The Global Game

Sri Lanka, le Golden Lion à nouveau prêt à rugir

Children play football on a beach in Negombo, Sri Lanka
© imago images
  • Le Sri Lanka et le football, une longue histoire d'amour
  • Le Golden Lion a remporté le Championnat de la SAFF 1995
  • Les Sri-lankais participent au deuxième tour des qualifications asiatiques pour Qatar 2022

Le sport le plus populaire au Sri Lanka ? Sans aucun doute le cricket, surtout vues les performances de l'équipe nationale qui a atteint le statut de superpuissance de la discipline. Mais le football a quand même réussi à faire son trou et bénéficie aujourd'hui d'un public nombreux, mais surtout d'une riche histoire liée au ballon rond.

C'est dès la fin des années 1890 que l'on voit, sur cette île du nord de l'océan Indien, les militaires britanniques jouer au football pieds nus sur les plages de la capitale Colombo avant d'être imités par les locaux. Le nouveau sport se répand rapidement dans les régions du sud et du centre avant de finalement toucher l'intégralité de l'île. Au début des années 1900, le football est un sport compétitif populaire auprès des jeunes.

Cependant, le beau jeu connaît une transformation au moment de l'indépendance du Royaume-Uni, en 1948. Quatre ans plus tard, en 1952, l'instance dirigeante du football nationale, la Fédération de football de Sri Lanka (FFSL), est affiliée à la FIFA. La même année, elle organise la Colombo Cup, un tournoi à quatre qui permet de l'opposer à l'Inde, au Pakistan et à la Birmanie.

C'est lors de cette première édition que Ceylan – comme elle est connue à l'époque avant de prendre le nom de Sri Lanka en 1972 – fait ses premiers pas internationaux, en match d'ouverture du tournoi contre l'Inde. À la plus grande tristesse des supporters locaux, le Golden Lion se voit infliger un revers 3-0 par ses voisins favoris avant de terminer le tournoi avec la cuillère en bois.

S'il ne fait pas mieux à l'édition suivante avec trois défaites de rang, le déclic se produit en 1954 lorsque le Sri Lanka est tout près de décrocher le titre. Poussés par leur public, les hôtes créent la surprise en tenant en échec l'Inde, championne du titre, avec un nul 1-1 en match d'ouverture. Et malgré une courte défaite 2-1 contre le Pakistan, ils terminent vice-champions après avoir battu la Birmanie sur le même score pour décrocher leur toute première victoire sur la scène internationale.

Une génération dorée

Avec le soutien de la FIFA et de l'AFC, la FFSL décide de faire progresser le football dans le pays en mettant en place des programmes de développement, à la fois dans les clubs et au niveau international. Le Sri Lanka commence à voir le fruit de ces efforts au milieu des années 1990 avec un premier succès régional : son triomphe au Championnat de la SAFF 1995.

Auteur de trois buts, dont un doublé dans le match d'ouverture face à l'Inde (pour un nul 2-2), le capitaine Mohamed Amanulla devient un véritable héros. Inspirés par ce triomphe, les Sri-lankais se montrent excellents dans les qualifications de l'AFC pour France 1998. Ils enregistrent notamment leur toute première victoire en qualifications de la Coupe du Monde de la FIFA™, 3-0 face aux Philippines en 1996.

Au niveau continental, le Sri Lanka n'est pas non plus en reste avec une deuxième place en Challenge Cup de l'AFC 2006. Kasun Jayasuriya – meilleur buteur de l'histoire du pays – marque par deux fois.

Reconstruction

La famille du football sri-lankaise démontre son courage et sa solidarité après l'attaque terroriste d'avril 2019 et contre toute attente, elle parvient à préparer son équipe pour le premier tour des qualifications asiatiques pour Qatar 2022. Si les Sri-lankais s'inclinent 1-0 à Macao, ils bénéficient d'une victoire 3-0 au match retour après le forfait de leur adversaire.

Seulement cinq mois après l'attaque terroriste, le Sri Lanka organise son premier match à domicile face au Turkménistan pour le compte du deuxième tour qualificatif de la Coupe du Monde, en septembre dernier. Plus d'un millier de supporters locaux se ruent au stade Racecourse de Colombo pour afficher leur soutien. Les locaux repartent avec une défaite 2-0 honorable face à une équipe qui vient de disputer la Coupe d'Asie de l'AFC.

La toute nouvelle Vantage FFSL President's Cup voit le jour en juillet et août cette année alors que le pays tente de poursuivre sa reconstruction malgré les problèmes liés au COVID-19. Cette première édition connaît un vif succès, le Colombo FC battant les Blue Eagles en finale. "Cela va redonner de l'élan au football compétitif au Sri Lanka", s'est réjoui Anura de Silva, le président de la FFSL. "C'est aussi l'occasion de repérer le potentiel de nouveaux talents."

Cet article s'inscrit dans notre série "The Global Game", qui met en lumière le football qui se joue loin des projecteurs. La semaine prochaine, nous irons en Arménie.

Colombo celebrate winning the inagural Vantage FFSL President's Cup
© imago images

Explorer le sujet

Articles recommandés

Players of Timor-Leste pose for a photo

The Global Game

Le football avance au Timor oriental

03 sept. 2020

Greenland's first artificial pitch in Qaqortoq

The Global Game

Le football près du cercle polaire

06 août 2020

Rheinpark Stadion, Vaduz, Liechtenstein

The Global Game

Le Liechtenstein, petit mais costaud

31 juil. 2020