AFC Champions League

Seize gros bras au coude à coude

AFC Champions League trophy
© Getty Images
  • La Ligue de champions de l'AFC reprend le 18 novembre
  • Seize équipes s'affrontent pour tenter de rejoindre Persépolis en finale
  • Cédric Bakambu, Andrés Iniesta et Renato Augusto sont les joueurs à suivre

Persépolis représentera l'ouest en Ligue des champions de l'AFC 2020. Laquelle des 16 équipes restantes en provenance de l'est la rejoindra en finale, le 19 décembre ? Trois stades de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ - le stade d'Al Janoub, le stade Khalifa International et l'Education City Stadium - ainsi que le stade Jassim bin Hamad accueilleront les dernières rencontres entre les équipes de l'est qui se joueront sur un mois.

Jeonbuk Motors, double vainqueur de la compétition, espère réaliser un triplé après ses triomphes en championnat et en coupe nationale cette saison. Les Chinois de Guangzhou Evergrande posent également leurs valises à Doha dans l'espoir de mettre la main sur le trophée pour la troisième fois de leur histoire.

Malgré une courte défaite face à Jeonbuk en finale de la Coupe de République de Corée, Ulsan Hyundai espère retrouver le jeu qui lui avait permis de conquérir l'Asie en 2012. Le Sydney FC, champion d'A-League, se voit aussi aller jusqu'au bout à l'occasion de sa neuvième saison en Ligue des champions de l'AFC. Perth Glory et Vissel Kobe, qui font tous les deux leurs premiers pas dans la compétition, espèrent ne pas faire simple figuration.

A l'affiche

Guangzhou Evergrande - Suwon Bluewings
Après son récent revers en finale de Super Ligue chinoise contre Jiangsu Suning, le Guangzhou de Fabio Cannavaro espère se faire pardonner sur la scène continentale. Sans sa vedette Paulinho, blessé, il aura cependant fort à faire face à une équipe de Suwon aguerrie. Les deux formations se sont quittées sur un nul 2-2 à deux reprises durant l'édition 2017.

Yokohama F. Marinos - Jeonbuk Motors
Jose Morais sait parfaitement que son équipe de Jeonbuk a une montagne à gravir dans un groupe comportant également le Sydney FC, le Shanghai SIPG et Yokohama F. Marinos. Comptant seulement un point après deux journées disputées en février, les géants de K-League ne peuvent plus se permettre de faux pas et veulent prendre leur revanche sur leur défaite 2-1 face au leader, Yokohama.

Melbourne Victory - Beijing Guoan
Melbourne et Beijing se connaissent plutôt bien puisqu'ils se sont déjà rencontrés en phase de groupes en 2010. Lors de leur dernière confrontation, les Chinois avaient pris un léger avantage avec une victoire et un nul. Poussés par le Brésilien Renato Augusto et le Congolais Cédric Bakambu, ils voudront en faire de même cette année. L'équipe d'A-League, de son côté, espère profiter des talents de sa nouvelle recrue Ben Folami, arrivé en prêt d'Ipswich Town en League One anglaise.

À surveiller

Au regard de ses prestations avec Ulsan cette saison, Júnior Negrão devrait faire souffrir les défenses adverses. Le joueur de 33 ans a terminé meilleur buteur de la K-League 2020 avec 26 réalisations.

Cédric Bakambu, avec Beijing, a également fait le plein de confiance en championnat chinois avant de reprendre la Ligue des champions. Le joueur de 29 ans a lui aussi fini meilleur buteur de son championnat, la Super Ligue chinoise, avec 14 buts, ce qui a permis à son équipe de finir sur le podium.

Vissel Kobe pourra évidemment compter sur son capitaine Andrés Iniesta. La légende du FC Barcelone s'est imposée depuis son transfert au Japon il y a deux ans. Il a notamment aidé le Vissel à remporter la Coupe de l'Empereur l'année dernière et la Supercoupe du Japon en février.

À savoir

La sécurité est la priorité n° 1 en Ligue des champions de l'AFC cette saison. Ainsi, toute une série de règles sanitaires ont été mises en place, similaires à celles imposées dans la campagne des équipes de l'ouest le mois dernier. Tous les joueurs et les officiels doivent notamment passer des tests de COVID-19 avant de partir de chez eux et à nouveau à leur arrivée au Qatar. D'autres tests seront également réalisés tous les trois à six jours.

Entendu...

"Je pense que si nous avons gagné tant de titres cette année, c'est parce que gagner, c'est amusant. Nous allons donc essayer de continuer à nous amuser dans ce tournoi." - José Morais, entraîneur de Jeonbuk

"Nous savons que nous sommes tombés dans le groupe le plus relevé, mais c'est ça qui est super : vous jouez contre les meilleurs joueurs et nos garçons ont ainsi l'opportunité de montrer ce dont ils sont capables" - Steve Corica, entraîneur du Sydney FC

Explorer le sujet

Articles recommandés

 Bafetimbi Gomis of Al Hilal celebrates

AFC Champions League

Les champions reprennent la route vers la gloire

13 sept. 2020

Kashima Antlers 3-2 CD Guadalajara (E.A.U 2018)

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Kashima Antlers 3-2 CD Guadalajara (E.A.U 2018)

15 déc. 2018

Club América 1:2 Guangzhou Evergrande en vidéo

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2015

Club América 1:2 Guangzhou Evergrande en vidéo

13 déc. 2015