Coupe du Monde de la FIFA™

Pour ne rien oublier d'un tournoi inoubliable

Cela va bientôt faire 30 ans que la Coupe du Monde de la FIFA, Mexique 1986™ s'est conclue sur le deuxième sacre de l'Argentine et le couronnement de Diego Maradona comme roi du football. Sur FIFA.com, nous avons vécu une semaine intense de chiffres, de vidéos et de photos qui ont immortalisé un tournoi inoubliable.

Cette édition de l'épreuve a notamment produit le "But du Siècle" inscrit par Maradona devant l'Angleterre. Lionel Messi, dont Diego est "l'idole en Coupe du Monde", mais également Ronaldo, Diego Forlán et Samuel Eto'o, craquent devant ce bijou de but et confient leurs impressions dans une vidéo incontournable.

Le récit du journaliste Víctor Hugo Morales et les révélations de Maradona lui-même nous font vivre un moment unique. Dans ce match également, El Pelusa a marqué le but dit de "la Main de Dieu". Vous êtes-vous déjà demandé qui a hérité du maillot bleu floqué du numéro 10 ? La réponse est ici.

Le quart de finale entre le Brésil et la France a été un match d'anthologie. Pendant 120 minutes, on a atteint ce jour-là des sommets de football et d'émotion, avec en guise d'apothéose une série de tirs au but remportée par les Bleus. Le Français Bruno Bellone nous dit ce qui lui est passé par la tête avant de s'élancer pour frapper son penalty. Son récit nous replonge immédiatement dans l'atmosphère du stade Jalisco de Guadalajara...

Records, souvenirs, mythes
Cette Coupe du Monde est restée dans les annales en raison de certains records, comme celui de l'Uruguayen José Batista, qui a écopé devant l'Écosse du carton rouge le plus rapide de l'histoire de la compétition. L'intéressé nous raconte l'événement avec moult détails, y compris l'anecdote de l'intendant qui lui a demandé comment il avait pu se faire expulser alors que les hymnes n'étaient même pas terminés.

Enzo Scifo a été un joueur génial qui, dans cette édition, a emmené la Belgique jusqu'en demi-finale. Le match contre l'Argentine a enterré ses espoirs d'atteindre la finale, mais il lui a permis de comprendre qu'en football, tout était possible, y compris l'impossible, comme les deux buts de Maradona dans un match très équilibré.

Cette Coupe du Monde a accouché de beaucoup de chiffres et d'anecdotes, surtout du côté de la sélection qui a finalement remporté le trophée. Les joueurs de l'Albiceleste ont collectionné des chiffres qu'il vaut la peine de rappeler. En outre, plusieurs joyaux du tournoi sont désormais exposés au Musée du Football mondial de la FIFA, que vous pouvez vous aussi découvrir en effectuant une visite virtuelle.

On a beaucoup écrit sur les superstitions et les excentricités du sélectionneur argentin dans ce tournoi, Carlos Salvador Bilardo. A-t-il reçu ou non la médaille de champion ? Interdisait-il certains aliments aux joueurs ? A-t-il touché ou non le trophée de la Coupe du Monde ? El Narigón répond à ces questions en personne dans une vidéo pleine d'enseignements.

L'heure est venue de se plonger dans le passé grâce aux meilleures photos de l'épreuve et bien d'autres choses encore. Bon voyage !

Articles recommandés

Argentina's National Team poses prior the FIFA World Cup 1986 Final against West Germany

Coupe du Monde de la FIFA™

L'Argentine de 1986 en chiffres

26 juin 2016

Uruguay's Jose Batista fouls Scotland's Gordon Strachan

Coupe du Monde de la FIFA 1986™

Batista passe au rouge à grande vitesse

24 juin 2016

Former England midfield player Steve Hodge with the infamous Argentina shirt worn by Diego Maradona in the 1986 World Cup quarter-final against England

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Hodge, la Main de Dieu et un maillot précieux

22 juin 2016

Argentina's Diego Maradona moves past English defender Terry Butcher on his way to scoring his outstanding individual second goal

Coupe du Monde de la FIFA™

Le "but du siècle" vu par les légendes

22 juin 2016

Argentinian midfielder Diego Maradona (C) dribbles past three English defenders

Coupe du Monde de la FIFA™

Trente ans après le "but du siècle"

22 juin 2016