Pérou 2019

L’Océanie se lance dans la course à Pérou 2019

(FIFA.com)
KOLKATA, INDIA - OCTOBER 14: Players of New Caledonia celebrate a scored goal during the FIFA U-17 World Cup India 2017 group E match between Japan and New Caledonia at Vivekananda Yuba Bharati Krirangan on October 14, 2017 in Kolkata, India. (Photo by B
© Getty Images
© Getty Images
  • Début des qualifications de l’OFC pour la Coupe du Monde U-17 de la FIFA
  • Huit nations en lice pour deux places
  • Le tournoi désignera les deux premiers pays qualifiés pour Pérou 2019

À un peu plus d’un an de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Pérou 2019, l’Océanie se prépare à choisir ses représentants pour la phase finale. À l’issue de deux semaines d’une compétition qui s’annonce intense, le Championnat U-16 de l’OFC enverra deux équipes au Pérou. Le tour préliminaire a déjà livré son verdict : en juillet, les Samoa ont viré en tête d’un groupe de quatre nations polynésiennes.

Pour la seconde fois, la plus petite confédération de la FIFA disposera de deux billets d’entrée pour la phase finale. Rompue aux joutes mondiales, la Nouvelle-Zélande était déjà présente en 2017 en Inde aux côtés de la Nouvelle-Calédonie, qui faisait alors ses grands débuts à ce niveau. FIFA.com s’est penché sur la compétition à venir et sur les chances des favoris.

La Nouvelle-Calédonie peut légitimement s’enorgueillir d’une longue et riche histoire au niveau régional, mais sa première qualification pour une compétition FIFA a été longue à venir. Après avoir brisé le plafond de verre lors de la dernière édition, les insulaires ne veulent évidemment pas en rester là. Fait relativement rare pour une sélection océanienne, la Nouvelle-Calédonie s’est récemment rendue en Asie à l’occasion d’un stage ponctué de trois tests amicaux contre la Malaisie.

"Nous sommes ambitieux et nous voulons nous qualifier à nouveau pour la Coupe du Monde", prévient le sélectionneur Lean Waitronyie. "Depuis notre voyage en Inde, nous n’avons cessé de répéter qu’il était essentiel de préparer au mieux cette échéance. Nous avons choisi de concentrer nos efforts sur la cohésion et sur l’état d’esprit au sein du groupe. Nous insistons également sur le mental et sur la défense."

La Nouvelle-Zélande, quant à elle, est arrivée à Honiara auréolée du statut de grandissime favorite. Et pour cause : les Kiwis ont remporté les six éditions organisées depuis que l’Australie a rejoint l’AFC. Il y a deux ans, ils avaient corrigé la Nouvelle-Calédonie 7-0 en finale. Pour autant, les Young All Whites auraient sans doute tort de penser que la compétition se résumera à un parcours de santé. En 2015, la Nouvelle-Zélande avait dû en passer par l’épreuve des tirs au but pour assurer sa qualification aux dépens de Tahiti.

"Cette génération ne manque pas de talent et certains de ces joueurs possèdent déjà une solide expérience du haut niveau. C’est de bon augure pour l’avenir du football néo-zélandais", estime Jose Figueira, qui a récemment mené la Team Wellington à la qualification pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. "Pour la plupart, mes joueurs consacrent tout leur temps au football ou sont en passe de le faire. Certains ont même déjà eu l’occasion d'effectuer quelques sorties dans un championnat national. On peut donc dire que tous les signaux sont au vert."

Porté par l’enthousiasme de sa récente qualification pour la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Tahiti compte également au nombre des prétendants. Les Îles Salomon, qui joueront devant leur public, rêvent pour leur part de marcher sur les traces de la Nouvelle-Calédonie et de fêter leur première qualification pour une Coupe du Monde de football à 11.

Le saviez-vous ?

Aucune nation insulaire du Pacifique n’a jamais réussi à se qualifier pour deux tournois FIFA de football à 11 consécutifs. La Nouvelle-Calédonie espère briser cette série dans deux semaines.


Le tournoi en bref

Championnat U-16 de l’OFC (9-22 septembre)

Stade Lawson Tama, Honiara, Îles Salomon

Groupe A : Nouvelle-Zélande, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Îles Salomon, Vanuatu*
Groupe B :
* Fidji, Nouvelle-Calédonie, Samoa, Tahiti

Les vainqueurs des deux demi-finales disputées le mercredi 19 septembre seront qualifiés pour Pérou 2019

Articles recommandés

Coupe du Monde U-17 de la FIFA

Inde 2017 : Nouvelle-Zélande 1:1 Turquie en vidéo

06 oct. 2017

Coupe du Monde U-17 de la FIFA

Inde 2017 : Honduras 5:0 Nouvelle-Calédonie en vid...

11 oct. 2017

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2017

L’Angleterre s’offre un titre mondial renversant (5:2)

28 oct. 2017