Stats

La semaine en chiffres

(FIFA.com)
Cristiano Ronaldo of Juventus applaudes
© Getty Images
  • Cristiano fait mieux que 136 clubs
  • Neymar, meilleur buteur brésilien en Ligue des champions
  • Sam Vokes tient la distance de la tête
100

victoires en Ligue des champions de l'UEFA : Cristiano Ronaldo est devenu le premier joueur à atteindre ce total. Le Portugais a ainsi gagné plus de matches que 136 des 140 clubs ayant participé à la compétition, les seules exceptions étant Manchester United (117 succès), le Bayern Munich (132), Barcelone (141) et le Real Madrid (155).

56

saisons, c'est le temps qu'il a fallu attendre pour voir trois buts inscrits dans les 60 premières secondes d'une journée de Bundesliga. Jonathan de Guzman en a marqué un pour l'Eintracht Frankfurt, le club qui a aussi trouvé le chemin des filets en moins d'une minute contre Marseille jeudi. Son auteur, Luka Jović (20 ans), compte désormais 13 buts lors de ses 11 derniers matches avec la Diva capricieuse.

54

places au classement mondial de Beach Soccer (BSWW), c'est ce que le Viêt-Nam a conquis en gagnant le Championnat de Beach Soccer de l'AFF. Le Viêt-Nam s'est d'abord incliné 9-4 en phase de groupes face à Tahiti, sixième mondial et finaliste lors des deux dernières éditions de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, mais les Golden Dragons ont pris leur revanche en s'imposant 6-4 sur les mêmes adversaires en finale.

45

places prises au Classement mondial FIFA/Coca-Cola, c'est l'exploit réalisé par le Kosovo en à peine huit mois. En novembre dernier, l'équipe des Balkans perdait neuf matches de suite avant de connaître une série de dix matches sans défaite – dont huit victoires – pour prendre la 131e place du classement, un record pour ce pays.

35

buts marqués et aucun encaissé, voilà le bilan de la Nouvelle-Zélande qui participera aux barrages de France 2019 par l'intermédiaire de la finale de la Coupe des Nations de l'OFC où les Football Ferns affronteront les Fidji. Ce petit pays disputera la finale pour la première fois de son histoire, 35 ans après sa première participation, grâce à son succès 5-1 en demi-finale en grande partie dû à Trina Davis qui a empêché la Papouasie-Nouvelle-Guinée de jouer une quatrième finale de rang.

Lire également

Achetez vos billets pour la Coupe du Monde Féminine 2019 !
31

buts, c'est le total inscrit par Neymar en Ligue des champions, ce qui lui permet de doubler Kaká et de devenir le meilleur buteur brésilien de tous les temps dans la compétition. Le joueur de 26 ans a marqué 11 buts lors de ses 11 derniers matches avec le Paris Saint-Germain.

24

buts en Ligue 1 en 2018, c'est le nombre de réalisations signées Florian Thauvin après son triplé contre Amiens. Le champion du monde est le troisième meilleur buteur des cinq grands championnats européens cette année derrière Lionel Messi (28 buts) et Cristiano Ronaldo (31). Le joueur de 25 ans compte désormais 62 buts en championnat pour Marseille et est passé devant André-Pierre Gignac (59) pour prendre seul la deuxième place du classement des buteurs de l'OM au XXIe siècle derrière Mamadou Niang (71).

22

matches sans défaite – la sixième série la plus longue de l'histoire du Campeonato Brasileiro – c'est ce qu'a réussi Palmeiras pour devenir champion du Brésil pour la dixième fois, un record. À l'âge de 70 ans, Luiz Felipe Scolari est aussi devenu l'entraîneur le plus âgé à remporter la compétition.

17.65

mètres, c'est la distance à laquelle Sam Vokes a marqué de la tête contre Newcastle United. C'est un peu plus loin que la superbe réalisation signée Robin van Persie avec les Pays-Bas à Brésil 2014. En revanche, l'attaquant gallois a raté de peu le club des joueurs ayant marqué de la tête depuis l'extérieur de la surface de réparation, comme Pelé (21,9 mètres), Diego Maradona (24,6 mètres), Martin Palermo (39,3 mètres) et le détenteur du record du monde Jone Samuelsen (58,6 mètres).

17

matches sans marquer avec son club et son pays : Horacio Calcaterra a mis fin à son calvaire en inscrivant un quadruplé dans la victoire 8-0 du Sporting Cristal sur le terrain du Sport Rosario au Pérou.

6

éditions, c'est ce qu'il a fallu attendre pour ne voir aucune équipe d'Asie disputer la finale de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA pour la première fois. Seules trois nations non asiatiques ont déjà disputé la finale : les États-Unis en 2008, la France en 2012 et l'Espagne en 2014. En revanche, les quatre demi-finalistes d'Uruguay 2018 venaient d'un autre continent.

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Davis veut mener les Fidji au paradis

01 nov. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2002™

Le sacre du Brésil de 2002 en chiffres

02 janv. 2018