Espagne

Ramos s'offre un nouveau record

Sergio Ramos of Spain before kick a penalty during the UEFA Nations League group stage match between Switzerland and Spain
© imago images
  • Sergio Ramos devient le joueur européen le plus capé
  • Avec 177 matches internationaux, le capitaine de la Roja dépasse Buffon
  • Retour sur les chiffres et les moments forts de sa carrière sous les couleurs de l'Espagne

Un record de plus ! Avec sa titularisation dans le match de Ligue des Nations de l'UEFA face à la Suisse ce 14 novembre 2020, Sergio Ramos devient le joueur européen le plus capé.

Le capitaine de l'Espagne a dépassé les 176 rencontres disputées par une autre gloire du football du vieux continent, le gardien Gianluigi Buffon. Ramos a revêtu le maillot de la Roja à 177 reprises, et à 34 ans, il a déjà un nouveau défi en tête : battre le record absolu de sélections détenu par l'Égyptien Ahmed Hassan, qui a raccroché les crampons en 2012. Il n'est plus qu'à huit matches de son objectif.

Joueur phare de la génération dorée du football espagnol, défenseur doté d'une âme d'attaquant, leader de l'Espagne de Luis Enrique : FIFA.com revient sur son exceptionnelle carrière internationale.

Top 10 des joueurs les plus capés

JOUEUR 🌍 ÉQUIPE 👕 MATCHES DÉBUTS INTERNATIONAUX DERNIER MATCH
Ahmed Hassan EGY 184 1995 2012
Ahmed Mubarak OMA 179 2003 2019
Mohammed Al Deayea KSA 178 1993 2006
Bader Al Mutawa KUW 178 2003 2019
Claudio Suárez MEX 177 1992 2006
Sergio Ramos ESP 177 2005 En cours
Gianluigi Buffon ITA 176 1997 2018
Hossam Hassan EGY 170 1985 2006
Amer Shafi JOR 168 2002 2019
Iván Hurtado ECU 168 1992 2014
Cristiano Ronaldo POR 168 2003 En cours

🤓 Le saviez-vous ?

  • Début : en mars 2005 sous la houlette de Luis Aragonés, lors d'un amical face à la RP Chine. Il avait 18 ans.
  • Entrée dans le club des 100 : à 26 ans, il a été le plus jeune joueur européen à atteindre la barre des 100 matches internationaux, à l'occasion d'une rencontre contre la Finlande en 2013.
  • Défenseur ou attaquant ? : Ramos a récemment devancé l'Argentin Daniel Passarella pour devenir le défenseur le plus prolifique du football international. Il comptabilise 23 buts à ce jour. Il a inauguré son compteur en 2005 en signant un doublé face à Saint-Marin.
  • Record de victoires : 128 de ses 177 matches avec l'Espagne se sont terminés par une victoire, une stat inégalée.
  • De latéral à défenseur central : Ramos a entamé sa carrière en tant que latéral droit. À ce poste, il a joué un rôle crucial dans le sacre de l'Espagne à l'UEFA EURO 2008 et à la Coupe du Monde de la FIFA 2010™. En 2012, les blessures de son coéquipier Ricardo Carvalho au Real Madrid et de Carles Puyol en sélection l'ont amené à occuper le centre de la défense, position qu'il n'a plus quittée.

Trois temps forts d'une carrière légendaire

La naissance du tiki-taka

Danemark 1-3 Espagne, Aarhus, 13 octobre 2007

Il s'est illustré dans le match qui a donné le coup d'envoi à l'âge d'or du football espagnol. En grande difficulté, la Roja de Luis Aragonés devait s'imposer sur le Danemark pour garder son destin en main dans les qualifications pour l'UEFA EURO 2008. Elle y est parvenue à l'issue d'une rencontre restée dans les mémoires pour une action précise : en 28 passes et 1’15’’, Joaquín a lancé l'attaque et Ramos a marqué. Le tiki-taka était né.

Après cette victoire, l'Espagne s'est qualifiée pour le tournoi qu'elle a remporté quelques mois plus tard en déployant un jeu flamboyant, et avec Ramos en titulaire indiscutable.

Le titre suprême

Pays-Bas 0-1 (a.p.) Espagne, Johannesburg, 11 juillet 2010

Sergio Ramos a joué un rôle décisif dans le point d'orgue du football espagnol. Titulaire dans les sept rencontres, il a disputé toutes les minutes à l'exception du dernier quart d'heure du match de groupe contre le Honduras. Le capitaine actuel de la Roja a été un élément moteur de l'équipe grâce à son activité incessante en attaque. Il a été le joueur qui a réalisé le plus de dribbles dans le tournoi (31).

Sergio Ramos of Spain scores a penalty - Portugal v Spain - UEFA EURO 2012 Semi Final
© Getty Images

Une Panenka revancharde

Espagne 0-0 (4-2 t.a.b.) Portugal, Donetsk, 28 juin 2012.

S'il est aujourd'hui l'un des meilleurs spécialistes de penalty, cela n'a pas toujours été le cas. En avril 2012, il a manqué un tir qui a privé le Real Madrid de la finale de Ligue des champions, ce qui lui a valu une avalanche de critiques. Mais il a pris sa revanche deux mois plus tard.

Séance de tirs au but entre l'Espagne et le Portugal en demi-finale de l'UEFA EURO 2012. Ramos a tiré le quatrième penalty et battu Rui Patricio d'une Panenka. "Je n'avais pas peur, j'étais en pleine confiance". La Roja a accédé à la finale et le reste appartient à l'histoire.

Sergio Ramos celebrates victory with Vicente del Bosque head coach of Spain  - Netherlands v Spain: 2010 FIFA World Cup Final
© Getty Images

🎙 L'hommage du banc

"Seul un surdoué peut afficher de telles stats. Il n'a même jamais eu un rhume. C'est un surdoué d'un niveau inégalé" - Luis Enrique Martínez, sélectionneur de l'Espagne.

"Ramos est un joueur charismatique et un leader né" - Vicente del Bosque, ancien entraîneur du Real Madrid et ancien sélectionneur de l'Espagne

"C'est un grand joueur et un grand leader. C'est un vrai capitaine" - Julen Lopetegui, qui l'a entraîné avec la Roja et au Real Madrid

"J'ai félicité Sergio Ramos parce que c'est une belle prouesse d'avoir égalé le nombre de sélections de Casillas. Il continuera à collectionner les records" - Robert Moreno, quand Ramos a égalé le record de capes de Casillas en septembre 2019

Explorer le sujet