#WeLiveFootball

Sport dans la ville, espoir dans la vie

© Others
  • Sport dans la Ville utilise le sport comme outil d'insertion
  • Deux tiers des jeunes de l'association pratiquent le football
  • 40 centres dans 22 villes accueillant 6500 jeunes

Depuis sa fondation en 1998, Sport dans la Ville s'est imposé en France comme l'un des acteurs majeurs l'insertion sociale par le sport. L'association, qui compte 40 centres dans les quartiers prioritaires de 22 villes de l'hexagone, accompagne 6500 jeunes dans leur épanouissement personnel et professionnel.

"Notre objectif est de permettre aux jeunes d'aller vers l'emploi en utilisant le sport et ses valeurs, comme l'esprit d'équipe, le respect des autres, l'assiduité sur le terrain… Tous ces aspects sont travaillés sur le terrain avec nos éducateurs et transférables ensuite dans le monde de l'entreprise", explique Iris Bazin, responsable des partenariats et de la communication de l'association.

La clé de la réussite de Sport dans la Ville réside dans son implantation au cœur des quartiers prioritaires, ce qui lui permet d'aller vers les jeunes et d'installer une relation de confiance dans le temps (de 6 à 25 ans). Au delà de la pratique sportive, l'association propose aux jeunes différents programmes de pédagogie, de formation, de rencontres et de découverte.

Et ça marche. D'après une étude d'impact commandée par l'association, les résultats concrets sont spectaculaires. On constate par exemple que 82% des jeunes qui bénéficient du programme "Job dans la ville" en sortent avec une formation qualifiante ou un emploi durable. Un résultat au dessus de la moyenne nationale (81%) et de la moyenne dans les quartiers prioritaires (64%).

© Others

Quelques chiffres

  • 6500 jeunes accompagnés par l'association
  • 40 centres dans 22 villes, tous dans des quartiers prioritaires
  • 1500 jeunes filles pour le programme "L dans la Ville"
  • 4 nouveaux centres 2018
  • 5 nouveaux prévus en 2019

Le football au cœur de l'action

"Le football occupe une position centrale avec à peu près deux tiers des jeunes qui le pratiquent", poursuit Iris Bazin. "Nous avons toujours un terrain de foot dans nos centres. Il y aussi des terrains de basket quand l'espace nous le permet. Nous proposons également du tennis, du rugby, de la danse..."

Et l'association, d'origine lyonnaise, ne pouvait passer à côté de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019 dont les demi-finales et la finale auront lieu à Lyon. "Nous allons organiser un tournoi de football solidaire, en partenariat avec la FIFA et Street Football World, et accueillir 1500 jeunes du monde entier dans notre campus. Ce sera une semaine de festival à l'occasion de laquelle nous allons fêter les 10 ans de L dans la Ville, un programme dédié aux filles, et organiser des rencontres avec des sportives, des joueuses de football, des personnalités du monde de l'entreprise…"

Sport dans la Ville n'a pas fini de grandir. Le projet de développement s'inscrit dans l'héritage des Jeux Olympiques de Paris 2024 avec pour objectif d’avoir d'ici là 80 centres actifs et d'accompagner 12 000 jeunes vers l'épanouissement grâce au sport.

Sport dans la ville fait partie des nombreuses organisations soutenues par le programme communautaire de la Fondation FIFA.

Lire également

La Fondation FIFA

Explorer le sujet

Articles recommandés