L'hebdo des bons mots

(FIFA.com)
Buffon in Qatar
© LOC

Drôles, incisives, instructives, émouvantes... Comme à son habitude, FIFA.com termine la semaine en vous proposant les meilleures déclarations entendues aux quatre coins de la planète foot.

"J'ai toujours dit que Messi était un joueur extraordinaire, il n'est pas humain ! S'il l'était, il n'aurait pas pu produire cet instant magique lors de ce match (l'Argentine avait battu la RI Iran grâce à un but de Messi à la dernière minute). Je n'aime pas la défaite, mais celle-ci ne m'a pas laissé une sensation ou une impression négative. C'est lorsque ces moments magiques se produisent que l'on comprend que le football est vivant, ce qui explique l'immense passion qu'il suscite à travers le monde. C'est encore plus vrai quand ces instants sont l'œuvre d'un joueur qui, tant qu'il ne prouve pas qu'il est humain, ne devrait pas être autorisé à jouer par la FIFA !" - Carlos Queiroz, sélectionneur de l'Iran, à propos de Lionel Messi (FIFA.com)

"Ce fut... un bisou ! D'emblée, il m'a fait la bise, ça m'a vraiment marqué. Je l'ai interprété comme une manière de me dire : ''Tu es de la famille.'' Et ça, c'est magnifique. Venant de lui, c'est un honneur. Je le connaissais en tant que joueur mais pas en tant qu'homme. Et l'homme, lui aussi, est extraordinaire. Grand grand respect !" - Blaise Matuidi, milieu de terrain de la Juventus, à propos de l'accueil que lui a réservé Gianluigi Buffon à la Juventus (L'Equipe)

"J’en ai marre de cette dictature du beau ! Les beaux qui font gagner, il n’y en a pas beaucoup. Nous, on a des beaux qui ne font jamais gagner ! Les vilains qui sont bons, dans un club comme l’OM, c’est ces mecs-là qui font le fonds de commerce !" - Eric Di Meco, ancien joueur de l'OM, à propos de Franck Zambo Anguissa (RMC)

"Dans une moindre mesure c'est sûr, on avait Brandão à Marseille qui était un joueur un peu comme ça, qui donnait son corps à l'équipe pendant tout le match. Ah, il faisait des boulettes hein, des fois il ratait des choses... Cavani a eu cette période où il ratait des trucs extraordinaires quand même, mais par contre, il est capable d'être utile à l'équipe, il va marquer, il va peser sur les défenseurs, c'est un poison, quoi. Cavani a plus de qualités que Brandão mais c'est dans le même style" - Laurent Bonnart, ancien défenseur de l'OM (SFR Sport)

"Je pensais prendre quelques jours de vacances avec ma famille, mais si l'équipe nationale a besoin de moi, il est important de répondre favorablement et de ne pas déserter. C'est une forme de loyauté" - Gianluigi Buffon, gardien de l'Italie


"Je veux mettre les choses au clair : je ne suis pas un grand entraîneur. Je n’en suis encore qu’au début, je ne suis pas un gourou du banc et je n’ai encore rien accompli" - Gennaro Gattuso, entraîneur de l'AC Milan (Rai)

"Il me manque une chose: une participation à la Coupe du monde. De préférence celle qui arrive. Si je n'y suis pas, je trouverai ça très grave" - Radja Nainggolan, milieu de terrain belge de l'AS Rome (Sport foot magazine)

"Tu attends un peu plus de respect, mais c'est ainsi. J'ai commencé à jouer quand j'avais 16 ans. Année après année, les gens s'attendent à ce que je marque 20 buts. Je le fais depuis 10 ans régulièrement donc je pense que j'ai prouvé ma valeur" - Romelu Lukaku, attaquant de Manchester United (manutd.com)

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Queiroz : "L'Iran est plus solide et plus compétitif"

27 févr. 2018

L'hebdo des bons mots

L'hebdo des bons mots

16 févr. 2018