Hors Jeu

Talent rime avec polyvalent (I)

© Others

Avec des stars comme Ronaldinho et Lionel Messi à l'affiche, les amateurs de football savent qu'ils peuvent s'attendre à un Tournoi Olympique de toute beauté. Ce que les mordus de ballon rond savent moins, c'est que certains de leurs joueurs préférés auraient très bien pu - par choix personnel ou par coup du sort - embrasser une carrière professionnelle dans une autre discipline.

L'histoire du sport le plus populaire du monde regorge en effet d'athlètes qui excellaient dans d'autres domaines. L'exemple à la fois le plus ancien et le plus éloquent est peut-être celui de l'Anglais Charles Burgess Fry. Ce joueur de Southampton a participé à une finale de Coupe d'Angleterre et a même disputé un match complet pour les Trois Lions.

Parcours honorable s'il en est pour le commun des sportifs de haut niveau. Mais pas pour Fry. Alliant une intelligence et une condition physique hors normes, il a été décrit par un observateur comme l'un des sportifs pluridisciplinaires anglais les plus talentueux de tous les temps. Non content de ses performances sous le maillot des Saints ou de l'équipe d'Angleterre de football, Fry a par ailleurs égalé le record du monde du saut en longueur en 1893 et s'est retrouvé au coude à coude avec les meilleurs sprinters de la planète. Il pouvait aussi se transformer en acrobate accompli et n'hésitait pas, à ses heures, à faire un tour dans le monde de l'ovalie. Pas en touriste, mais en joueur suffisamment confirmé pour être invité à rejoindre les fameux Barbarians.

Cela étant, c'est encore grâce à un autre sport que Fry est entré dans la légende. Avec plus de 30 000 runs pour le compte du Sussex et de l'équipe d'Angleterre dont il était capitaine, il détient toujours le record en la matière dans l'histoire du cricket... et une place bien méritée dans le panthéon des plus grands sportifs.

Histoires abracadabrantes
Pour ce qui est de la diversité et du nombre des sports pratiqués, combinés à l'excellence des résultats, Fry restera sans doute un exemple unique. Cela n'a heureusement pas empêché quantité d'athlètes de s'essayer à la pluridisciplinarité, à l'exemple de Ben Howard Baker. Gardien de but à Everton, Chelsea et en équipe d'Angleterre, Baker a également représenté la Grande-Bretagne en saut en hauteur aux Jeux Olympiques de 1912 et 1920.

L'homme qui a été le plus près d'imiter les performances de Fry se nomme Preguinho. Passé à la postérité comme premier capitaine de la Seleção et auteur du premier but auriverde en Coupe du Monde de la FIFA, cet athlète hors du commun ne pratiquait pas moins de huit sports, pour le compte de Fluminense. Cela l'obligeait à réaliser de nombreuses acrobaties, y compris avec son emploi du temps. Un beau jour de 1925, il a contribué à offrir à Fluminense le titre de champion de l'Etat de Rio en natation... avant de sauter dans un taxi pour jouer le dernier match de la saison footballistique. Quatre-vingt -dix minutes plus tard, le Tricolor Carioca prenait le meilleur sur Sao Cristovao et remportait le Torneio Inicio.

Tout comme Fry, Chris Balderstone excellait à la fois en football et en cricket, discipline dans laquelle il défendait les couleurs de l'Angleterre. Il réussit un jour l'exploit de battre pour le compte du Leicestershire pendant la journée, puis de tenir son poste de milieu de terrain pour Doncaster Rovers le soir même, avant de boucler son century (score de cent) à la batte le lendemain matin.

Mais la médaille du footballeur le plus performant dans une autre discipline olympique revient probablement à Vsevolod Bobrov. Attaquant au CSKA Moscou et en sélection soviétique, Bobrov est ensuite devenu l'un des meilleurs joueurs de hockey sur glace de l'histoire. Il est l'un des rares athlètes à avoir participé aux Jeux Olympiques d'été (football, 1952) et d'hiver (hockey, 1956), décrochant même la médaille d'or sur la glace.

L'international norvégien Simen Adgestein fait lui aussi partie de ces footballeurs polyvalents, mais dans une discipline plus "inattendue" : les échecs. Dans cette pratique, il a représenté son pays à sept reprises aux Jeux Olympiques.

De la batte à la balle
La liste des grands noms du football experts dans d'autres sports ne s'arrête pas là. L'Américain Buff Donelli a été l'un des meilleurs joueurs de football américain et de ballon rond de sa génération, participant même à la Coupe du Monde de la FIFA 1934. Son compatriote Frank Borghi était quant à lui gardien de but lors de la fameuse victoire des Etats-Unis sur l'Angleterre (1:0) au cours de l'édition 1950 de l'épreuve reine, avant d'entamer une carrière de haut niveau en base-ball. Dans l'histoire sportive plus récente de la Bannière étoilée, Bruce Arena est connu avant tout comme l'entraîneur qui a emmené les Etats-Unis à Corée/Japon 2002 et Allemagne 2006. Mais plus tôt dans son parcours, l'ancien sélectionneur US a été joueur professionnel de lacrosse.

Le légendaire Johan Neeskens a pour sa part représenté les Pays-Bas - et a été nommé meilleur batteur - lors d'un championnat d'Europe juniors de base-ball dans les années 1960. Son compatriote et coéquipier oranje Johan Cruyff excellait lui aussi dans cette discipline, mais en tant que lanceur.

Si l'on essaie de dégager une tendance en matière de pluridisciplinarité, il semble que le phénomène concerne les gardiens de but plus que quiconque. Ainsi Lev Yachine, Magnus Hedman et David Seaman ont tous gardé des cages de hockey sur glace avant de passer au rectangle vert. D'autres ont suivi le chemin inverse, à l'image de Jesus Angoy (Barcelone) et d'Horst Muhlmann (Schalke 04), qui ont tous deux rejoint le championnat US de football américain, ou encore de Fabien Barthez, actuellement en train de donner ses premiers coups de volant en tant que pilote de rallye.

Frisson de la compétition ou simple amour du sport : quelle que soit la raison qui pousse les footballeurs à explorer d'autres territoires sportifs, les liens entre le beau jeu et les autres disciplines ont encore de beaux jours devant eux.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Tournoi Olympique de Football Masculin

Football's all-round sportsmen

04 août 2008