Actu

La semaine en chiffres

(FIFA.com)
Lionel Messi of Barcelona celebrates after scoring his side's first goal 
© Getty Images
  • Monaco anime le tableau d'affichage depuis 50 matches
  • Fins de série à Barcelone, Eindhoven et Londres
  • Le Brésil est le pays le mieux représenté parmi les buteurs de la Ligue des champions de l’UEFA

Des fins de séries du côté de Barcelone, Eindhoven et Londres ont eu lieu cette semaine. L'AS Monaco continue de soigner la sienne à domicile, alors que les performances des Brésiliens en Ligue des champions de l'UEFA illustrent encore la profondeur du réservoir sud-américain. Découvrez la dernière revue statistique de FIFA.com

58 Brésiliens ont trouvé le chemin des filets durant les matches à élimination directe de la Ligue des champions de l’UEFA. Auteur d’un somptueux coup franc sous les couleurs du Shakhtar Donetsk, Fred est venu ajouter son nom à la liste. Le Brésil devance désormais l’Espagne et ses 57 buteurs différents.

50 matches consécutifs ont vu Monaco marquer au moins un but au stade Louis II, une séquence inédite pour le club de la Principauté en 94 ans d’histoire. La série en cours de l’ASM s’étend sur plus de mille jours. En tout, 30 joueurs différents ont contribué à inscrire ces 133 buts. Les Monégasques visent désormais le record de Nice, qui avait marqué lors de 55 matches de suite à domicile entre 1975 et 1978.

31 buts en 31 sorties sous les couleurs de la Lazio cette saison, c’est ce qu’affiche le compteur de Ciro Immobile. L’attaquant est par ailleurs devenu le premier Italien à signer un triplé dans un match d'UEFA Europa League ou de Ligue des champions de l’UEFA depuis plus de dix ans et le coup de chapeau de Luca Toni avec le Bayern Munich, en décembre 2007.

30 tirs et plus de 12 heures auront été nécessaires à Lionel Messi pour enfin marquer contre Chelsea. Luis Suarez, son partenaire à la pointe de l’attaque du FC Barcelone, n’a, quant à lui, plus trouvé le chemin des filets en Ligue des champions depuis plus de 13 heures.

22 victoires consécutives à domicile, telle est la série qui a pris fin pour le PSV Eindhoven. Le club néerlandais menait pourtant 2:0 face à Heerenveen à la pause. Le précédent record (21 succès de suite) avait été établi en 1987 par l’équipe entraînée par Guus Hiddink, au sein de laquelle figuraient notamment Hans van Breukelen, Eric Gerets, Ronald Koeman, Frank Arnesen, Soren Lerby, Willy van de Kerkhof et Wim Kieft.

17 buts ont été inscrits par le CSKA Sofia dans l’élite bulgare depuis que le club de la capitale a concédé un but pour la dernière fois, il y a plus de trois mois. Au cours de cette période, l’équipe deux fois demi-finaliste de la Coupe d’Europe des clubs champions est revenue à une longueur du leader, Ludogorets. Auteur de 19 réalisations en 19 apparitions, Fernando Karanga a été l’un des artisans cette période faste.

10 affiches consécutives opposant Genoa à l’Inter Milan en Serie A se sont conclues sur une victoire des locaux. Deux joueurs ayant porté les couleurs des deux clubs (Andrea Ranocchia, buteur contre son camp, et Goran Pandev) ont contribué au succès 2:0 des Génois le 17 i. De leur côté, les visiteurs n’ont plus marqué lors des six dernières confrontations en Ligurie.

7 ans et un mois s’étaient écoulés depuis le dernier but d’Esteban Granero en Liga. Le joueur de l’Espanyol Barcelone a mis fin à cette longue disette en égalisant contre Villarreal. Le milieu de terrain offensif était resté muet pendant 112 matches de suite dans l’élite espagnole.

6 buts en trois matches, c’est l'exploit réalisé par Tiquinho, qui a permis au FC Porto de compter cinq points d’avance en tête du championnat du Portugal et étendre sa série d’invincibilité à 23 unités. Le Brésilien de 27 ans s’est offert trois doublés de suite, mettant ainsi un terme à une période de stérilité offensive de 11 matches.

3 titres ont été remportés en 17 mois par Grêmio sous la houlette de Renato Gaucho. Avant son arrivée, le club n’avait plus rien gagné depuis 15 ans au niveau national ou international. Jeudi 21 février, O Tricolor Gaucho est devenu le premier club à battre Independiente dans plusieurs finales continentales. En 1996, Paulo Nunes et Jardel avaient mené l’équipe alors entraînée par Luiz Felipe Scolari à la victoire sur le club argentin en Supercoupe d’Amérique du Sud.

Articles recommandés

Coupe du Monde U-20 de la FIFA

Suarez, un but et début

13 nov. 2013

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA

EAU 2017 : Grêmio 1:0 Pachuca en vidéo

12 déc. 2017

Clubs & sélections

Les chiffres marquants de l'année 2017

31 déc. 2017

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA

EAU 2017 : Real Madrid 1-0 Grêmio en vidéo

16 déc. 2017

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA

River Plate - Barcelone : Doublé de Suarez !

20 déc. 2015