Concacaf Champions League

Seize postulants pour un trône vacant

Enner Valencia of Tigres celebrates after scoring
© Getty Images
  • La Ligue des champions de la Concacaf 2020 débute le 18 février
  • Équipe la plus titrée de la compétition, le Club América est de retour
  • Le Los Angeles FC compte bien déjouer les pronostics

La Ligue des champions de la Concacaf 2020 débute ce 18 février et une chose est sûre : le tenant du titre ne conservera pas son bien. En effet, Monterrey, sacré l’an passé et troisième de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™, n’a pas validé son billet pour la compétition.

Les Rayados ont soulevé le trophée le plus convoité d’Amérique du Nord à quatre reprises au cours de la décennie mais, en leur absence, les prétendants sont nombreux. Septuple champion continental, le Club América est de retour, après une année blanche. De son côté, Tigres, finaliste malheureux en 2019, est bien décidé lui aussi à rattraper le temps perdu. Enner Valencia a été l’un des grands artisans du beau parcours de l’équipe entraînée par Ricardo Ferretti, terminant au passage meilleur buteur de la compétition avec sept réalisations.

Pendant que les favoris fourbissent leurs armes, une question trotte dans la tête de nombreux supporters, au-delà des frontières du Mexique : qui parviendra à mettre un terme à l’hégémonie de la Liga MX ? Les Costaricains de Saprissa sont les derniers à y être parvenus, en 2005. Trois formations de Major League Soccer (MLS), Real Salt Lake, l'Impact de Montréal et le Toronto FC, ont, quant à elles, échoué aux portes de l’exploit, respectivement en 2011, 2015 et 2018.

Liste des candidats à une place pour la prochaine Coupe du Monde des Clubs de la FIFA :

  • Club America, Cruz Azul, Leon, Tigres
  • Atlanta United, LAFC, New York City FC, Seattle Sounders
  • Montréal Impact
  • Portmore United
  • San Carlos, Saprissa
  • Alianza
  • Comunicaciones
  • Motagua, Olimpia

À surveiller

Carlos Vela | Los Angeles FC
Le Mexicain vient tout juste de signer la meilleure performance offensive sur une saison de Major League Soccer, au moins sur le plan statistique. Élu meilleur joueur du championnat des États-Unis en 2019, le gaucher mexicain a inscrit 34 buts en 31 matches, auxquels il faut ajouter 15 passes décisives. Sous son impulsion, LAFC a également battu le record de points sur la saison régulière (72). L’ancien prodige des Chivas pourra-t-il maintenir ce niveau de performance en Ligue des champions ?

André-Pierre Gignac | Tigres
À 34 ans, le meilleur buteur de l’histoire de Tigres continue de tourmenter les défenses adverses. Auteur de 10 réalisations dans le championnat d’ouverture 2019, il a fini à la deuxième place (ex aequo) du classement des buteurs. L’ancien Marseillais a également pris l’habitude d’offrir au public des gestes spectaculaires en Ligue des champions. On se souvient de son magnifique ciseau en finale de l’édition 2019, qui avait permis à son équipe de revenir un temps au score avant de s’incliner à l’extérieur. Finaliste à trois reprises sur les quatre dernières éditions, Gignac pourrait bien faire la différence en 2020.

Bojan Krkic | Montréal Impact
Parti tenter sa chance au Canada, l’ancien Barcelonais y a retrouvé son ex-coéquipier Thierry Henry, qui officie désormais en tant qu’entraîneur d’Impact. Montréal est resté muet trois fois de suite lors de ses matches de préparation, mais Bojan pense que le système prôné par Henry devrait rapidement porter ses fruits. "Si vous regardez plus attentivement les matches, vous verrez que nous nous sommes procuré des occasions", note-t-il dans un entretien accordé à MLSsoccer.com.

David Guzman | Saprissa
Saprissa est la dernière équipe à avoir tenu tête aux géants mexicains dans cette compétition. Toutefois, sa victoire en finale sur les Pumas remonte déjà à 15 ans. Pour renouveler l’exploit, El Monstruo Morado compte sur l’international costaricain David Guzman, qui aura la lourde responsabilité de museler les meilleurs attaquants du continent. Entre 2017 et 2019, le milieu défensif a porté les couleurs des Portland Timbers et de Columbus Crew en MLS. La réception de Montréal, le 19 février prochain, devrait donc lui rappeler quelques souvenirs.

Explorer le sujet

Articles recommandés