Live

Les Sundowns en pleine lumière

Mamelodi Sundowns' midfielder Khama Billiat (C) holds a trophy
© AFP

En s'imposant en finale de la Ligue des champions de la CAF, Mamelodi Sundowns a gagné le droit de participer à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, un honneur qu'aucune équipe sud-africaine n'avait connu jusqu'à présent. Les *Brazilians *ont mordu la poussière (1:0) face à Zamalek à Alexandrie, mais la large victoire (3:0) acquise à l'aller leur a permis de soulever le trophée au terme des deux manches.   

L'entraîneur de Zamalek Moemen Soliman avait procédé à plusieurs changements. Ahmed Dwidar a ainsi fait son retour pour stabiliser sa défense, tandis que le meneur de jeu Mostafa Fathi remplaçait Shikabala. Dans le but, Mahmoud Gennesh a pris la place d'Ahmed El Shenawy, très critiqué après la lourde défaite subie en Afrique du Sud. Gennesha passé une première mi-temps tranquille, les locaux mettant  la pression sur leurs adversaires. Toutefois, les Cairotes se savaient dans l'obligation de l'emporter par trois buts d'écart pour décrocher un sixième titre continental.   

Stanley Ohawuchi aurait pu débloquer la situation en début de partie. Après avoir échappé à Thabo Nthethe et au défenseur ivoirien Soumahoro Bangaly, l'attaquant nigérian s'est retrouvé seul face au gardien adverse, mais a manqué le cadre. Décidés à devenir la seconde équipe sud-africaine à inscrire son nom au palmarès après Orlando Pirates, les *Sundowns *ont subi un coup dur avec la blessure de leur gardien Onyango en milieu de première période. Dans la foulée, le Joueur de l'Année en Afrique du Sud Khama Billiat a sollicité Gennesh une première fois, avant d'envoyer une frappe contrée sur la transversale.

Au retour des vestiaires, Zamalek a poursuivi son pressing, sans parvenir à percer une défense sud-africaine compacte. Les efforts des Égyptiens ont finalement trouvé leur récompense à la 64ème minute, sur une frappe d'Ohawuchi de l'extérieur de la surface. Contraints de marquer encore à deux reprises pour arracher la prolongation, les Cairotes se sont rués à l'attaque. Le remplaçant Emmanuel Manyuka est passé tout près de doubler la mise à six minutes du terme, mais un défenseur  a pu dégager le ballon sur la ligne.  

Le moment-clé
Avec trois buts de retard au coup d'envoi, Zamalek avait  besoin de prendre rapidement l'avantage pour semer le doute dans l'esprit des Sundowns. Poussés par les 80 000 spectateurs du stade Borg El-Arab, les locaux ont tout de suite pris le jeu à leur compte. Ohawuchi a bien failli leur donner l'avantage dès la 12ème minute, en faussant compagnie à Nthethe et Bangaly. Mais alors que le but était grand ouvert et que le seul Onyango se dressait encore sur sa route, le Nigérian a manqué la cible.

*Le joueur
*
Ohawuchi achève sa première finale continentale sur une défaite.Toujours dangereux, il a débloqué le compteur de Zamalek à l'heure de jeu. Le buteur a débuté à Bayelsa United, avant de passer à Heartland. La suite de sa carrière l'a mené en Espagne. Toutefois, son temps de jeu limité à l'Atletico Baleares ne lui a pas permis de se faire un nom. Après un passage plus réussi aux Sliema Wanderers de Malte, il a rejoint Wadi Degla en Égypte. Soucieux d'étoffer leur effectif pour la Ligue des champions, les dirigeants de Zamalek l'avaient recruté en prêt au début de l'année.  

*La stat
6 - *
Comme le nombre de titres continentaux qui auraient pu figurer au palmarès de Zamalek à l'issue de cette finale. Le compteur des *Chevaliers Blancs *reste donc bloqué à cinq unités. Seul Al Ahly, voisin et rival de Zamalek, totalise plus de victoires dans cette compétition (huit). Le dernier sacre du géant du Caire remonte déjà à 2002.  

Votre opinion !
Jusqu'où les Sundowns peuvent-ils aller en Coupe du Monde des Clubs ? Par le passé, le TP Mazembe et le Raja de Casablanca ont atteint la finale. Les Sud-Africains parviendront-ils à marcher sur leurs traces, voire à faire encore mieux ? 

Explorer le sujet

Articles recommandés

Sundowns players celebrating after scoring

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2016

Mosimane et Mamelodi en harmonie

15 sept. 2016