La semaine en chiffres

Problèmes mancuniens et solution colombienne

(FIFA.com)
Manchester United manager Jose Mourinho (L) and Josep Guardiola
© Getty Images

Si un mauvais résultat n'est jamais facile à digérer, que dire d'un revers face à un rival de longue date ? *FIFA.com *s'est penché sur cette question à travers les cas de l'un des plus célèbres entraîneurs européens et de deux institutions du Vieux Continent. Nous nous intéresserons également à un attaquant en verve à Medellin et à l'hégémonie de Guangzhou.

21 minutes, c'est le temps qu'il a fallu à Miguel Borja pour signer un triplé décisif. Grâce à lui, l'Atletico Nacional reste en course pour un autre triplé et non des moindres. El Verde, qui a remporté la Copa Libertadores en juillet et participera en décembre à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, était opposé à Coritiba en quart de finale de la Copa Sudamericana. En l'espace de 21 minutes, le joueur de 23 ans a transformé une défaite apparemment inéluctable en une qualification pour le dernier carré. Auteur d'un ciseau acrobatique durant cette partie, Borja en profite pour se hisser en tête du classement des buteurs du tournoi. Il reste sur 11 buts en 11 matches sous les couleurs de l'Atletico Nacional dans les compétitions continentales.

13 ans : c'est l'âge qu'avait Gianluigi Donnarumma lors de la dernière victoire de l'AC Milan sur la Juventus. Il faut en effet remonter à un but de Robinho en 2012 pour trouver trace du dernier triomphe rossonero. Depuis, la Juve *a aligné neuf victoires consécutives, toutes compétitions confondues. Le 23 octobre dernier, les exploits du jeune Donnarumma dans le but et la frappe somptueuse de Manuel Locatelli ont mis un terme à cette longue série. Le milieu de terrain de 18 ans a marqué sur chacune de ses deux frappes cadrées en Serie A. Du côté des *Bianconeri, cette défaite met fin à une séquence de six victoires de rang. Quant aux Milanais, ils ont vu leur série de six matches sans défaite s'interrompre trois jours plus tard au Genoa.

10 journées auront été nécessaires avant de trouver une équipe capable de mettre fin à l'extraordinaire début de saison de Feyenoord Rotterdam. Cette série victorieuse record a été brisée par l'un de ses plus grands rivaux. Feyenoord a concédé son 1 000ème but parmi l'élite néerlandaise sur l'ouverture du score de Kasper Dolberg *en faveur de l'Ajax Amsterdam. *Dirk Kuyt, qui a remis les deux équipes à égalité en fin de match, est pour sa part devenu, à 36 ans, le troisième plus vieux buteur de l'histoire du* Klassieker, après Johan Cruyff *et **Arnold Muhren. Feyenoord reste toutefois sur 21 matches sans défaite dans cette compétition. Il n'a, en revanche, remporté qu'un seul de ses 21 derniers duels face aux *Lanciers *d'Amsterdam.

6 matches sans victoire, telle est la série inédite à laquelle Pep Guardiola se retrouve confronté pour la première fois de sa carrière. Après avoir remporté ses dix premiers matches à la tête de Manchester City, le technicien de 45 ans a enregistré trois nuls contre le Celtic Glasgow, Everton et Southampton et trois défaites face à Tottenham, le FC Barcelone et Manchester United. Battus 1:0 par les Red Devils *en Coupe de la Ligue, les *Citizens *n'ont pas réussi le moindre tir cadré au cours du match, ce qui ne leur était plus arrivé depuis quatre ans et demi. En face, José Mourinho a sans doute poussé un soupir de soulagement au coup de sifflet final. Trois jours plus tôt, le Portugais avait vécu sa plus lourde défaite en Premier League, 0:4 contre Chelsea, son ancien club. Il reste ainsi sur 13 défaites en 27 sorties en championnat. À titre de comparaison, il lui avait fallu 135 matches pour atteindre ce total auparavant. Étrangement,* Manchester United** a connu ses quatre plus lourdes défaites en Premier League au mois d'octobre : 5:0 contre Newcastle en 1996, 5:0 contre Chelsea en 2000, 6:1 contre Manchester City en 2011 et 4:0 contre Chelsea en 2016.

6 titres de Super League chinoise consécutifs figurent désormais au tableau de chasse de Guangzhou Evergrande. Par le passé, aucune équipe n'avait jamais réussi à conserver sa couronne. Le quatrième but de *Paulinho *en cinq matches a suffi à offrir à l'équipe de *Luiz Felipe Scolari *le point qui lui manquait face à Yanbian Fude. Son premier poursuivant, Jiangsu Suning, n'a désormais plus aucun espoir de refaire son retard. La saison 2016 a en outre été marquée par une affluence moyenne record, aux alentours de 25 000 spectateurs par match. En 2014, ils étaient moins de 19 000 à faire le déplacement en moyenne.  

En bref
771*
*jours après son dernier match complet en Premier League, le malheureux Jack Wilshere, poursuivi par les blessures, a répété l'exploit sous les couleurs de Bournemouth contre Tottenham.

72* *pour cent des buts du PSV Eindhoven en 2016/17 ont été marqués à l'extérieur.

12 *heures et 43 minutes, c'est le temps qui s'était écoulé depuis le dernier but de *Mario Mandzukic **avec la Juventus. Le Croate a retrouvé le chemin des filets, d'une tête plongeante contre la Sampdoria.  

5 ans après son dernier match avec l'Argentine,* Fernando Belluschi* a été convoqué par Edgardo Bauza. Le milieu de terrain de 33 ans, qui a passé la dernière décennie à l'étranger, est rentré au pays cette année.

Articles recommandés

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA

L'Atletico Nacional à la table des grands

11 oct. 2016

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA

América - Guangzhou : PAULINHO (1:2)

13 déc. 2015

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA

Club América 1:2 Guangzhou Evergrande en vidéo

13 déc. 2015

Coupe du Monde de la FIFA™

Brésil 1970, les chiffres qui ont fait l'histoire

01 juin 2016