Live

"La seule chose à faire"

Le jour même où le joueur de Séville Antonio Puerta est décédé en Espagne, Clive Clarke, défenseur prêté à Leicester City par le club de Premiership de Sunderland, était victime d'une crise cardiaque après s'être effondré dans le vestiaire. Son malaise survenait à la mi-temps d'une rencontre de Coupe de la Ligue contre Nottingham Forest.

Clarke, âgé de 27 ans, était pris en charge par les soigneurs et envoyé d'urgence au Queen's Medical Centre de Nottingham. Quinze minutes après l'heure prévue pour la reprise du match, l'entraîneur de Leicester, Martin Allen, et le président de Forest, Colin Calderwood, annonçaient au public que la partie était interrompue. A ce moment, Forest menait 1:0 grâce à un but inscrit par Junior Agogo.

Aujourd'hui, fort heureusement, Clarke se remet bien de son attaque. "Je sais que j'ai beaucoup de chance d'être encore parmi vous", a-t-il confié. "Après tous ces accidents malheureux survenus récemment à des footballeurs qui ont subi une attaque cardiaque, je suis vraiment très chanceux d'avoir survécu. Quand on m'a expliqué ce qui m'était arrivé, ça m'a fait froid dans le dos. J'ai réalisé que j'aurais tout aussi bien pu mourir et ne jamais revoir ma famille.

Après ce qui est arrivé à Antonio Puerta, je peux vous dire que je vais savourer chaque instant qui me reste à vivre."

*Un but offert * Ce mardi soir au City Ground, Nottingham et Leicester ont pu reprendre là où ils s'étaient arrêtés. C'est là qu'un évènement remarquable s'est produit. Dès le coup d'envoi, Paul Smith, le gardien de Forrest, a conduit le ballon sans opposition jusqu'aux buts adverses, pour mener 1:0 face au double champion d'Europe.

"Nous avons pensé que c'était la seule chose à faire, a expliqué le nouvel entraîneur des Foxes, Gary Megson. Le match précédent s'était terminé dans des circonstances dramatiques, après l'attaque cardiaque de Clive, mais la règle précise que Forest était tenu de reprendre la rencontre à 0:0."

Calderwood, son homologue des Reds, ajoute : "Leicester a jugé que c'était juste. Je dois admettre que nous avons d'abord été surpris. Mais c'est un geste digne et j'aime à penser que c'est le football en général qui en est ressorti vainqueur. Je crois que le public a très bien compris l'esprit de ce geste."

Megson, qui a rejoint Leicester la semaine dernière, a expliqué qu'il avait attendu le lancé de la pièce par l'arbitre pour annoncer à Smith qu'il inscrirait ce but dès l'entame du match, afin d'éviter tout pari illicite.

Finalement, c'est Leicester, le club de Clarke, qui s'est qualifié pour le prochain tour face à Aston Villa. Alan Sheehan a égalisé pour les Foxes sur un joli coup franc, avant que Nathan Tyson ne redonne l'avantage à Forest.

A deux minutes du terme, le remplaçant Richard Stearman égalisait et, alors que l'on s'acheminait vers une prolongation, le milieu des Foxes Stephen Clemence inscrivait le but de la victoire dans le temps additionnel. Mais, à l'évidence, le football et le fair-play resteront les vrais vainqueurs de cette rencontre.

Explorer le sujet

Articles recommandés