Uruguay 2018

Uruguay 2018 en chiffres

AZ ZARQA', JORDAN - OCTOBER 04:  Hae Yon Ri (2.R) of Korea DPR celebrates with team mates after scoring her team's first goal during the FIFA U-17 Women's World Cup Jordan Group C match between Brazil and Korea DPR at Prince Mohammed International Stadiu
© Getty Images

La sixième édition de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA réunira encore l'élite absolue de la discipline. À deux jours du coup d'envoi du match d'ouverture qui opposera l'Uruguay au Ghana, FIFA.com s'est penché sur les statistiques du tournoi pour vous présenter les chiffres qui ont marqué le passé et le présent de la compétition.

3 – Comme le nombre de participations à la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA de Mumuni Fuseina. La surdouée faisait déjà partie de l'aventure du Ghana à Costa Rica 2014 du haut de ses 13 ans. Quatre ans plus tard, elle est devenue l'une des cadres d'Evans Adothey, lui aussi du voyage pour la troisième fois d'affilée.

Ghana midfielder Fuseina Mumuni
© FIFA.com

3.8 – Comme la moyenne de buts inscrits par le Japon depuis ses débuts dans l'épreuve mondiale. Les Petites Nadeshiko ont trouvé le chemin des filets à 98 reprises en 26 matches.

6 – Comme le nombre d'équipes qui n'ont jamais manqué le moindre rendez-vous de l'épreuve depuis la première édition à Nouvelle-Zélande 2008. Le Canada, l'Allemagne, le Ghana, le Japon, la RDP Corée et la Nouvelle-Zélande ont pris part aux cinq éditions précédentes de la compétition.

4 – Comme le nombre de succès d'une équipe de la Zone AFC dans l'histoire de la compétition. La RDP Corée a remporté la première (2008) et la dernière édition (2016) en date, la République de Corée a décroché le sacre en 2010, alors que le Japon s'est imposé en 2014. Seule la France était parvenue à briser momentanément l'hégémonie asiatique en 2012.

Kadidiatou Diani of France celebrates her goal with team mates durin
© Getty Images

1 – Le Ghana est la seule équipe africaine à avoir atteint le dernier carré du tournoi lors d’Azerbaïdjan 2012.

0 – Comme le nombre de pays hôtes qui ont déjà franchi la phase de groupes.

17 – Aucune joueuse ne doit être âgée de plus de plus de 17 ans à la fin de l'année civile au cours de laquelle la compétition a lieu, ou être âgée de moins de 15 ans à la fin de l'année civile du tournoi.

22 – Il faudra marquer un but en moins de 22 secondes pour battre le record du but le plus rapide de la Coupe du Monde établi par Soo Adekwagh pour le Nigeria en 2008 face à la République de Corée.

1 – Une seule finale s'est terminée dans le temps réglementaire. Lors de Costa Rica 2014, le Japon l'avait emporté 2-0 face à l'Espagne avant la prolongation.

284,320 – Comme le nombre de spectateurs qui avaient assisté à Costa Rica 2014. Avec une moyenne de 8,885 spectateurs par match, la quatrième édition du tournoi avait battu le record enregistré deux ans plus tôt en Azerbaïdjan (8,058 )

Articles recommandés

Korea Republic celebrate winning Trinidad & Tobago 2010

Uruguay 2018

Une décennie de talent adolescent

08 nov. 2018

Simphiwe Dludlu, South Africa U-17 women's head coach

Uruguay 2018 - Afrique du Sud

Dludlu en fait beaucoup et en veut encore plus

07 nov. 2018

Spain v Japan - FIFA U-20 Women's  World Cup France 2018 Final - Eva Navarro of Spain in action

Uruguay 2018 - Espagne

Navarro, un rêve sur la voie dorée

24 oct. 2018

USA celebrate winning the 2018 CONCACAF Under-17 Women's Championship

Uruguay 2018 - Etats-Unis

Les Etats-Unis veulent réparer l'anomalie

24 oct. 2018

Uruguay 2018 :  Le compte à rebours a commencé !

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Uruguay 2018 :  Le compte à rebours a commencé !

06 nov. 2018