FIFA Ballon d'Or

Pourquoi Löw doit remporter le trophée...

Joachim Loew, head coach of Germany looks on
© Getty Images

Toujours concentré et parfaitement préparé, souvent réservé, parfois sévère et de plus en plus expansif : toutes les facettes de la personnalité de Joachim Löw se sont révélées pendant la Coupe du Monde de la FIFA 2014™. Après avoir mené son pays vers un quatrième sacre mondial, le technicien de 54 ans est resté perdu dans ses pensées, alors même que la fête battait son plein.   

Lundi 12 janvier, Löw se retrouvera peut-être à nouveau sous le feu des projecteurs à l'occasion du Gala FIFA Ballon d'Or 2014. Le sélectionneur allemand figure parmi les trois candidats au titre d'Entraîneur de l'Année de la FIFA pour le football masculin, aux côtés de Carlo Ancelotti et Diego Simeone.

À l'approche de cet événement, FIFA.com a rencontré de grands noms de la planète football pour recueillir leur opinion sur les finalistes. Qu'est-ce qui les différencie des autres ? Quelle est leur marque de fabrique ? Pourquoi méritent-ils ce titre ? Nous commençons notre tour d'horizon avec les proches de Joachim Löw.

Jürgen Klinsmann

L'ancien attaquant international et champion du monde 1990 a fait de Löw son adjoint en 2004, alors qu'il se trouvait lui-même à la tête de l'Allemagne. Ensemble, les deux hommes ont révolutionné le style de la Nationalmannschaft *en proposant un football plus offensif. Leurs efforts ont été couronnés par une troisième place lors de l'édition 2006 de l'épreuve mondiale. Löw a pris la succession de Klinsmann, qui dirige aujourd'hui les Etats-Unis. 

*Jogi est un entraîneur déterminé et sérieux, qui ne néglige jamais le moindre détail. Il s'exprime toujours avec beaucoup d'honnêteté et de franchise et traite tous ses interlocuteurs avec le plus grand respect. Pendant huit ans, il a perfectionné son équipe petit à petit. Il mérite amplement cette récompense, pour ce travail de longue haleine. On ne peut pas imaginer plus grand succès que remporter une Coupe du Monde. Que ce soit sur le plan professionnel ou dans la vie privée, chacun progresse au fil des années. En tant qu'entraîneur, il a mûri. Il sait désormais faire preuve de rudesse et passer en force quand il le faut. C'est aussi un formidable observateur, toujours capable de prendre de la distance. "Ce qui le différencie des autres ? Sa sagesse, son honnêteté et sa décontraction dans les moments critiques. Il travaille sur les détails, sans jamais perdre de vue la situation d'ensemble. En outre, il trouve toujours le temps de prendre un petit café, ce qui ne gâte rien !

Bernd Schneider

*L'homme aux 81 sélections s'est imposé comme la grande force créatrice du milieu de terrain allemand durant la période de transition entre Corée/Japon 2002 et Allemagne 2006. Lorsque Löw a pris les commandes de l'équipe nationale, il a fait de lui son vice-capitaine.

*Avec un titre de champion du monde en poche, il mérite largement cette récompense. Depuis 2006, il n'a obtenu que de bons résultats. Il a disputé deux finales avec l'Allemagne : celle de l'UEFA EURO 2008 et celle de la Coupe du Monde 2014. Tout est dit. C'est un entraîneur méticuleux, qui veille toujours au plus petit détail. Quelles que soient les circonstances, Löw a une stratégie et il vous explique très précisément ce que vous devez faire sur le terrain. À mon époque, il avait déjà une belle réputation. Avec Klinsmann, ils se sont réparti le travail, mais ils ont aussi beaucoup échangé. Il serait faux de croire que Klinsmann s'occupait uniquement de nous motiver et que Löw se consacrait exclusivement à la tactique. 

Toni KroosLe milieu de terrain de 25 ans du Real Madrid a connu une progression fulgurante sous l'influence de Löw. Il s'est imposé comme l'un des principaux artisans du sacre de l'Allemagne en incarnant parfaitement les idées de son sélectionneur sur le terrain.

Depuis qu'il est en poste, il a toujours fait progresser son équipe. Aujourd'hui, nous pratiquons un football de grande qualité. On reconnaît sa patte : il veut voir ses joueurs prendre des initiatives. On l'a vu pendant la Coupe du Monde. Il est champion du monde en titre et je pense donc qu'il a de bonnes chances d'obtenir ce prix.

Shkodran Mustafi

*Peu expérimenté au niveau international, le défenseur de 22 ans a fait partie des derniers appelés pour le Brésil. Löw lui a tout de même permis de participer au parcours triomphal de l'Allemagne. Depuis le début de la saison, il brille à Valence. *

Löw est un entraîneur qui sait exactement de quels joueurs il a besoin et de qui il souhaite s'entourer pour former une équipe capable de remporter de grandes compétitions. Tous ceux qui ont suivi la Coupe du Monde ont pu voir le résultat de son travail. Peu importe qui était sur le terrain et qui se trouvait sur le banc. Nous avons formé un bloc et nous avons ramené le titre à la maison. Nous n'avons pas dévié une seconde de cet objectif. Je pense qu'un entraîneur qui remporte la Coupe du Monde mérite cette récompense. Sa sélection et ses méthodes ont été très critiquées. On lui reprochait d'emmener avec lui trop de jeunes inexpérimentés. Mais il ne s'est pas laissé influencer. Il avait un plan très précis et il l'a appliqué à la lettre. C'est ce qui nous a permis de gagner cette Coupe du Monde.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Head coch Joachim Loew of Germany seen priot to the international friendly match between Germany and Argentina

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Löw : "Le temps était venu"

08 oct. 2014

Interview de Joachim Löw

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Interview de Joachim Löw

08 oct. 2014

Un Tapis Rouge et des stars

FIFA Ballon d'Or

Un Tapis Rouge et des stars

13 janv. 2014

Manuel Neuer of Germany lifts the World Cup to celebrate

FIFA Ballon d'Or

Manuel Neuer en trois temps

11 déc. 2014

Lionel Messi of Argentina celebrates

FIFA Ballon d'Or

Lionel Messi en trois temps

09 déc. 2014

Cristiano Ronaldo of Real Madrid celebrates

FIFA Ballon d'Or

Cristiano Ronaldo en trois temps

08 déc. 2014

FIFA Ballon d'Or

Hitzfeld : "Löw est mon favori"

06 janv. 2015