#WeLiveFootball

"Veni, Vidi, Vici" selon Cesar Morais

© Others
  • Cesar Morais a été excellent au Championnat d'Europe de futsal pour personnes trisomiques
  • L'entraîneur du FC Porto et le président du Portugal l'ont félicité
  • Son père encense l'effet du football sur la vie de Cesar

"Quand Cesar a appris qu'il partait en Italie pour représenter le Portugal, il s'est senti comme Cristiano Ronaldo. À l'aéroport, je me souviens l'avoir regardé, il était entouré de ses coéquipiers et je me suis dit que je ne l'avais jamais vu aussi heureux." C'est ce qu'Antonio Morais raconte à FIFA.com sur la participation de son fils au tout premier Championnat d'Europe de futsal FIFDS, organisé par la SUDS (l'Union sportive des athlètes avec trisomie 21).

Dans ses rêves les plus fous, Antonio n'aurait jamais cru ce voyage possible, mais Cesar était encore plus euphorique au moment de rentrer chez lui : lors des quelques jours passés à Terni, en Ombrie. Le joueur de 30 ans a non seulement raflé le titre avec son équipe, mais a aussi gagné le soulier d'or qui récompense le meilleur buteur du tournoi. Un trophée qu'il n'est pas près de lâcher. "Cesar n'a pas osé le mettre dans sa valise au cas où elle se perde !" se souvient Antonio.

"Partir en Italie pour représenter le Portugal, c'est la plus belle expérience de ma vie", raconte Cesar à FIFA.com. "J'aime rencontrer les sportifs d'autres pays et passer du temps avec eux. J'apprécie aussi la camaraderie et l'unité qui existent au sein de notre équipe nationale."

Et d'ajouter : "J'adore le football depuis que j'ai six ans. Mes héros sont Cristiano Ronaldo et Ricardinho. Selon les observateurs, j'ai vraiment bien joué. Mon style de jeu se rapproche de celui de Ricardinho. Je joue toujours pour l'équipe, je défends et j'attaque, et quand je peux, je marque. J'ai fini meilleur buteur du tournoi, mais sans les prestations incroyables de mes coéquipiers, je n'aurais rien pu faire."

Les coéquipiers en question sont Tiago Castro, Luis Goncalves, Paulo Lino, Carlos Lobo, Daniel Maia, Helder Ornelas, Nelson Silva, Ricardo Pires, Norberto Santos et Rui Sousa, des sportifs âgés entre 23 et 44 ans qui ont été sélectionnés dans l'équipe du Portugal envoyée par l'ANDDI (Association sportive nationale pour les déficiences intellectuelles). Si les Portugais n'étaient pas favoris en finale, le triplé signé Silva, l'attaquant de Guimarães, et la superbe frappe de Morais ont permis à leur équipe d'enregistrer une victoire 4-0 sur l'Italie, hôte et championne du monde en titre.

Le président du Portugal en personne, Marcelo Rebelo de Sousa, s'est montré très impressionné : "Ces sportifs portugais ont encore prouvé que nous faisions partie des meilleurs. Un grand bravo à tous les sportifs et mes félicitations particulières à Cesar Morais, considéré comme étant le meilleur joueur du tournoi."

Quelque 200 supporters ont accueilli les Portugais à l'aéroport à leur retour. Une banderole a même été déployée : 'Cesar, donne-moi ton maillot !'

Et c'était loin d'être fini. Quand Cesar et Daniel Maia ont fait leur retour au FC Porto, le club qu'ils représentent, un accueil incroyable les attendait de la part du président du club Jorge Nuno Pinto da Costa, de l'entraîneur Sergio Conceição, mais aussi de plusieurs joueurs comme Iker Casillas, Eder Militao, Alex Telles, Danilo, Hector Herrera et Yacine Brahimi.

"Le FC Porto a été formidable pour Cesar et bien d'autres avec trisomie 21", explique Antonio. "Ils jouent deux fois par semaine. L'entraînement et les matches leur donnent une routine, un objectif. Ils se font beaucoup d'amis et ils s'amusent. De plus, c'est important pour eux physiquement et intellectuellement. Cela leur permet d'être plus complets, d'être plus responsables. Je ne peux pas expliquer l'impact qu'ont des clubs comme le FC Porto et le travail incroyable de l'ANDDI et d'autres organisations sur la vie des gens avec trisomie 21."

Et Cesar de conclure : "Quand je pense au Championnat d'Europe, ça me rend encore heureux aujourd'hui. Et maintenant, je n'arrête pas de penser au Championnat du monde au Brésil." Ce sera à Ribeirão Preto, du 28 mai au 6 juin.

La Journée mondiale de la trisomie 21, qui a lieu ce 21 mars, est l'occasion de rendre hommage au travail admirable que réalisent des organisations comme la SUDS et l'ANDDI, ainsi que les clubs qui accueillent à bras ouverts les personnes avec trisomie 21.

Explorer le sujet

Articles recommandés

#WeLiveFootball

Gomes, entre bonne action et beau but

18 févr. 2019

Coupe du Monde de Futsal de la FIFA

Ricardinho (POR)

03 oct. 2016