La page de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ est définitivement tournée et l'attention des fans du monde entier se tourne à nouveau vers le football de clubs. Dans sa revue statistique hebdomadaire, FIFA.com se penche sur deux géants qui ont décidé de mettre un terme à leur carrière internationale, sur quatre champions nationaux et sur des joueurs sud-américains particulièrement en vue.

227 : c'est le nombre cumulé de sélections en équipe nationale de deux capitaines qui viennent de prendre leur retraite internationale, à savoir Steven Gerrard (114 capes) et Philipp Lahm (113). Le milieu de terrain anglais est aujourd'hui le troisième joueur le plus capé de son pays derrière Peter Shilton et David Beckham. Lahm, de son côté, occupe le quatrième rang des Allemands les plus souvent appelés en équipe nationale, derrière Lothar Matthäus, Miroslav Klose et Lukas Podolski. La dernière apparition de Lahm sous le maillot allemand a fait de lui le quatrième capitaine du Bayern Munich à remporter une Coupe du Monde de la FIFA™. A noter que Lahm a été titulaire lors de chacun des 113 matches qu'il a disputés pour le compte de la Nationalmannschaft. Quant à Gerrard, il a trouvé le chemin des filets lors de 18 matches de l'Angleterre et cette dernière n'a jamais perdu lorsque le joueur de Liverpool a marqué (14 victoires et 4 nuls). Gerrard a gagné 62,3 % des rencontres qu'il a jouées pour son pays et n'a perdu que 16 fois sous le maillot anglais.

19 ans après Freddy Rincon, premier Colombien à porter le maillot du Real Madrid, James Rodriguez va devenir le deuxième joueur de son pays à défendre les couleurs des Merengues, qui avaient recruté Edwin Congo en 1999. Cela dit, l'attaquant natif de Bogotá, malgré un contrat de six ans à Bernabéu, n'avait jamais eu l'occasion d'évoluer en équipe première. Depuis la dernière apparition de Rincon pour le Real en 1996, 28 Sud-Américains ont porté le prestigieux maillot blanc (12 Argentins, 12 Brésiliens, trois Uruguayens et un Chilien), et 19 clubs de Liga ont compté un Colombien dans leurs rangs.

41 ans et 175 jours : c'est l'âge auquel Rogerio Ceni a marqué cette semaine. L'exploit est d'autant plus remarquable quand on sait que le Brésilien évolue au poste de gardien. L'Arena Fonte Nova de Salvador a été le théâtre de matches incroyables lors de la dernière Coupe du Monde de la FIFA™, avec notamment les larges victoires des Pays-Bas sur l'Espagne (5:1), de l'Allemagne sur le Portugal (4:0) et de la France sur la Suisse (5:2), mais aucun de ces matches n'a vu un gardien marquer un but sur penalty. À la treizième minute du match de São Paulo contre Bahia, Ademilson a réussi une percée dans la défense du club de Salvador, avant d'être fauché dans la surface par Avine. Ceni a converti la sentence en propulsant le ballon dans la lucarne gauche, ne laissant aucune chance à son homologue du camp adverse, Douglas Pires. Le gardien de São Paulo a déjà marqué plus de 100 buts au cours de sa carrière et il est le buteur le plus âgé de la semaine !

4 équipes ont remporté le championnat de première division de leur pays cette semaine. Au Bangladesh, Sheikh Jamal Dhanmondi a battu son premier poursuivant, Abahani Ltd., sur le score de 1:0. Avec 12 points d'avance sur le deuxième à deux journées de la fin, le club est assuré de remporter son deuxième championnat du Bangladesh. Tafea FC vient de remporter son deuxième championnat national d'affilée au Vanuatu, à la faveur d'un succès 3:1 sur l'Amicale FC en finale. Les deux finalistes sont qualifiés pour la prochaine Ligue des champions de l'OFC, avec à la clef pour le vainqueur de la compétition continentale une participation à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. En République Dominicaine, Moca s'est imposé 6:1 (score cumulé) en finale du championnat, décrochant ainsi son troisième sacre national. Enfin au Laos, le titre est revenu à Hoang Anh Attapeu, qui ne jouait pas cette semaine. À une journée de la fin, le club possède six longueurs d'avance sur son premier poursuivant, Lao Toyota, qui s'est incliné.