont insisté sur la nécessité d'une planification précoce et d'une minimisation des risques, en expliquant qu'il s'agissait là des éléments les plus importants du processus de gestion des terrains, en particulier en raison du caractère imprévisible des conditions météorologiques. Selon eux, les aléas de la météo ne doivent avoir aucune influence sur la qualité du terrain ou la performance des joueurs. C'est l'un des défis à relever lorsqu'on prépare des terrains de haute qualité.

Pour plus d'informations sur la gestion des terrains pour la Coupe du Monde de la FIFA, cliquez ici.

Documents connexes

Articles recommandés

Former fooball champion and member of FIFA's Football Committee, France's Christian Karembeu

Coupe des Confédérations de la FIFA

Karembeu participera aux célébrations de Russie 2017

26 janv. 2016

Magazine Russie 2018 : En plein dans le mille !

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Magazine Russie 2018 : En plein dans le mille !

21 janv. 2016