5 - 12 mai

L'hebdo des bons mots

(FIFA.com)
Neymar of Brazil looks on
© Getty Images

Drôles, incisives, instructives, émouvantes... Comme à son habitude, FIFA.com termine la semaine en vous proposant les meilleures déclarations entendues aux quatre coins de la planète foot.

"C'est toujours un bonheur immense. Il ne faut pas banaliser ces choses-là et en profiter, parce qu'une carrière, c'est très court. Sur le plan national, c'est très positif. On a repris notre titre de champion, on a gagné les deux Coupes. Ça non plus, il ne faut pas le banaliser" - Adrien Rabiot, milieu de terrain du Paris Saint-Germain, après la victoire en finale de Coupe de France contre les Herbiers

"Avant le match, on nous demandait si on avait des métiers en dehors, je pense que ce soir on a montré que même si le National a le statut amateur, les joueurs s'entraînent comme des pros et ont les mêmes exigences que les joueurs de haut niveau" - Sébastien Flochon, capitaine des Herbiers, à propos des joueurs du PSG

"J'avais taclé Messi lors d'une session d'entraînement et son père m'avait crié dessus. Il m'avait reproché de l'avoir taclé trop fort, mais c'était le seul moyen de stopper Messi" - T**hiago Motta**, milieu de terrain du PSG, revenant sur ses années barcelonaises

 ("Quelqu’un connaît un endroit où on peut réparer les trophées ? Je demande pour un ami")

("Je pense connaître quelques endroits, mais je ne les ai pas appelés depuis 2011. Faire tomber les trophées est devenu tendance")

"Tout se passe bien, Dieu merci, mais il y a toujours cette peur de revenir et je dois perdre cette peur le plus vite possible pour arriver en forme à la Coupe du Monde" - Neymar, attaquant brésilien du PSG

"Tous les grands joueurs peuvent évoluer ensemble. Quand j'étais footballeur, on disait que je n'étais pas compatible avec Djorkaeff. Pourtant, nous n'avions pas de problèmes. Il y avait de l'alchimie entre nous" - Zinédine Zidane, entraîneur du Real Madrid, interrogé sur la compatibilité entre Cristiano Ronaldo et Neymar

"L'arrivée de Griezmann, si cela se fait, serait un signe positif pour le club. Quant à un retour de Neymar, ça ne poserait pas de problèmes dans le vestiaire mais ce serait tout de même bizarre" - Andres Iniesta, milieu de terrain du FC Barcelone

"On dirait vraiment que Paul et Mark étaient amoureux, ils se faisaient des câlins, des bisous, ils se sont échangés les maillots" - José Mourinho, entraîneur de Manchester United, après un accrochage entre Mark Noble et Paul Pogba

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

La Coupe du Monde sans Dani Alves

11 mai 2018

2018 FIFA World Cup Russia™

35 Aigles Blancs provisoirement appelés

11 mai 2018