Joyeux Anniversaire !

Rijkaard, le calme et l’ouragan

Frank Rijkaard parades the trophy after the Netherlands’ UEFA EURO 1988 triumph
© Getty Images

À l'occasion de l'anniversaire de Frank Rijkaard le 30 septembre, FIFA.com revient sur la carrière le légende de l'Ajax Amsterdam et des Pays-Bas, l'un des joueurs les plus polyvalents de l'histoire des Oranjes, qui mêlait parfaitement puissance et élégance.

Dans le monde du rugby on distingue deux catégories de joueurs : les déménageurs de piano - les avants- et ceux qui en jouent - les arrières. En football, Franklin Edmundo "Frank" Rijkaard, a démontré tout au long de sa carrière exemplaire que l'on pouvait être aussi efficace dans un rôle que dans l’autre.

Défenseur implacable et relanceur-buteur, cet enfant de l'Ajax Amsterdam, est devenu la cheville ouvrière de l'AC Milan d'Arrigo Sacchi mais aussi de la fameuse génération des Oranjes Mécaniques.

Dans les rues d'Amsterdam

Rijkaard voit le jour le 30 septembre 1962 à Amsterdam, 29 jours à peine après un certain Ruud Gullit, quelques blocs de maison plus loin, dans le quartier de Jordaan. Etrange coïncidence dans la mesure où les deux hommes allaient connaître la gloire ensemble, en club et en sélection. Autre point commun, ils ont tous deux un père originaire du Suriname, celui de Rijkaard arrivant aux Pays-Bas dès 1950.

Les deux gamins vont se rencontrer au hasard des parties de foot dans les rues d'Amsterdam évoluant même tous les deux sous les couleurs de la modeste équipe de quartier du DWS. Rijkaard, dans un registre défensif où sa grande carcasse et son engagement physique imposent le respect, est remarqué par Leo Beenhakker qui le fait signer à l'Ajax. Il fait ses débuts dans l'équipe première à l'âge de 17 ans contre Go Ahead Eagles (4-2) en 1980 inscrivant au passage son premier but en Eredivisie.

Installé au centre de la défense par Beenhakker il va conserver ce poste sous la direction de Kurt Linder, Aad de Mos puis lors de la première année sous la houlette de Johan Cruyff. Véritable tour de contrôle, il prend une part prépondérante dans la conquête de sept trophées, dont trois titres de champion et une Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupe, entre 1980 et 1987.

Frank Rijkaard: 1980–1987 und 1993–1995

Trio magique

Pourtant l'arrivée de Cruyff aux manettes va entrainer quelques vagues entre ces deux fortes personnalités idolâtrées par les supporteurs. Décidé à quitter l’Ajax, Rijkaard s'offre une sorte d'année sabbatique avant d'atterrir à Milan où il va retrouver son complice Gullit et un autre néerlandais emblématique, Marco van Basten. Le tout sous la direction d’Arrigo Sacchi séduit par ce puissant défenseur qu'il imaginait encore meilleur installé au milieu du terrain avec Gullit, Carlo Ancelotti et Demetrio Albertini.

Pour mettre en œuvre son projet, Sacchi a dû batailler ferme pour l'imposer comme troisième étranger du club à son président Silvio Berlusconi, qui avait de son côté les yeux de Chimène pour l'Argentin Claudio Borghi.

Mais le Cavaliere n'allait pas le regretter. Son bagage technique, son intelligence tactique, sa puissance mais surtout sa surprenante élégance pour un homme de sa stature (1m90) font chavirer San Siro, qui le baptise in petto "l'ouragan". Au jeu offensif et au spectacle de l’école hollandaise, Rijkaard ajoutait à sa panoplie la rigueur défensive et le réalisme italien.

Il s'offre en outre régulièrement des montées offensives, et pas seulement sur les coups de pied arrêtés, où il pose bien des problèmes aux défenseurs adverses. Il est ainsi décisif lors de la finale de la Coupe d’Europe des Clubs Champions le 23 mai 1990 contre Benfica en inscrivant le but du sacre. Les Rossoneri à la sauce oranje règnent ainsi sur le Vieux Continent, les trois Néerlandais trustant les trois premières places du Ballon d'Or en 1988, une performance presque égalée l'année suivante où seul le capitaine Franco Baresi réussissait à s'intercaler entre Van Basten et Rijkaard.

Dutch Internationals (left-right) Frank Rijkaard, Marco Van Basten and Ruud Gullit
© Getty Images

Un dernier pied de nez

Mais la finale perdue en 1993 contre l’Olympique de Marseille (0-1) allait marquer la fin de cette période fastueuse. Gullit indésirable, Van Basten obligé d'arrêter en raison de nombreuses blessures, Rijkaard va retourner à l'Ajax comme défenseur central. Dernier pied de nez, il remporte sa troisième Ligue des champions en 1995 contre l’AC Milan en offrant le but de la victoire à Patrick Kluivert , sous la houlette de Louis van Gaal. On ne pouvait rêver plus beau sacre pour mettre un terme à sa carrière de joueur.

Avec les Pays-Bas cependant, malgré la richesse de l'effectif, Rijkaard a collectionné moins de trophées même s'il était titulaire en 1988 dans la seule équipe néerlandaise à avoir remporté un titre lors de la finale de l'UEFA EURO contre l'URSS. Il était alors associé à Ronald Koeman au centre de la défense. Clin d'œil du destin, il avait fait ses débuts le 1er septembre 1981 contre la Suisse à Rotterdam en remplaçant son ami Gullit peu après la pause.

En 73 sélections entre 1981 et 1994, il va inscrire dix buts, disputer deux Coupes du Monde de la FIFA (1990 et 1994) et un second UEFA EURO en 1992. A chaque fois, les Pays-Bas vont s'incliner contre le futur vainqueur du tournoi et Rijkaard tourne la page de la sélection au terme du quart de finale de 1994 perdu contre le Brésil (2-3).

Sa carrière d’entraîneur ne fait que confirmer ce qu’il a été sur le terrain : le mélange réussi du réalisme et de l’élégance. "Frank a trouvé l'équilibre entre beau jeu et efficacité. Comme moi, il sait que l'addition de talents individuels ne sert à rien si les joueurs alignés sur la pelouse ne pensent pas au collectif. C'est un homme que j'estime énormément", affirmera Johan Cruyff en l'adoubant sur le banc du FC Barcelone. Avec deux titres de champion d'Espagne et une Ligue des champions en poche, il tourne la page catalane à la fin de la saison 2007/08 laissant la place à un certain Pep Guardiola. Autre ancien spécialiste du déménagement de piano et de la mélodie harmonieuse.

Frank Rijkaard en bref

Né le : 30 septembre 1962
Lieu de naissance : Amsterdam (Pays-Bas)
Poste : Défenseur central/milieu défensif

Clubs :
Ajax Amsterdam (1980-1987), Sporting Portugal (1987-1988), Real Saragosse (1988), AC Milan (1988-1993), Ajax Amsterdam (1993-1995)

Equipe nationale : 73 sélections (10 buts)

Palmarès :_
*_ 1 UEFA EURO (1988)
* 3 Ligues des champions de l'UEFA (1989, 1990, 1995)
* 1 Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe (1987)
* 2 Coupes Intercontinentales (1989, 1990)
* 5 Championnats des Pays Bas ( 1982, 1983, 1985, 1994, 1995)
* 2 championnats d'Italie (1992, 1993)
* 3 Coupes des Pays-Bas (1983, 1986, 1987)
* 2 Supercoupes de l'UEFA (1989, 1990)
* 2 Supercoupes des Pays-Bas (1993, 1994)
* 2 Supercoupes d'Italie (1988, 1992)

England's Paul Gascoigne chases Holland's Frank Rijkaard
© Getty Images

Le saviez-vous ?

  • En 1987, après une fâcherie avec Johan Cruyff alors entraîneur de l'Ajax, il signe au Sporting Portugal avec qui il dispute 11 matches. Mais n'ayant pas été inscrit pour disputer les matches européens il est prêté à Saragosse jusqu'à la fin de la saison avant de rejoindre l'AC Milan.
  • En tant que joueur, Rijkaard avait également été surnommé "tout terrain" ou "la comète" en raison de sa capacité à occuper toutes les places sur le terrain.
  • Rijkaard fait parti du cercle très fermé des joueurs ayant remporté la Ligue des champions de l'UEFA comme joueur puis comme entraîneur. Il rejoignait ainsi Miguel Munoz, Giovanni Trapattoni, Johan Cruyff, Carlo Ancelotti avant d’être rejoint à son tour par son successeur à Barcelone Pep Guardiola.
  • Dans sa carrière, Rijkaard a inscrit 93 buts en 444 rencontres sans compter les dix réussis avec les Pays-Bas. Pas mal pour un joueur défensif...

Explorer le sujet

Articles recommandés

Josef Bican in action

Joueur de Légende

Bican, attaquant qui marque... à vie

25 sept. 2020

Rudd Gullit of the Netherlands

Joyeux anniversaire !

Gullit, Tulipe Noire aux reflets d'or

01 sept. 2020

Gilmar Dos Santos, the Brazilian goalkeeper, during a training session in Dulwich

Joueur de légende

Gilmar, gardien par excellence

22 août 2020

Zinedine Zidane during the game France-Greece at the Euro 2004

Joueur de légende

Zidane, étoile d’or dans le ciel Bleu

23 juin 2020

Denmark's Michael Laudrup on the ball

Joyeux Anniversaire !

Laudrup, le roi danois sans couronne

15 juin 2020

Brazil's Didi during the 1962 World Cup in Chile

Joueur de légende

Didi, l'art de tout rendre facile

12 mai 2020

Franco Baresi, of Italy

Joueur de légende

Baresi, la défense taille patron

07 mai 2020

Johan Cruyff: FIFA World Cup 1974

Joueur de légende

Cruyff, le plus grand maestro néerlandais

25 avr. 2020