Journée internationale des droits des femmes

Morris : "Les femmes doivent être audacieuses et fières"

FIFA Chief HR & Services Officer Kimberly Morris
© FIFA.com
  • Kimberly Morris est responsable des ressources humaines de la FIFA
  • Elle parle de son rôle et partage ses conseils en amont de la Journée internationale des droits des femmes
  • Morris est l'une des quatre femmes qui font partie du conseil d'administration de la FIFA

"Il est important de travailler en vue d'atteindre le même objectif et la même vision pour faire connaître le football au monde entier", lance Kimberly Morris, responsable des ressources humaines et des services au sein de la FIFA. Elle estime que la diversité du personnel est une force énorme pour la FIFA. Elle parle à FIFA.com du rôle des femmes à la FIFA et des valeurs qu'elles apportent à l'organisation.

Née au Canada, Morris a étudié le droit. Après avoir obtenu son diplôme et travaillé pour plusieurs cabinets d'avocats internationaux, elle a créé son propre cabinet. Elle a ensuite déménagé à Londres avant de s'installer à Zurich, où elle a rejoint FIFA TMS GmbH en 2012. Depuis, Morris a joué un rôle important dans plusieurs initiatives visant à faire grandir et à développer le rôle des femmes à la FIFA, notamment en cofondant le Réseau des femmes de la FIFA et en parrainant le Réseau des familles de la FIFA.

"Lorsque j'ai rejoint la FIFA, je ne connaissais personne à Zurich", explique Morris. "Grâce aux conseils d'une amie, j'ai pu créer le Réseau des femmes à FIFA TMS, où je travaillais afin de développer mon réseau féminin. Nous faisions toutes partie de la FIFA et nous avons commencé à nous rencontrer pour nous soutenir mutuellement avant que ce réseau des femmes ne devienne plus formel à la FIFA en 2016-2017. Notre but était d'apprendre les unes des autres, d'échanger sur des sujets qui intéressaient le groupe et d'initier un mentorat informel avec notre équipe."

Morris révèle également que plusieurs initiatives sont en place pour aider les femmes à grandir et à se développer au sein de l'organisation. " Ces initiatives sont importantes. Ce réseau 'familial' est une initiative du personnel dirigeant pour aider les employées qui peuvent avoir des difficultés à s'intégrer dans la vie d'un nouveau pays. À mesure que les choses progressent, nous devrions voir davantage d'initiatives", affirme Morris, qui a été Présidente de l'organisation canadienne à but non lucratif METRAC (Metropolitan Action Committee on Violence against Women and Children) pendant six ans.

FIFA Chief HR & Services Officer Kimberly Morris Portraits
© FIFA.com

Partager les mêmes objectifs

Morris, qui a été inspirée par plusieurs femmes célèbres telles que Cléopâtre, Ruth Bader Ginsburg et Oprah Winfrey, a parlé du soutien et de l'inspiration qu'elle a reçus en travaillant pour la FIFA. "Courage, détermination, trouver et avoir une vision : ce ne sont là que quelques-unes des qualités et valeurs inspirantes que possèdent de nombreuses grandes dirigeantes. Comme nous l'avons vu pendant la pandémie, de nombreuses femmes dirigeantes internationales ont obtenu de très bons résultats."

"En tant que femmes, nous devrions nous soutenir mutuellement, grandir ensemble et impliquer nos collègues masculins dans ce que nous croyons également", estime-t-elle. "Il y a aussi beaucoup de soutien de la part de nos collègues masculins de la FIFA, qui continuent à défendre les femmes et leur leadership. Je tire beaucoup d'inspiration du personnel de la FIFA et des personnes avec lesquelles j'ai travaillé. Je suis inspirée chaque jour par les gens de mon équipe, notre Président et la Secrétaire Générale de la FIFA, qui ont tous deux une expérience énorme et une passion et une vision incroyables. À la FIFA, nous avons des gens formidables qui ont des expérience diverses, issus d'une grande variété internationale et multiculturelle. Parmi nos équipes, nous avons 63 nationalités avec 42 % de femmes et 58 % d'hommes. Le football est notre langue commune."

Ruth Bader Ginsburg
© imago images

Identifiez vos objectifs et exprimez-les aux autres

Morris pense que les footballeuses et les femmes en général dans le monde entier devraient être fières de ce qu'elles font et essayer, en même temps, de définir leurs objectifs et de les atteindre. "Les femmes doivent identifier ce qu'elles veulent et ce qu'elles souhaitent réaliser", encourage-t-elle. "Soyez fières de vous-mêmes et de vos réalisations passées et futures, et exprimez clairement vos réussites aux autres."

"Les femmes doivent s'approprier leurs objectifs. Nous devons être audacieuses et fières. Continuez d'essayer, soyez persévérantes et déterminées, et n'abandonnez jamais", conclut Morris lorsqu'on lui demande quel est son message pour les femmes à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes de cette année.

Cet article fait partie de notre série consacrée au football féminin et aux femmes dans le football, pour célébrer la Journée Internationale de la Femme 2021. Pour en savoir plus sur la Stratégie et les Programmes de Développement du Football Féminin de la FIFA, cliquez https://fr.fifa.com/womens-football/" target="_blank" >ICI.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Bai Lili(Middle) in 2017 AFC U-16 Women's Championship

Journée internationale des droits des femmes

Bai de la reconstruction à la formation 

05 mars 2021

Arianna Criscione.

Football Féminin - France

Une paire de gants et deux casquettes pour Criscione

06 mars 2021

Belarus_U13

Journée internationale des droits des femmes

Le football féminin biélorusse prend un coup de jeune

04 mars 2021