The Global Game

Macao ou le pari de la jeunesse


Macau team (L) and Hong Kong team pose for a picture ahead of the 1956 Hong Hong-Macau Interport Tournament
© Others
  • Il s'agit du sixième épisode de notre série "The Global Game"
  • FIFA.com s'intéresse au football éloigné de la lumière des projecteurs
  • Direction Macao, ancienne colonie portugaise

D'une superficie de 32 km² seulement, Macao est l'une des plus petites des 211 associations membres de la FIFA. Pourtant, ce port baigné par la mer de Chine méridionale n'est pas en reste niveau football.

Le tournoi Interport de Hong Kong-Macao en est la preuve. Cette compétition voit les deux régions s'affronter chaque année depuis 1937, mises à part quelques brèves suspensions pendant la Seconde Guerre mondiale et dans les années 1960. Sur les 74 éditions disputée, l'équipe de Macao a triomphé à 12 reprises et a été déclaré vainqueur ex æquo quatre fois.

Dans un certain sens, cette compétition traditionnelle reflète parfaitement l'histoire du football à Macao. Il y a un siècle déjà, le football atterrit dans l'ancienne colonie portugaise et prend son envol en grande partie grâce à la coopération avec Hong Kong et le Guangdong voisin sur le territoire chinois. Dès 1931, Macao commence à se mesurer à la province chinoise. D'autres compétitions, comme des championnats locaux, s'organisent une fois que la Fédération de football de Macao (MFA) voit le jour en 1939.

Entrée sur la scène internationale

Quand Macao devient membre de la FIFA et de l'AFC en 1978, elle n'a encore jamais participé à des compétitions internationales importantes. Elle signe ses débuts internationaux en qualifications pour la Coupe d'Asie de l'AFC 1980 et commence par une victoire 2-1 sur les Philippines avant d'être éliminée après des revers contre la République de Corée et la RP Chine.

Macao se lance dans les qualifications asiatiques pour la Coupe du Monde de la FIFA™ pour la première fois à l'occasion d'États-Unis 1994. Elle enregistre sa première victoire qualificative lors de France 1998, un come-back mémorable 2-1 contre le Népal grâce à des réalisations signées Che Chi Man et Jose Martins en deuxième période à Tokyo. Puis elle décroche sa deuxième victoire en éliminatoires de Coupe du Monde l'an dernier, 1-0 au premier tour contre le Sri Lanka au centre sportif de Zhuhai (photo ci-dessous).

Dans le même temps, la MFA estime que seul le développement du football de base peut lui permettre d'atteindre le plus haut niveau. Ainsi, elle bénéficie depuis plusieurs années du soutien régulier de la FIFA grâce à différents projets FIFA Forward. Le nouveau siège de la MFA et des salles de sport ont été construits tandis que des séminaires techniques et des ateliers FIFA Forward sont régulièrement organisés. Le nombre de licenciés a connu une croissance stable et a dépassé la barre des 4 000, sur une population de 680 000 personnes.

"Nous nous concentrons principalement sur le football de base et sur le développement des jeunes", explique M. Cheung Vitor Lup Kwan, président de la MFA, au micro de FIFA.com. "Nous souhaitons faire progresser les jeunes talents qui peuvent émerger sur la scène internationale et ensuite aider notre jeu à s'envoler vers un plus haut niveau. Pour ce faire, nous allons devoir mettre en place d'autres stages techniques à destination des entraîneurs et des arbitres."

Zhuhai Sports Center, Guandong Province, China PR
© imago images

La vision de la MFA

  • Se concentrer sur les programmes de développement des jeunes
  • Participer à des compétitions/matches internationaux pour monter au Classement mondial FIFA/Coca-Cola
  • Développer le football de base et promouvoir le football dans les écoles pour créer une base de joueurs
  • Soutenir les entraîneurs de jeunes afin qu'ils mettent en œuvre la stratégie 'campus football'
  • Renforcer la couverture médiatique pour davantage mettre en valeur le football
  • Inviter des experts étrangers aux stages afin d'aider les entraîneurs à acquérir de plus larges connaissances

La Return Cup

En 1999, lors du retour de Macao en RP Chine; le football dans l'ancienne colonie portugaise prend une autre ampleur. À cette occasion, une nouvelle compétition haut niveau, la Return Cup, est organisée au complexe olympique de Macao entre un 11 de Macao et un 11 de Chine. Des stars internationales comme Dunga, Franco Baresi et Jürgen Klinsmann rejoignent pour l'occasion les rangs de l'équipe de Macao. Malgré une défaite 4-0 face aux visiteurs, cette rencontre attise l'intérêt de la population comme jamais auparavant.

Depuis, d'autres rencontres de haut vol ont été disputées dans le stade, notamment des matches amicaux entre la RP Chine et le Portugal (2002), entre Barcelone et Shenzhen (2005) et, plus récemment, entre Chelsea et Canton (2019). Il a aussi accueilli d'autres événements notables, comme les Jeux de l'Asie de l'Est 2005 et le tournoi de futsal des Jeux asiatiques Indoor 2007.

"Nous devons mettre à plat des projets qui nous permettraient d'utiliser nos ressources limitées de façon plus efficace", ajoute Cheung, avant de conclure : " Nous devons réussir à coopérer avec les associations voisines pour pouvoir promouvoir le football et faire des progrès à force de compétitions et de matches internationaux."

Cet article s'inscrit dans notre série "The Global Game" qui met en lumière le football qui se joue habituellement loin des feux des projecteurs. La semaine prochaine : Montserrat.

Explorer le sujet

Articles recommandés

A Bhutan Premier League match between Transport United FC(Red) and BFF Academy (Blue)

The Global Game

Le Bhoutan à grand train

23 avr. 2020

Temae Beach, Moorea, French Polynesia - Site of the 2006 and 2009 OFC Beach Soccer Championships

The Global Game

Le football au paradis à Moorea

16 avr. 2020