Coupe du Monde de la FIFA™

Podlesnykh joue l'atout matou

2018 FIFA World Cup™ Mascot campaign finalist Sofia Podlesnykh poses in LOC Russia 2018
© LOC

Novgorod est l'une des plus anciennes cités russes et l'une des plus importantes dans l'histoire du pays. C'est là que l'État de Russie est officiellement né. Au XIVème siècle, Novgorod comptait parmi les plus grandes villes d'Europe. Située entre Moscou et Saint-Pétersbourg, cette métropole historique pourrait bien devenir la ville d'origine de la Mascotte Officielle de Russie 2018.  

En effet, le chat conçu par Sofia Podlesnykh, étudiante à l'université Iaroslav-le-Sage de Novgorod, a été choisi pour participer à la phase finale de la campagne pour sélectionner la Mascotte Officielle du tournoi.

"Je viens d'une petite ville près de Novgorod appelée Staraïa Roussa. Elle est célèbre d'un point de vue historique", explique Sofia dans un entretien accordé à FIFA.com. "Elle est aussi ancienne que Novgorod elle-même et compte aujourd'hui 30 000 habitants. Autrefois, c'était une cité importante. On extrayait du sel dans la région. Cette ressource avait une grande valeur dans le temps. On trouve beaucoup de manuscrit en écorce de bouleau et d'autres trésors historiques à Staraïa Roussa de nos jours."

"Dans une petite ville comme la nôtre, les enfants ont parfois du mal à s'occuper. Heureusement, nous avons une école des beaux-arts," poursuit-elle. "J'ai commencé à la fréquenter quand j'étais petite. Depuis mon enfance, j'ai toujours adoré dessiner. Je n'ai jamais envisagé de faire carrière dans un autre domaine. En grandissant, j'ai décidé de devenir graphiste."

Le concours pour désigner la mascotte de Russie 2018 représente le premier vrai projet de Sofia. "Je voulais faire quelque chose de bien, créer quelque chose qui ne serait pas uniquement pour moi ou pour mes études. J'ai découvert cette campagne assez tardivement et il a donc fallu que je me dépêche de rendre mon dessin" ajoute-elle. "J'ai tout fait en une semaine. Mais franchement, je ne pensais pas que mon idée serait retenue. Les organisateurs ont mis près d'une semaine avant d'arriver à me joindre pour m'annoncer la nouvelle, tout simplement parce que j'étais persuadée qu'ils n'auraient pas besoin de me téléphoner !"

La mère de Sofia, qui travaille dans une bibliothèque, a été aussi surprise que sa fille. "Elle pensait que c'était une plaisanterie. Jusqu'à ce que je m'assoie dans le train à destination de Moscou, elle était sûre que j'allais faire demi-tour et rentrer à la maison."

Un chat face à un loup et un tigre
Sofia a choisi un chat pour représenter la Coupe du Monde 2018 en Russie. "J'ai voulu dessiner un chat pour deux raisons. Premièrement, je voulais proposer un animal dont je me sentais proche et j'aime beaucoup les chats ! Je me suis inspirée de mon chat, qui s'appelle Misha. Deuxièmement, j'avais l'impression que la forme d'un chat collerait parfaitement avec les autres éléments du visuel de la compétition."

Sofia espère que sa ville natale et Novgorod, où elle suit ses études, profiteront de l'essor du tourisme en 2018, même si la ville hôte la plus proche, Saint-Pétersbourg, se trouve à 200 kilomètres. À titre personnel, la jeune femme envisage de partir en vacances, si elle remporte le premier prix. "J'irais peut-être à l'étranger pour la première fois de ma vie. En Suisse, par exemple."  

La campagne pour sélectionner la Mascotte Officielle de la Coupe du Monde 2018 a débuté en avril 2015. Au cours de la première phase, les jeunes fans de football ont retenu dix personnages : un tigre de Sibérie, Bogatyr (figure légendaire de la Russie médiévale), un loup, un léopard de l'Amour, un oiseau de feu, un extraterrestre, un spationaute, un chat, un ours et un robot. Des étudiants en graphisme russes leur ont ensuite donné vie au cours de la deuxième phase. À l'issue de cette étape, les trois finalistes ont été choisis par un jury spécial.   

Pour savoir si Sofia remportera le concours, il faudra attendre l'automne 2016. C'est à cette époque qu'une élection nationale permettra de désigner la Mascotte Officielle de Russie 2018. Outre son chat, un loup et un tigre sont aussi en compétition.

Articles recommandés

2018 FIFA World Cup™ Mascot campaign finalist Ekaterina Bocharova poses in LOC Russia 2018

Coupe du Monde de la FIFA™

Ekaterina Bocharova, une histoire de loup

17 févr. 2016

Three finalists of the Official Mascot for the 2018 FIFA World Cup Russia™ development campaign pose in Moscow

Coupe du Monde de la FIFA™

Trois finalistes pour la Mascotte de Russie 2018

11 févr. 2016

Les mascottes des Coupes du Monde, de 1966 à 2014

Coupe du Monde de la FIFA™

Les mascottes des Coupes du Monde, de 1966 à 2014

11 févr. 2016

La sélection russe cherche sa mascotte

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

La sélection russe cherche sa mascotte

08 déc. 2015