Le week-end des Africains

Des Lions en démonstration

(FIFA.com)
Rennes' Senegalese forward Ismaila Sarr (2L) fights for the ball
© AFP
  • ​Les internationaux sénégalais ont enchaîné les buts ce week-end
  • Un duo marocain a brillé sous le maillot du FC Utrecht
  • Le Nigérian Kelechi Iheanacho a marqué après de nombreux mois de disette

En attendant la Coupe du Monde de la FIFA en juin prochain, FIFA.com vous fait suivre la route des internationaux africains vers la Russie en faisant le point chaque lundi sur leurs performances du week-end.

Les plus en vue

C’est presque un événement, tant il brille à chaque match : Mohamed Salah n’a pas été décisif lors de la rencontre Manchester United- Liverpool (2:1) de ce 10 mars. En revanche son compère sénégalais chez les Reds Sadio Mané, excellent face à MU, a été impliqué sur le but de la réduction de l'écart. Son centre a été repris par le défenseur ivoirien de Manchester United Eric Bailly, auteur d’un but contre son camp d’une talonnade.

Si le duo de Liverpool occupe souvent le haut de l’affiche, on avait par contre perdu de vue l’attaquant de Leicester Kelechi Iheanacho, muet depuis décembre 2016 en Premier League. Le Nigérian a retrouvé le chemin des filets lors du succès de son club face à West Bromwich Albion (1:4).

En France, à l’image du duo africain des Reds en Angleterre, la paire sénégalo-tunisienne de Rennes composée d'Ismaïla Sarr et Whabi Kazhri avait dernièrement tendance à se mettre en évidence. Et comme à Liverpool, c’est le Lion de la Téranga qui a pris la lumière ce week-end, égalisant face à Saint-Etienne (1:1).

Même score et même efficacité pour l’international sénégalais d’Amiens Moussa Konaté, buteur face à Dijon (1:1). C’est sa huitième réalisation cette saison.

Leur compatriote d’Hanovre en Allemagne, Salif Sané, a lui aussi marqué, mais son but n’a fait que sauver l’honneur lors de la défaite à domicile de son club face à Augsbourg (1:3).

Oublié par son sélectionneur Aliou Cissé pour les prochaines rencontres amicales du Sénégal,  Demba Ba s’est consolé en endossant le costume de héros lors du match remporté par son club Göztepe face à Antalyaspor (2:1). Son doublé a répliqué au but de son jeune compatriote Souleymane Doukara.

Mais il n’y pas qu’en attaque que les internationaux sénégalais se sont distingués : A noter ainsi le très bon match de l’arrière central de Naples Kalidou Koulibaly lors du nul décroché sur le terrain de l’Inter Milan (0:0).

Aux Pays-Bas, ce sont d’autres Lions, ceux de l’Atlas, qui ont assuré le spectacle. Les Marocains du FC Utrecht, Zakaria Labyad et Yassin Ayoub, ont ainsi inscrit, à eux deux, trois des cinq buts inscrits par leur équipe face au Vitesse Arnhem (5:1).

La stat
25 –
Le Nantais Santy Ngom a reçu un joli cadeau d’anniversaire, ce 7 mars, jour de ses 25 ans. L’attaquant a en effet eu la surprise de recevoir sa première convocation en équipe du Sénégal !

Entendu...​
"Il travaille très bien depuis un mois avec Laurent Batlles, est efficace avec la réserve. Il a eu un état d’esprit irréprochable avec les jeunes. Il méritait que je voie où il en était" - Jean-Louis Gasset, entraîneur de Saint-Etienne, à propos d’Oussama Tannane, de retour dans le groupe stéphanois après en avoir été écarté pendant quelques semaines

Articles recommandés

2018 FIFA World Cup Russia™

Kondogbia distribue, Griezmann continue

12 mars 2018

2018 FIFA World Cup Russia™

Batsman fait encore régner sa loi

12 mars 2018